Village Yujiacun

Situé près de la montagne Taihang, le village de Yujiacun est un petit village de la Chine provincial. Il se trouve à 15 km du siège du comté de Jingjing et à 60 km au sud-ouest de Shijiazhuang dans le Hebei.

Ce village est une véritable exposition de la culture de la pierre et vous promet une belle journée en plein cœur d’une ambiance de village ancien.

Histoire

Construit pendant la 9ème année du règne de l’empereur Ming Wanli, le village de Yujiacun fut fondé par la famille Yu.

Les résidents du village étaient les descendants de Yu Qiang, un politicien et courtisan important de la dynastie Ming. Son petit-fils, Yu Youdao, y construisit, en 1468, des maisons en pierres sur un terrain désert pour se loger lorsqu’il chassait des cerfs dans la région. Depuis, ses descendants commencèrent à s’installer sur le lieu. Près de 24 générations se succédèrent pendant près de 500 ans et formèrent le village lui même.

Descendant de Yu Qiang, presque tous les résidents du village de pierre portent le même nom de famille. C’est pourquoi, le village fut surnommé le village de Yu. On y compte à présent à peu près 1600 habitants.

Visite du village de Yujiacun

Le village de Yujiacun est un village très singulier perdu au fin fond de la Chine provinciale. Presque toutes les constructions sont faites avec de la pierre d’où son surnom de village de pierre. On y compte sur 0.25km² près de 4 000 maisons en pierres, 3 700 mètres de rue pavée en pierre, 1 000 puits et piscines et 200 inscriptions en pierre.

Véritable musée d’art en pierre, le village de Yujiacun recèle d’innombrables objets en pierre sculptés. Ici, les matières premières les plus célèbres et les plus utilisées pour la construction et les petits ouvrages sont les pierres. Il n’est plus étonnant de voir des tabourets, des tables et des moulins en pierre. Presque tous les objets utiles à l’accomplissement des tâches quotidiennes sont en pierre.

Pour les visiteurs voulant de la nostalgie d’un village très ancien, le village de Yujiacun est une destination incontournable. Avec plus de 1 000 ans d’histoire, les habitants ont su conserver les traits d’origines des constructions. Lors de votre séjour, vous ne trouverez ici qu’une infime touche de modernité.

Le pavillon Qingliangge appelé aussi pavillon de Shenxiange est un petit temple consacré aux divinités taoïstes. Conçue en 1581, la construction du pavillon est liée à une légende locale d’un courageux jeune homme voulant construire à lui seul une tour de neuf étages. Ce qui fait la particularité du pavillon, c’est que la construction du temple est élevée sans fondation. La conception se fonde seulement sur une technique d’empilement de grosses pierres. Exposées à l’intérieur, de nombreuses sculptures et statuettes résumant l’histoire de la famille Yu vous permettent de connaître la culture taoïste.

Il est impossible de rater la tour de Sihelouyuan. Construit à la fin de la dynastie Ming, le Sihelouyuan est la plus importante maison de pierre du village. Étendue sur une superficie de 1 000 m², le bâtiment compte près de 100 pièces. Cette maison renferme l’histoire des 12 familles chausseurs pendant la dynastie Ming et Qing.

Sur le long de la ruelle Hutong, vous pouvez contempler les maisons des résidents qui arpentent les bords de la ruelle. Il est très attrayant de contempler ces maisons traditionnelles qui partagent les murs de la ruelle mesurant plus 3 mètres de hauteur.

Comment s’y rendre

Vous pouvez prendre le bus ligne 203 à la gare routière de Shijiazhuang et changer de bus pour Yujia à l’arrêt de Jingxing.

Horaires et tarifs

Le frais d’admission s’élève à 20 RMB avec une réduction de 50% pour les étudiants.