prairie Sangke

Bordée par la rivière de Daxia, la prairie de Sangke se trouve au alentours du village de Sangke à 15km de Xiahe dans le Gansu. Ces vastes prairies vallonnée sont célèbres pour la qualité de ses pâturages et abritent de nombreux troupeaux de yacks.

Ses fantastiques paysages sauvages sont aujourd’hui ponctués de yourtes pour y passer une nuit originale après une balade à cheval.

Histoire

Lieu de fréquentation pour les voyageurs, la prairie Sanghe était autrefois un lieu de pâturage naturel pour les peuples tibétains.

Depuis que la prairie est devenue un site touristique en 1987, beaucoup de touristes viennent de tous les pays du monde pour profiter de sa beauté naturelle.

La réputation des lieux faites grâce à son authenticité combinée aux sentiments traditionnels des nomades tibétains attirent aujourd’hui de nombreux touristes qui en ont fait un repère pour des nuits en plein air originale.

Prairie Sangke

Etendue sur une superficie 70km² à 3 000m d’altitude, la prairie Sangke est réputée par la qualité des herbages et pour ses magnifiques pâturages fleuris l’été. Endroit idéal pour élever un troupeau, d’innombrables nomades tibétains s’y sont réfugiés et perpétuent une tradition qui existait déjà depuis des millénaires.

Dans une plaine grandiose, très calme et paisible, appréciez le bruit de la rivière de Daxia qui s’écoule et dessine une série de courbes et de replis tout au long de la prairie. Sous le reflet de la lumière bleue du ciel, elle apporte de la vivacité aux herbes verdoyantes et champs de fleurs qui s’étendent à perte de vue. Recouverte de magnifiques fleurs de Sangke, d’où l’origine de sa nomination, la prairie de Sangke est une destination à ne pas manquer lors de votre circuit dans la province de Ganzu. Elle affiche le cadre magnifique d’une plaine colorée de vert luxuriant parsemé des troupeaux de moutons, de yaks et de yourtes blanches. En été, les fleurs de Sangke entre en floraison et complète la beauté authentique et naturelle de la prairie. Vous pourrez ainsi vous libérer du stress de l’agitation de la vie urbaine et chevaucher au grès de vos envies.

 Lors de votre visite, toute en respectant les traditions, vous pourrez goûter au mode de vie nomade et prendre part, lors des célébrations, aux festivités bouddhistes très fréquentes ici. Mettez-vous dans l’ambiance en portant les costumes locaux et en prenant soin  des chevaux ou des yaks que les bergers mettent à votre disposition.

Dans un monde qui dépasse la réalité, la montagne du Phoenix ornée par les brumes sur ses pointes se dévoile au loin pour donner un panorama époustouflant depuis la prairie. Une frontière naturelle qui définit les limites de la prairie et vient s’ajouter au panorama presque surnaturel des lieux.

N’hésitez pas à passer la nuit chez les locaux. Très accueillants, ils vous hébergent avec plaisir dans  leur yourte pour une expérience enrichissante et surtout inoubliable. Vous plongerez ainsi dans la vie authentique des nomades et pourrez déguster des spécialités culinaires tibétaines étonnantes.  

Comment s’y rendre ?

Vous pouvez prendre le bus long distance depuis Lanzhou pour atteindre la ville de Xiahe. De là, prenez un taxi, un cyclo-pousse, ou un vélo à loué pour vous rendre à la prairie.

Horaires et tarifs d’entrée

Le frai d’entrée s’élève à 3 RMB.
Si vous êtes tentés par le balade à cheval, il vous faudra avancer 20 RMB par heure.

La prairie est accessible tous les jours.