Hengshan

Situé à 120 km de Changsha, le Mont Heng (Hengshan) aussi appelée la Montagne du Sud est une chaîne de montagne du Hunan. Elle fait partie des cinq montagnes sacrées de Chine.

Histoire

Bouddhisme et taoïsme sont pratiqués au Mont Hengshan.

Dès la fin de la dynastie des Han de l’Est (25-225), les taoïstes ont commencé à pratiquer leur prière au mont Heng. Durant la dynastie des Tang (618-917), le taoïsme était à son apogée et de nombreux livres et théories ont été élaborés.

Le Bouddhisme a été introduit à Hengshan 200 ans plus tard. A partir de l’année 421, pendant la dynastie du Sud (420-589), des grands groupes de moines célèbres sont venus au Mont Heng et ont suivi des rituels propres. La secte Tiantai a été la plus influente dans l’arrivée du bouddhisme dans ces montagnes.

Depuis 2000 ans, de nombreux empereurs et célébrités se sont rendus au Mont Heng et ont laissé des traces dans les roches. Des poèmes ont été gravés dans les pierres, notamment ceux des poètes Libai, Dufu et Zhu Xi.

Le parc paysager du Hengshan a été proclamé parc national le 8 novembre 1982.

Caractéristiques du Mong Heng

Le Mont Heng se compose de 72 sommets et s’étend sur 150 km de Hengyang à Changsha. Son sommet le plus haut, le Pic Zhurong, s’élève à 1 290 mètres.

Son paysage naturel est composé de plus de 1200 espèces de plantes, de 150 espèces d’arbres répartis sur 9 forêts primitives.

Outre ses merveilleux temples, la montagne possède également 9 étangs, 9 puits, 9 piscines, 10 grottes, 25 ruisseaux et 38 ressorts, en harmonie avec les forêts luxuriantes.

Mont Heng

Le Hengshan est l’une des cinq montagnes sacrées de Chine et un lieu de villégiature et de loisir aujourd’hui très prisé par les voyageurs. La grandeur du parc et la beauté naturelle des montagnes s’allient avec des édifices historiques et offrent aux touristes de riches journées de randonnées.

Le sommet Zhurong et le temple Nanyue font parti des attractions principales du Hengshan.

Somment Zhurong

Pour atteindre le sommet du pic du souhait d’harmonie (Zhurong feng), comptez environ 4 heures de marche sur des sentiers balisés au sein d’une nature préservée.

Ce point culminant vous permet d’apprécier un panorama des plus fabuleux sur les massifs. Sur le chemin du retour, vous pourrez vous arrêter visiter quelques monastères, temples et pavillons disséminés ici et là dans la montagne.

Le sommet peut être atteint en minibus ou en téléphérique pour ceux qui n’ont pas le temps de faire la randonnée.

Temple Nanyue

Le temple Nanyue date de la dynastie Tang mais fut rénové pendant la dynastie Qing.

Le temple est composé de neuf cours et d’un grand hall principal de 22 mètres de haut soutenu par 72 piliers en pierre symbolisant les 72 sommets de Hengshan.

Il y existe deux salles, l’une appelée Zhusheng appartenant au taoïsme et l’autre, Xiashen appartenant au bouddhisme.

Quand y aller ?

Le Mont Hengshan est agréable tout au long de l’année. Les voyageurs peuvent apprécier les fleurs exotiques au printemps, les étonnantes mer de nuages en été, les magnifiques lever de soleil en automne et les flocons de neige en hiver.

Comment s’y rendre

Des bus en provenance de Changsha se rendent à Dengshan Lu près de l’entrée du Mont Heng. Il faut compter environ 2 heures de trajet.

Tarif

Il faut compter 80 RMB par personne pour entrer dans le parc paysager de Hengshan.