temple Guiyuan

Appelé autrefois temple de la pureté, le temple Guiyuan est l’un de plus grands des 4 temples bouddhistes de Wuhan. Situé sur la route Cuiwei dans la partie ouest du district de Hanyang, ce temple est l’une des fiertés de la ville du Wuhan.

Le temple est un site d’attraction réservé aux touristes chinois et étrangers qui souhaitent s’imprégner de la culture chinoise.

Histoire

Construit initialement en 1658 sous la dynastie des Qing (1368-1644) dans l’enceinte du parc de Wuzhangpu Kuiyan, le temple de Guiyuan fut l’’œuvre des moines bouddhistes Baiguang et Zhufent.

En raison des destructions répétées dues aux pillages et aux incendies, le temple fut, au fil du temps, reconstruit et rénové plusieurs fois. La plus importante reconstruction date de la 1ère république de la Chine (1912-1949).

Récemment élu siège de l’association des bouddhistes de Wuhan, le temple de Guiyuan entretien une réputation très grande dans le monde entier ce qui explique la visite de nombreuses personnalités internationales. On enregistre plus spécialement le premier ministre Japonais Yasuhiro, le secrétaire d’Etat américain Henry Kissinger, le roi Sihanouk du Kampuchea et l’ancien Premier ministre de Singapour Li Guangyao.

Visite du Temple Guiyuan

L’étendue du temple mesure près de 46 900m² le classant parmi les 4 grands temples bouddhistes du district de Hubei. Chaque édifice se démarque par des sculptures soignées et une architecture authentique.

Avec 5 cours qui l’entourent, le temple est composé de plus de 200 halls consacrés au bouddhisme dont les plus célèbres sont la salle de Daxiongbaodian, la salle des Arhat et enfin les pavillons de la collection de Sutras.

En tant que véritable musée de la religion bouddhiste, vous découvrirez à travers les vitrines d’exposition, une large collection de sutras antiques, des statues de bouddha ainsi que d’autres articles reliés au bouddhisme d’une grande valeur.

La visite du temple s’axe principalement autour des 3 cours principales :

La cours Nord

La cours nord marque l’entrée du temple avec une inscription réalisée à partir de 5 424 caractères calligraphiés à l’encre rouge et en poussière d’or. Il s’agit d’une grande inscription dévoilant les textes du sutra du diamant et des cœurs. Elle exprime surtout l’importance de la relation entre la nature et le bouddhisme.

Ce qui retient l’attention des visiteurs dans cette partie, c’est la collection des textes bouddhistes classiques qui se trouvent dans le pavillon Sutra. Avec une architecture audacieuse, le pavillon culmine à 25 mètres de hauteur et couvre une superficie de 400 m². Vous y trouverez aussi d’innombrables reliques culturelles reliées au bouddhisme, des figures de bouddha, des objets religieux, des sculptures en pierre, des peintures, des calligraphies et des livres de l’étranger.

La cours centrale

En passant par la cours centrale, les visiteurs auront le privilège de donner un coup de cloche et faire un tour du tambour, installés de chaque côté d’un bassin au centre de la cours. Vous pourrez d’ailleurs y observer quelques poissons et tortues vivant une parfaite collocation.

Ne manquez pas de découvrir la salle de Daxiongbaodian qui abrite la gigantesque statue de Sakyamuni. Elle est la plus grande statue bouddhiste qui figure dans le temple. Surnommée Daxiong Baodian, la statue est accompagnée par une statue de lion qui se trouve au nord. D’autres statues de bouddha telles que la statue de Amitabha, Kwan-yin, Bodhisattva et Dashizi Bodhisttva pronent majestueusement dans la salle.

La cours Sud

Dans la cours Sud, on trouve la salle des Arhat qui représente les pratiques quotidiennes de la Chine antique. Elle dispose de près de 500 statues en or. Avec chacune une positon différente, les statues semblent être animées leur donnant un effet très humain. Ainsi, en passant devant les vitrines d’exposition des Arhat, les visiteurs se prennent facilement au jeu de « arhats comptage » dans le temple.

Un peu plus loin, vous pourrez observer les statues des 18 Arhats, disciples de bouddha. Les statues sont toutes de taille identique et pèsent chacune 25kg.

Comment s’y rendre

Vous pouvez prendre les bus lignes 45, 401, 524 ou 707 puis descendre au temple de Guiyan.

Horaires et tarifs

Le frai d’admission s’élève à 10 RMB tout au long de l’année et 20 RMB pour les périodes de vacances et les fêtes.

Le temple est ouvert de 08h00 à 17h00.