Mont Maiji

À côté de la grotte de Mogao, de Yungang et de Longmen, le mont Maiji figure parmi les plus importantes et les plus célèbres grottes de Chine. Elle se trouve à environ 45km au sud-est de la ville de Tianshui dans la province du Gansu.

Le mont Maiji et ses grottes valent le détour dans la province du Gansu. C’est l’une des plus belles et des plus grandes scènes naturelles affichant de superbes sculptures bouddhistes en Chine ce qui lui a conféré le titre de « musée oriental des sculptures ».

Histoire

La construction des grottes ainsi que les statues et les peintures du mont Maiji dateraient de la fin de la dynastie Qin (221-206 avant J.C.) pendant laquelle la religion bouddhiste était en pleine expansion en Chine.

Jusqu’en 1524, les grottes abritèrent une importante base d’opération de la confrérie chinoise des assassins. Conquises par l’armée impériale dirigée par l’empereur Jiajing appelé les Tigres, les grottes devinrent une sorte de prison où les soldats enfermaient des opposants.

Façonné pendant plus de 1500 ans, le mont Maiji, situé dans un parc paysager qui a été proclamé parc national le 08 novembre 1982, est devenu l’un des trésors naturels et artistiques au monde. En 22 juin 2014, l’ensemble du mont Maiji a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Visite du mont Maiji et ses grottes

Nommé Maiji qui signifie pile de blé, le mont Maiji se ressemble à un gigantesque empilement de paille de blé. Il s’agit d’un pic solitaire qui culmine à 1 742m d’altitude. Ainsi, la mont Maiji offre aux randonneurs l’occasion d’admirer les courbures des rivières, les vallées recouvertes de végétations luxuriantes et des rangés interminable des montagnes avoisinantes comme Xianren Cliff, Shimen Mountain, Quxi et Maiji Arboretum.

La beauté inégalable du mont Maiji est complétée par plusieurs grottes façonnées sur les parois de la montagne. Sur son flanc à même la roche on compte en près de 194 grottes qui sont reliées chacune par des petites passerelles. En traversant ces petits sentiers en bois qui pendent dangereusement dans le vide, les visiteurs adeptes de sensation forte trouveront une grande dose d’adrénaline. Pour les moins courageux, ce passage constitue un moment très palpitant.

À travers les œuvres d’art sculptées depuis des siècles, la grotte de Maiji met l’accent sur le mélange de la beauté naturelle du mont et les exquis talents de l’humanité. C’est un véritable trésor culturel à couper le souffle affichant le côté artistique de la culture bouddhiste. On y trouve 7 200 statues bouddhistes en argile, 1 300 m ² de peintures murales et plusieurs documents consacrés à la religion bouddhiste, à l’architecture ainsi qu’à l’histoire de la culture chinoise. Ces œuvres d’art sont les résumées de l’artisanat antique et la suprématie du bouddhisme de l’époque.

Construit sur plusieurs siècles, les grottes témoignent de l’histoire de différentes dynasties. Chaque dynastie régnant en Chine depuis la création des grottes voulait poser leurs empreintes en construisant une nouvelle statue ou en reconstruisant les sculptures déjà existées. Ce procédé permet ainsi de faire un beau résumé du développement de la religion bouddhiste à travers les dynasties ultérieures jusqu’à la dynastie Qin.

Comment s’y rendre

Vous pouvez prendre depuis la station de la gare ferroviaire de Tianshui le bus ligne 34, prendre un autobus et descendre à la gare routière qui se trouve à 30 mètres de la porte de billetterie du mont Maiji.

Horaires et tarifs

Le frai d’admission s’élève pour une simple visite de la montagne à 110 RMB pendant la haute saison et 70 RMB pendant la basse saison. Pour visiter les grottes, il vous faudra avancer 25 RMB par personne.

La distribution des billets commence à 08h00 et se termine à 17h00.