Monastere Labrang

Le monastère de Labrang est une école du bouddhisme tibétain. Situé dans le comté de Xiahe dans la province du Gansu, cet édifice est le plus grand monastère Gelupa du bouddhisme tibétain jamais établi à l’extérieur des frontières de la province administrative du Tibet.

Au coeur d’un fabuleux décor naturel parsemé de montagnes, le monastère est un endroit intéressant et authentique pour plonger dans la culture et la spiritualité tibétaine. Encore actif, le monastère vous offrira l’occasion de faire une découverte passionnante concernant la vie quotidienne des moines bouddhistes.

Histoire

La ville de Xiahe fut l’intersection stratégique des 4 grandes cultures asiatiques : tibétaines, mongoles, chinoises Han et chinoises musulmanes. Lors de sa visite à Xiahe en 1709, le premier Jamyang Zhaypa et ses disciples furent séduits par les paysages et l’emplacement de la ville. Ainsi, ils décidèrent de s’y installer et d’y construire un monastère. Plus tard, ce temple surnommé « le deuxième Tibet » fut transformé en une école pour diffuser les connaissances bouddhistes, ainsi qu’un centre d’art et de culture tibétain de la région d’Amdo.

Au début du 19e siècle, le monastère accueillait plus de 4000 moines, une époque où il connut un grand succès auprès des chinois et des tibétains.

Après avoir été fermé pendant douze ans par le gouvernement chinois au cours de la révolution culturelle, le monastère fut ré-ouvert en tant que monastère fonctionnel par le 10e Panchen Lama en 1980. Il fut à cette même période accessible pour le public également

Très vite influencée, l’école est devenue en 1982 un centre principal du pouvoir tibétain pour tenter  de conserver son autonomie à travers les conflits de l’histoire. Actuellement, selon les restrictions du gouvernement, l’école accueille près de 500 moines.

Monastère Labrang

Union de l’architecture han et tibétaine, le monastère Labrang est un monde à part fondu dans un très vaste territoire. Adossé tranquillement à la colline de Xiahe, le monastère de Labrang couvre une superficie de 866 000 m² et possède plus de 90 bâtiments principaux. Certaines de ces constructions rappellent l’architecture traditionnelle tibétaine.

Le monastère Labrang représente l’un des importants patrimoines culturels du bouddhisme tibétain. Dès l’entrée vous serez « envouté » par la forte odeur du beurre de yack qui parfume les lieux. Les magnifiques sculptures colorées et les peintures soignées attireront votre regard par leur exotisme et la qualité des finitions. A l’intérieur des salles sont exposés d’anciens livres et écritures précieuses. Les fresques présentent sur les murs vous permettront de déchiffrer les histoires bouddhistes mettant en scène Bouddha et ses disciples. D’autres illustrations sont d’ordre médicales et ont permis de comprendre d’avantage les anciennes techniques employées.

Le stupa doré est un édifice immanquable. Il se dresse parmi les édifices du monastère avec sa grande coupole et ses murs blanchis à la chaux.

Offrez-vous une balade autour du monastère dans les pas des pèlerins venus faire une kora ou chemins de prière. Il s’agit d’un itinéraire de trois kilomètres faisant le tour du monastère. Vous pourrez faire la rencontre des moines, en chemin vers le temple principal pour la cérémonie des prières et les observer, tourner les moulins à prières qui longent les allées. Enfin, découvrez les lieux de vie des moines et les jolis bâtiments de part et d’autre de la rue pour vous imprégner de la vie en monastère.

Encore actif, le monastère accueille encore près de 1 200 moines. En les suivant jusqu’au temple principal, vous aurez le privilège d’assister, dans une ambiance mystique, à l’une des cérémonies quotidiennes des moines. Les prières en chant résonnent tels des hymnes à la paix et ne vous laisseront pas indifférents.

Outre la caractère authentique des lieux, le monastère permet de profiter d’un paysage époustouflant formé de montagnes, de forêts et de prairies.

Comment s’y rendre ?

Il est possible de rejoindre le monastère Labrang depuis Xiahe en bus ou en voiture.

Horaires et tarifs d’entrée

La visite du monastère est obligatoirement guidée que les moines assurent eux-mêmes.

Prix de la visite s’élève à 31 RMB.

Chaque jour de 10h15 à 15h15, deux visites en anglais sont proposées aux visiteurs.