Colline de la Pagode blanche

La Colline de la Pagode blanche se trouve sur la rive opposée du fleuve Jaune, au nord de Huang He. On peut y admirer la ville de Lanzhou et le fleuve le plus long de Chine depuis son sommet. Le pont qui l’enjambe est même devenu l’emblème de la ville.

La colline attire de nombreux promeneur pour son cadre agréable et la vue imprenable sur la ville ainsi que les différents vestiges historiques et culturels que renferme la forêt.

Pour les voyageurs qui souhaitent pousser la balade plus loin, un téléphérique permet de se rendre facilement sur la colline d’en fasse. Lors de votre séjour à Lanzhou, profiter de la beauté naturelle de ces lieux pour vous aérer loin de l’agitation de la ville.

Histoire

La montagne de la pagode blanche fut occupée par lempire de Xixia sous la dynastie Yuan (1271-1368). La légende raconte que Genghis Khan, le grand fondateur de l’empire Mongol, proposa au roi du Tibet, d’unifier les deux nations. Le roi du Tibet envoya alors un Lama afin de faire une visite officielle chez le grand Genghis, mais ce dernier mourut en chemin sans avoir accompli son devoir.

L’Empire Yuan conquis finalement celui de Xixia et Lanzhou fut intégré à son territoire.

Un temple fut ensuite érigé sur la colline de la pagode blanche en la mémoire du Lama. Les habitants du pays l’appelèrent le temple blanc de la colline. Par la suite il devint un lieu de prière de la région de Lanzhou. 

La pagode fut ensuite rénovée par Lou Yongcheng pendant le règne de Jingtai sous la dynastie Ming (1368-1644). Il fut ensuite agrandit par Chuo Qi, le Gouverneur de Lanzhou, aux alentours de 1715 pendant le règne de Kangxi, sous la dynastie Qing.    

La colline fut en 1958 nommé comme parc de la ville de Lanzhou.

Colline de la pagode blanche

La Colline de la Pagode Blanche est située à une altitude de 1.700 mètres et occupe une surface de 8 000 mètres carrés. La colline servait auparavant de barrière naturelle pour la région de Lanzhou. Jalonnée de sentiers de randonnée, la colline attire de nombreux marcheurs, venus profiter de la fraicheur agréable et de l’air pur qui s’y dégage. L’objectif de chaque randonneur est de rejoindre la vieille pagode blanche, qui après des centaines d’années, se dresse toujours comme le symbole de la colline.

Lapagode blancheest conçue avec une forme octogonaleet s’élève à une hauteur de17mètres avec 7 étages.Latour de la pagode a été colorée en ivoire et délicatement décoréedehuitstatuts deBouddha. Sur chaque coin de gouttière se tiennent des cloches en fer qui résonnent au passage du vent.

Outre la pagode, la colline est célèbre pour ses trésors légendaires comme le tambour pelé de l’éléphant, la cloche de bronze et le grand arbre de Chine nommé « redbud ».

De plus, plusieurs architectures antiques sont également disponibles au sein du parc. Vous pourrez ainsi visiter les trois temples reliés par des couloirs et découvrir la salle de l’Arhat, la salle de Sangon et la salle trois-étoiles. Un peu plus loin, vous pourrez aussi apercevoir un exemple de la tente de lethnie Yugu.

La colline avec son paysage verdoyant et sa végétation luxuriante invite à la détente et promet une superbe journée. Si vous souhaitez pousser la balade un peu plus loin et profiter de la vue imprenable sur la nature environnante et Lanzhou, rejoignez l’autre colline en face avec le téléphérique.

Comment s’y rendre ?

Prendre les bus N° 11,20, 35, 53, 108, 131 ou 136 et descendre à l’arrêt de la Parc de la colline de la pagode blanche (Bai Ta Shan Gong Yuan).

Horaires et tarifs d’entrée

Les horaires d’ouverture : 6h30 à 20h30 tous les jours.

Tarifs d’entrée :

Entrée unique : 6 RMB.

Ticket pour les balades en téléphérique : 25 RMB (montée simple).