Vieille ville de Ciqikou

Situé dans le quartier nord-est de Shapingba, la vieille ville de Ciqikou est la porte d’entrée de la municipalité de Chongqing. Elle se trouve à 17km du monument de la libération.

Très prisée par les touristes, la vieille ville de Ciqikou conserve jalousement les traits caractéristiques d’une ancienne ville commerciale figée dans le temps.

Histoire

Bâtie à côté de la montagne Baiyan sous le règne de l’empereur Zhenzong de la dynastie Song (960-1279), la vieille ville de Ciqikou fut surnommée autrefois Baiyanchang qui signifie « champ de roche blanche ».

Selon la légende Zhu Yunwen, un empereur de la dynastie Ming (1368-1644) se cachait dans le temple Baolun. Poursuivi par son oncle Zhu Di qui avait usurpé son trône, l’empereur se réfugia dans le monastère pour devenir moine. Ainsi, les locaux avaient baptisé le lieu, le temple de Longyin qui veut dire temple où se cache un dragon. C’est pourquoi, la ville de Baiyanchang fut aussi appelée le « bourg de Longying ».

Jalonnant la rive de la rivière Jialing, la ville fut un port commercial très réputé et très fréquenté de la Chine. Nombreux cargos venant des provinces voisines accostèrent sur le port d’où le développement économique phénoménal du bourg de Longying.

Tiré par la réputation de la ville en matière de porcelaine, le vieux bourg fut rebaptisé Ciqikou qui signifie « la contrée de porcelaines ». Sous la dynastie Qing (1644-1911), de magnifiques œuvres d’art issus des manipulations artisanales des porcelaines appelées « poterie du Sichuan » inondèrent tous les marchés de la Chine entier d’où la réputation de la ville de Ciqikou en matière de poterie.

Presque toutes les boutiques et les maisons remontent à la dynastie des Qing. D’autres furent construites pendant la république de Chine (1912-1949) et même certaines ont été rénovées, les styles architecturaux sont restés les mêmes.

Visite de la vieille ville de Ciqikou

L’ensemble de la ville de Ciqikou est un témoin de ce que Chongqing était autrefois. La vieille ville se présente encore avec les anciennes boutiques et maison de la dynastie Qing, ce qui lui donne un charme pittoresque.

Avec les bords légèrement ornés, les toitures construites en tuiles noires, ornées de décorations rouges vives et jaunes, représentent l’architecture typique chinoise. Les portes et les fenêtres sont accompagnées par de magnifiques sculptures chinoises ajoutant du charme aux bâtisses.

La visite de la vieille ville de Ciqikou promet une escapade pleine de surprise et riche en culture. Ses nombreuses ruelles pavées rappelle en effet les anciennes rues et les quelques monuments d’histoire vous permettront d’appréhender un peu plus le passé de Chongqing.

La rue principale de Ciqikou constitue une attraction à part entière. Bordée de boutiques, vous pourrez vous y offrir quelques vêtements traditionnels, des petites babioles mais surtout les célèbres poterie du Sichuan, typique de Ciqikou. En vous perdant dans les ruelles, vous pourrez faire la rencontre des locaux et découvrir l’architecture des anciennes maisons.

Profitez d’une promenade à Ciqikou pour goûter aux spécialités culinaires comme les arachides, le canard cuit à l’étuvée ou encore le « Trois trésors du vieux bourg« . Installez vous confortablement dans un des restaurants locales et partez le temps d’un repas dans une aventure gastronomique.

Des monuments historiques et culturels à Ciqkou

Outres les rues commerçantes, Ciqikou présente aussi des intérêts culturels qui rappellent l’histoire de la vieille ville et celle de Chongqing.

A l’entrée de la rue principale, trône un édifice appelé Siheyuan. Inspiré de l’architecture sud et nord de la Chine, le bâtiment fut construit par Zhon Yunting pour impressionner l’impératrice douairière Cixi de la dynastie Qing. Elle inspire aux visiteurs amateurs de photographie un cadre photographique idéal pour une pose.

En rivale avec l’agitation de la ville, le jardin de Hanlinyuan dégage une ambiance apaisante. Autrefois considéré comme la « Mecque intellectuelle », le jardin abrite aujourd’hui le célèbre salon de thé de Hanlin.

Un vieux temple de bouddhiste appelé temple de Baolun surplombe la montagne qui se trouve au milieu de la ville. Agé de plus de 1500 ans, le temple est l’origine de la culture Baci. Chaque matin, vous y entendrez les tintements des cloches et les roulements de tambour que les moines font sonner.

Pendant les fêtes et jours fériés, la vieille ville devient une zone touristique très prisée. De nombreuses festivités y sont d’ailleurs organisées afin de satisfaire le plus grand nombre.

Comment s’y rendre

Vous pouvez prendre le métro ligne 1 pour descendre à la station de Ciqikou, puis marcher une dizaine de minutes pour rejoindre le centre.

Vous pouvez prendre aussi les bus lignes 202, 220, 237, 467, 503, 808 ou 843 et descendre à la station principale de Ciqikou.

Horaires

Vous pouvez visiter la vieille ville de Ciqikou à tous moment de la journée, la plupart des magasins ferment à environ 19h00 à 20h00 dans la soirée.