Langmusi

Nom : Langmusi
Nom chinois : 郎木寺
Province : Gansu
Statut : Village frontalier

Langmusi est un joli petit village traditionnel tibétain situé à la lisière des frontières entre le Gansu, le Sichuan et le Qinghai. Majoritairement habité par des tibétains, le village endormi se niche entre de magnifiques forêts luxuriantes, des monts enneigés et des prairies à flanc de falaises.

Histoire

Il est dit que la frontière provinciale entre le Sichuan et le Gansu traverse Langmusi suite aux luttes de pouvoir entre les deux Monastères tibétains (Le monastère de Kerti au Sichuan et celui de Setri dans le Gansu).

Le village a reçu quelques rénovations en 2008 pour accueillir davantage de touristes.

Aujourd’hui

Le petit village de Langmusi enfoui au milieu de paysages à couper le souffle est habité par un mélange coloré de chinois Han, Hui et Tibétain. Alors que le village est de plus en plus prisé pour ses vastes prairies qui l’entour, la mixité de culture et l’atmosphère tranquille qui s’y dégage ne manque pas de séduire tous ces visiteurs.

Gompa (monastère tibétain) et mosquée se côtoient dans un respect mutuel des religions, chacun vivant en préservant leur tradition ce qui offre un joli mélange de culture.

Terre de randonnée, Langmusi séduit de plus en plus les amateurs de marche au grand air. Langmusi est un point de départ idéal pour les randonnées à pied ou à cheval à travers les paysages fantastiques. A l’entrée du village le « Red Rock Moutain » vous donnera l’impression de plonger dans les paysages rocheux des USA.

La source de rivière du Dragon Blanc mérite une excursion. La rivière quant à elle, divise le village en deux et forme presque la frontière naturelle entre le Sichuan et le Gansu.

D’un côté vous pourrez visiter le grand monastère Kerti qui abrite près de 700 moines et de l’autre, découvrir le Sertri Gompa perché dans les montagnes. Un peu plus loin se dresse la Mosquée Hui dans la partie du Qinghai.

Avec un peu de chance vous pourrez assister à des cérémonies traditionnelle, notamment celle de l’enterrement céleste.

L’affut touristique se fait de plus en plus ressentir dans ce petit village mais n’altère pas encore la tranquillité et la beauté des lieux.

Quand y aller ?    

La meilleure période pour se rendre à Langmusi est à l’été entre juin et septembre. Les températures sont agréables mais pensez à vous munir de vêtements de pluie et de vêtements chaud pour la nuit.

Comment s’y rendre ?

Il existe un seul bus quotidien depuis Xiahe qui vous emmènera directement à Langmusi. Le bus part au alentour de 7h du matin de la station de bus de Xiahe.

Depuis Hezuo, quelques bus quotidiens rejoignent Langmusi entre 7h et 12h. Le trajet ne dure que 3 heures.

Il existe également des bus direct depuis Zoige au nord du Sichuan.

Comment circuler dans langmusi ?    

Vous pouvez visiter le village et rejoindre les temples à pied ou bien louer un vélo.

Vous pouvez également partir en balade à dos de cheval.

Que faire à Langmusi ?

  • Passer la frontière ver le Sichuan et visiter le Monastère Kerti puis s’éloigner pour découvrir la gorge et ses grottes sacrées.
  • Visiter le monastère Serpi du côté du Gansu.
  • Longer la rivière du Dragon blanc jusqu’à sa source.
  • Partir en randonnée à pied ou à cheval dans les prairies, forêts et montagnes alentour.
  • Assister à la cérémonie traditionnelle tibétaine d’enterrement céleste.