Xiahe

Nom : Xiahe
Nom chinois : 夏河县
Province : Gansu
Statut : District
Population : 85 000 hab.
Superficie : 6674 km²

Xiahe est un district administrative placé sous la juridiction de la préfecture autonome tibétaine de Gannan dans la province du Gansu. La ville chef lieu du district porte le même nom et se trouve à une altitude de 2 960 mètres sur les rives de la rivière Daxia.

Histoire

Xiahe était une terre habitée par les Qiang pendant la période des Printemps et Automnes (770 av JC – 476 av JC). La ville a ensuite été occupée par les Xianbei, les Tubo et les mongols.

A l’époque des Han occidentaux (206 av JC – 24), Xiahe était connue comme comté de Baishi, puis comme comté de Mongxi pendant les Han orientaux (25 – 220), comté de Jingxing à l’époque des Jin (265-316), comté de Huaiqiang à l’époque des Song du Nord (960 – 1127) et enfin Labrand à la dynastie des Qing (1644 – 1911).

Le comté fut finalement renommé Xiahe en 1928.

Aujourd’hui

Située au cœur de magnifiques vallées, de montagnes et traversée par la rivière Daxia, Xiahe est une base convoitée par les voyageurs qui souhaitent découvrir la superbe région tibétaine de Gannan.

On lui donne parfois le surnom de « Petit Tibet » en raison de la forte influence tibétaine qui y règne notamment au niveau du bouddhisme tibétain qui y est pratiqué et des nombreuses traditions ethniques.

La ville est connue pour abriter le célèbre monastère tibétain de Labrang, le plus important après ceux de Lhassa. Ville de pèlerinage, il n’est pas rare d’y croiser des pèlerins tibétains vêtus de leur plus beaux costumes. Se confondre avec les moines en robes rouge et les pèlerins au sein du monastère vous donnera l’impression d’entrer dans un monde imaginaire et vous offrira une expérience inoubliable.

A quelques kilomètres de là, s’étendent de vastes prairies qui vous donneront l’occasion d’expérimenter la vie nomade. Les pâturages verdoyants couverts de fleurs sauvages vous offriront un sentiments de liberté et de retour à la nature agréable.

L’air pure qui se dégage de Xiahe et l’atmosphère paisible ne seront pas de refus surtout si vous avez fait escale à Lanzhou auparavant.

La ville en elle même accueille une population de tibétains à la majorité mais aussi de mongols, de hui et de han. Elle se compose principalement de petits commerces et restaurants tibétains, mongols et musulmans. Vous pourrez y déguster de merveilleuses spécialités culinaires et partager quelques sourires avec les locaux qui seront ravis d’attendre vos avis face à vos plats.

Climat           

Xiahe dispose d’un climat continental de plateau typique. Le temps est tempéré et semi-arides dans le nord, et froid et humide dans le sud. En hiver et au printemps le vent se lève et la pluie apparait à l’été et en automne.

La température moyenne annuelle est d’environ 4°C avec un moyenne de 8 à 14°C à l’été. L’hiver, les températures peuvent descendre sous les -20 °C.

L’automne est la meilleure période pour visiter la région.

Comment s’y rendre ?

Il n’existe pas d’aéroport dans la région autour de Xiahe. Il est donc recommandé de prendre un vol jusqu’à l’aéroport de Zongchuan (Lanzhou) puis de prendre un bus jusqu’à Xiahe.

Comment circuler dans Xiahe ?

La ville est relativement petite, vous pouvez vous déplacer à pied ou bien prendre une motocyclette à trois roues qui vous conduira où vous voulez.

Que faire à Xiahe ?

  • S’imprégner de l’atmosphère tibétaine au monastère de Labrang.
  • S’initier à la vie nomade dans les prairies Sangke.
  • Partir en excursion découvrir les prairies de Ganjia.
  • Se balader à vélo autour du lac de Tarzang.

Découvrir tout ce qu’il y a à faire à Xiahe !