Mémorial du massacre de Nankin

Le Mémorial du Massacre de Nankin est un grand monument situé dans le quartier de Jiangdongmen au sud-ouest de Nankin dans le Jiangsu. Ce mémorial est un témoin important de l’histoire du massacre de Nankin perpétré par les armée japonaises.

Ce site attire chaque jours de nombreux visiteurs chinois et étrangers venus se recueillir et rendre hommage aux personnes tuées au cours de ce tragique évènement historique.

Histoire

Le Massacre de Nankin fait partie du passé douloureux de la Chine. Perpétré par l’armée japonaise, le massacre débuta le 13 décembre 1937 et s’étala sur 6 semaines.

La ville de Nankin, qui était autrefois capitale des dix dynasties de la Chine ancienne, fut en ces temps comptée parmi les régions occupées par les troupes de l’armée japonaise. Les soldats de l’armée chinoise furent abattus en masse avec une telle atrocité que jusqu’à aujourd’hui la Chine garde encore ce douloureux évènement en mémoire. Outre les soldats chinois, plusieurs femmes, enfants et personnes âgées furent également massacrés. Plus d’un tiers des architectures de la périrent aussi dans le feu, furent pillés et détruits. Le massacre fit environ 300 000 victimes.

Le mémorial de Nankin fut donc construit en 1985 par l’administration municipale de Nankin en la mémoire des victimes de cette fameuse guerre sino-japonaise. En 1995, il fut ensuite agrandi et rénové.

Visite du Mémorial du Massacre de Nankin

Le Mémorial du Massacre de Nankin, avec son architecture imposante et moderne, s’étend sur une surface de 28 000 mètres carrés et se divise en trois parties : les expositions en extérieur, les biens conservés des victimes et le hall d’exposition de documents historiques.

Le mémorial est une grande vitrine du massacre de Nankin. Il y expose des objets historiques, des sculptures et des vidéos décrivant l’histoire du massacre. Les expositions en plein air se composent de sculptures et de statues. Sur les murs du monument sont gravées les dates du massacre afin de ne jamais les oublier. Il existe également deux murs où sont répertoriés les noms des 300 000 victimes ainsi que trois sculptures et dix-sept petites tablettes où sont gravés les faits historiques durant ce massacre.

Vous trouverez dans la salle d’exposition, construit en forme de cercueil, les os restants des victimes de guerre. On peut dénombrer plus de 208 ossements découverts entre 1985 et 1998.

Une autre salle d’exposition, conserve plus de 1000 articles qui illustrent également les souvenirs de cette tragédie. Les visiteurs pourront voire des peintures, des sculptures et des vitrines illuminées ainsi que des écrans multimédias où seront diffusés des films documentaires relatant l’histoire du massacre.

Le mémorial a été construit afin de garder en mémoire cet évènement. Les générations futures ne doivent pas oublier les victimes et en tirer une leçon de vie pour l’avenir. L’atmosphère y est sombre et le silence règne ici en maître. Même si le mémorial renferme l’histoire la plus lugubre de Chine, on compte près de six millions de visiteurs chinois et étrangers chaque année.

Comment s’y rendre ?

Il existe plusieurs bus pour se rendre au Mémorial du Massacre de Nankin : les lignes n°7, 37, 61, 63, 161, 170 ou 807 et descendre à la station de Jiangdongmen.

Les tickets d’autobus ordinaire coûtent 1RMB par personne.

Horaires et tarifs

L’accès est gratuit pour la visite du mémorial.

Le mémorial est ouvert de 8h30 à 16h30. Le mémorial ferme ses portes tous les lundi.