Région autonome Guangxi

Fiche Technique

Carte Guangxi

Nom : Guangxi

Nom chinois : 广西壮族自治区 (guǎngxī zhuàngzú zìzhìqū)

Statut : Région autonome

Capitale : Nanning

Population : 47 190 000 hab. (2013)

Superficie : 236 700 km2

Le Guangxi est situé dans la partie sud de la Chine, face au golfe de Beibu sur la mer de Chine méridionale et a la frontière du Vietnam au sud-ouest. Caractérisée par des paysages spectaculaires et naturels, la charmante région autonome du Guanxi regroupe une population de minorités qui vit toujours selon un mode de vie traditionnel. De voyageurs du monde entier viennent visiter le Guanxi pour admirer ses fameux pics karstiques et les rizières en terrasse de Guilin.

Histoire

En 214 av. J.-C., une armée de la dynastie qin conquit les territoires qui couvrent aujourd’hui le Guangdong et le Guangxi oriental, soumettant le peuple zhuang, lequel se réfugia dans le nord auprès des yao et des miao (H’mong).

Contrairement aux zhuang, qui s’intégrèrent à la culture chinoise, les yao et les miao demeurèrent dans les régions montagneuses, où ils furent souvent opprimés par les han. Les conflits constants opposant les chinois aux minorités donnèrent lieu, dans les années 1830, à des soulèvements ; la rébellion des taiping, quelques décennies plus tard, débuta dans le Guangxi.

Les qin creusèrent le premier canal de Chine (canal Ling), ce qui n’empêcha pas la province de rester à l’arrière-plan jusqu’au XXe siècle. Les forces anti-Guomindang commencèrent à la moderniser dans les années 1920, mais elle subit des destructions considérables durant la Seconde Guerre mondiale. Les infrastructures herculéennes mises en place dans les années 1960 en matière de transports, visant à soutenir le Vietnam dans sa guerre contre les États-Unis, stimulèrent enfin son développement économique, au même titre que l’essor touristique, plus récent, de Guilin.

Guangxi aujourd’hui

Les populations dites minoritaires du Guangxi inspirent de plus en plus la curiosité des visiteurs venus de prime abord au Guangxi pour admirer les mystérieux pics karstiques de Guilin et de Yangshuo ainsi que les rizières en terrasse de Guilin.

Formations calcaires, rizières en terrasses, ponts couverts et tours du tambour composent un paysage merveilleux et authentique. L’exploration de cette région est une expérience riche en découverte pour tous les touristes chinois et étrangers.

Dans la partie sud du Guangxi, se trouvent les plus belles plages de la Chine continentale, les peintures rupestres du fleuve de Gauche (Zuo Jiang), l’accès frontalier au Vietnam, et les chutes de Detian qui chevauchent la frontière. Vous y entendrez parler à la fois zhuang et vietnamien, et ces deux langues côtoient les caractères chinois sur les panneaux de signalisation.

Quant aux habitants du Guangxi, ils forment, pour les trois quarts, une véritable mosaïque d’ethnies. De nos jours, les zhuang, qui sont plus de 15 millions, composent la minorité chinoise la plus importante de cette province. D’ailleurs, cette dernière est souvent appelée « Région autonome zhuang du Guangxi ». On y trouve aussi, en moins grand nombre, d’autres minorités : dong, maonan, mulao, jing (gin du Vietnam) et yi.

Guangxi signifie approximativement « Ouest étendu » et, pendant des siècles, l’éloignement et la topographie abrupte de la province l’ont condamnée à la pauvreté, un problème persistant aujourd’hui encore hors des grandes villes. Sa vaste superficie de 236 000 m² la place en 9ème position nationale, et sa population au 11e rang.

Dans l’ensemble, Gangxi est une vaste région montagneuse dont sa capitale Nanning est surnommée la « Ville Verte » en raison de ses riches plantes tropicales luxuriantes.

Climat

Situé sur la même latitude que la Floride, le Guangxi offre un régime climatique d’une douceur équivalente, néanmoins seul les vêtements très léger pourront être supportés. Le climat subtropical de mousson de la région autonome de Guangxi se traduit par un fort taux d’humidité.

Janvier est le mois le plus froid avec une température moyenne qui varie du nord au sud entre 6°C et 16°C. Du gel et de la neige peuvent notamment être observés en basse altitude au nord.
En juillet, les températures sont généralement les plus chaudes et varient du nord au sud entre 23°C et 29°C.

La saison des pluies est observée entre avril et septembre. Mars peut connaître quelques précipitations faibles mais constantes apportant une forte humidité et une fraicheur peu agréable. La côte peut aussi être balayée par des typhons à partir de l’été.

Septembre et octobre reste les meilleurs mois pour visiter la région et apprécier la beauté naturelle qu’elle a à offrir.

Comment s’y rendre

La ligne ferroviaire Nankun à destination du Yunnan est équipée de voies et de trains ultra modernes. L’aéroport de Guilin fait également partie des plus fréquentés et des plus efficaces du pays. Le Guangxi est par ailleurs relié par ferry à l’île de Hainan. Plusieurs villages du nord de la province ne sont accessibles qu’en bateau.
De nombreux bus font également le trajet depuis les grandes villes de Guangxi ou des régions voisine comme le Guangdong.

Langue

Vos repères linguistiques voleront en éclat en arrivant au Guangxi. Vous entendrez parler le cantonais près de la frontière avec le Guangdong, verrez des panneaux bilingues sino-vietnamiens sur la côte sud et dans les régions de l’Ouest, et pourrez vous familiariser avec le système linguistique romanisé des zhuang (différent du pinyin standard, mais encore compréhensible) sur les panneaux de signalisation des rues de Nanning. De nombreuses langues des minorités ont également cours dans la province, dont le yi, le miao et même le hakka.

Que faire dans le Guangxi ?

  • Voguer sur la rivière Li au départ de Guilin, avec ses légendaires paysages karstiques
  • Faire une balade à vélo au milieu des rizières, des vieux villages et des pics de Yangshuo
  • S’offrir une randonnée vers les rizières en terrasse du Dos du Dragon, près de Longsheng
  • Se promener dans les ruelles typiques de l’ancienne Beihai
  • Assister au spectacle son et lumière Impression Liu Sanjie dans un décors unique.
  • S’essayer à la pêche au cormoran accompagné des pêcheurs locaux.

Les villes principales de Guangxi