Suzhou

Nom : Suzhou
Nom chinois : 苏州
Province : Jiangsu
Statut : Ville préfecture
Population : 4 074 000 hab.
Superficie : 1 649,72 km²

Suzhou est une ville située sur le cours du Yangzi Jiang dans la province de Jiangsu. Elle est l’une des plus anciennes villes du bassin du Yangzi et connue comme la capitale de la Soie.

Parfois surnommée la « Venise de l’Orient« , Suzhou dispose d’un vieux centre parcouru de canaux bordés d’arbres et de nombreux jardins traditionnels à ne pas manquer. Visiter Suzhou vous assure une remonter dans le temps et un séjour romantique riche en découverte pour votre voyage en Chine.

Histoire

Construit en 514 avant JC, Suzhou est une ville ancienne avec plus de 2500 ans d’histoire. Ses caractéristiques uniques du passé sont encore conservées aujourd’hui. Ses terres, ses ruelles et ses cours d’eau qui se côtoient sont restés intactes.

Suzhou, berceau de la culture Wu, est l’une des plus ancienne ville du bassin du Yangtsé. La ville a rapidement put se développer après l’achèvement du Gand Canal sous la dynastie Sui. Située stratégiquement sur une des grandes voies navigables marchandes, elle fut très vite un centre important pour le commerce.

Au début de l’année 1130, la ville fut saccagée avec l’avancement de l’armée Jin du nord suivi par l’invasion mongole en 1275.

En 1356, Suzhou est devenue la capitale de Zhang Shicheng, l’un des leader de la Révolte des Turbans rouges contre la dynastie Yuan et le roi Wu. En 1367, Zhu Yuanzhang, qui allait se proclamer premier empereur de la dynastie Ming pris la ville et démoli la cité impériale au centre de la ville fortifiée de Suzhou et imposa de fortes taxes sur la ville et les familles puissantes. En dépit de ces impôts élevés, la ville su se développer et devint très vite prospère.

Sous la dynastie Ming et Qing, Suzhou s’imposa comme premier producteur de Soie de la Chine ce qui attira la grande société mais aussi de célèbres peintres, poètes et acteurs qui firent construire de magnifiques villas et jardins. C’est ainsi que Suzhou devint une ville aux multiples jardins. La production de la Soie était à son apogée mais de nombreuses rébellions contre les conditions de travail misérables se succédèrent.

En 1860, la ville tomba sous les troupes Taiping. En novembre 1863, la victorieuse armée de Charles Gordon reprit la ville des mains des Taiping.

En 1937, les japonais envahirent la ville. De nombreux jardins furent dévastés ainsi que les murs qui entourent Suzhou.

Depuis, quelques jardins et résidences ont été restaurés et peuvent aujourd’hui être visités.

Aujourd’hui

Suzhou est une ville placée sous le signe de l’eau du à son réseau aquatique hors du commun. Petite « Venise Orientale« , Suzhou réputée comme étant l’une des plus jolies villes de Chine avec Hangzhou, charme tous les voyageurs avec ses jardins et ses canaux. Comme le dit le proverbe chinois « Au ciel, il y a le paradis ; sur terre, il y a Suzhou et Hangzhou « .

Ses canaux, ses ponts de pierre, ses pagodes et ses jardins soignés ont contribué au statut de l’une des principales villes touristiques de Chine. Ces jardins classiques ont notamment été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 1997 et en 2000.

Cette charmante ancienne cité marchande s’est fortement développée et accueille aujourd’hui plusieurs usines et industries qui heureusement n’enlèvent rien à la beauté des lieux.

Ces jardins, dessinés dans une parfaite harmonie reflètent parfaitement le goût prononcés de la Chine dans l’équilibre des différents éléments. Parmi les plus beaux et les plus connus, on trouve le jardin du bocage du lion qui se distingue par son grand nombre de rochers aux formes étranges, le jardin de l’Humble Administrateur considéré comme le jardin le plus impressionnant de tous, le jardin Liu qui est l’un des plus vastes de Suzhou ou encore le jardin du Maître des filets, restauré par un ancien fonctionnaire devenu pêcheur.

Outre les jardins, Suzhou renferme quelques édifices comme le temple Hanshan, un temple et monastère bouddhiste très bien conservé, le temple du Mystère reflétant l’architecture Song, ou encore la pagode du Temple du Nord qui s’élève sur neuf étages et offre un panorama sur toute la ville.

La colline du Tigre, très prisée par les voyageurs, s’élève au nord-ouest de la ville et abrite entre autre la sépulture de He Lu, père fondateur de Suzhou et la pagode du Rocher des nuages ou pagode Huqiu qui a la particularité d’être légèrement penchée.

Une petite balade sur les canaux en journée ou à la nuit tombée est une manière amusante de découvrir l’ancienne ville. Vous pourrez pendant la balade faire la rencontre de locaux, se prélassant sur les rives du cours d’eau.

La ville renferme de nombreux trésors et pourra facilement combler une ou deux journées de visite lors d’un voyage dans la région de Jiangsu.

Climat

La ville de Suzhou est située dans une zone subtropical de mousson ce qui lui donne un climat assez humide avec quatre saisons bien distinctes.

Les hivers sont plutôt froids avec des vents froid du nord-ouest de la Sibérie faisant parfois baisser la température sous la barre des zéros. La neige peut quelque fois s’inviter à Suzhou pour recouvrir la ville d’un jolie voile blanc.

A l’été, des vents de sud-ouest peuvent au contraire faire monter la température à plus de 35°C

Il est préférable de voyager à Suzhou entre mars et mai pour profiter de températures agréables et de la floraison incroyable des arbres qui dure jusqu’à juin. L’automne, de septembre à novembre est aussi une belle saison où la pluie se fait plus rare et les températures plus supportables.

Comment s’y rendre ?

Train

Située sur la ligne Shanghai-Nankin, Suzhou est facilement accessible en train depuis ces deux localités.

Les deux autres gares sont desservie par Wuxi et Nankin.

Bus

Suzhou dispose de trois gares routières longue distance. Deux d’entre elles sont utilisées pour les liaisons entre Suzhou et Shanghai, Hangzhou, Wuxi, Nankin et Zhouzhuang.

La troisième assure des trains depuis/vers des villes de la région. Les bus y sont moins fréquents.

Bateau

Un bateau fait la navette entre Suzhou et Hangzhou empruntant le Grand Canal. La croisière est très agréable et très prisée par les voyageurs.

Comment circuler dans Suzhou ?

Suivre les canaux sur un vélo est la meilleure façon de visiter Suzhou et profiter de l’atmosphère romantique qui s’y dégage. Vous pouvez également faire une partie à pied en longeant le mur fortifié de la vieille ville.

Des taxis et des bus sillonnent la ville moderne. Des tuk-tuk proposent également des courses à négocier et permet de découvrir la ville autrement.

Un métro récent présente deux lignes.

Que faire à Suzhou ?

  • Voguer au calme sur le canal extérieur de la ville pour une balade romantique.
  • S’arrêter dans les plus beaux jardins de Suzhou.
  • Découvrir les quelques édifices historiques.
  • Comprendre l’histoire de la ville et sa culture dans les différents musées présents en ville.