Zhenjiang - Guide Voyage Chine

Nom : Zhenjiang
Nom chinois : 镇江市
Province : Jiangsu
Statut : Ville préfecture
Population : 3 113 384 hab.
Superficie : 3 847 km²

Zhenjiang est une ville au sud-ouest de la province du Jiangsu à seulement 70 km de Nankin. Située au confluent du fleuve Yangtsé et du Grand Canal, la ville est entourée de montagne lui offrant un cadre formidable apprécié des voyageurs.

Histoire

L’histoire de la région autour de Zhenjiang pourrait remonter à plus de 3 000 ans sous la dynastie des Zhou.

Elle connu beaucoup d’autres noms suivant les dynasties jusqu’à trouver son nom actuel à la dynastie des Song du Nord (1127-1279). Sa situation géographique est devenue très avantageuse lorsque le Grand Canal fut construit. Elle fut alors un centre de collecte et d’expédition d’impôts agricoles avant de se spécialiser dans la production de la Soie, du satin et de la ferronnerie.

Pendant la première guerre de l’Opium, la ville tomba sous les mains des britanniques puis des Taiping pendant la Révolte des Taiping (1850-1864). La fermeture d’une partie du Grand Canal dans les années 1850, força le déclin de Zhenjiang.

De 1928 à 1949, Nankin était la capitale de la Chine et Zhenjiang était alors considérée comme la capitale provinciale du Jiangsu.

Aujourd’hui

Zhenjiang est une ville assez agréable qui a malheureusement laissé disparaitre petit à petit sa vieille ville au détriment de nouvelles constructions modernes. Néanmoins, il est toujours possible de trouver au détour d’une rue, une allée pavée qui a encore conservé tous ses charmes anciens.

L’intérêt touristique le plus recherché à Zhenjiang reste les Trois Collines à savoir la colline d’Or, le Mont Jiao et la colline Beigu. Avec leur hauteur de moins de 100 mètres, elle surplombe la rivière Yangzi avec des falaises abruptes et escarpées. Elles renferment quelques temples qui tentent de tenir debout et d’exister parmi une végétation dense.

Le parc de Jinshan ou par de la colline d’or est un des sites les plus touristiques de Zhenjiang. Ce parc forme une petite péninsule surmontée d’une colline sur le Yangzi. Il abrite le temple Jinshan, édifice bouddhiste et la pagode Cishou haute de sept étages dans laquelle on peut admirer un magnifique panorama sur la ville et la rivière. La colline compte également quelques petites grottes dont deux sont régulièrement citées dans les comptes de fée pour enfants.

Le parc de la colline du Nord ou Colline Beigu est un parfait endroit pour découvrir le vaste fleuve Yangste. Cette petite oasis accueille le temple Ganlu construit sous la dynastie Tang ainsi que le pittoresque pavillon des Nuages montants.

Finissez votre visite avec le Mont Jiao qui se distingue des deux autres par sa verdure et son relief montagneux. La montagne Jiao est une parfaite occasion de se balader en plein air. Arrêtez-vous à la tour Xijiang pour apprécier une autre belle vue sur le Yangzi et continuez jusqu’au monastère bouddhique, le Dinghui Si.

Climat

Comme Nankin, Zhenjiang est sous l’influence d’un climat subtropical de mousson avec quatre saisons propres.

L’été est très humide avec de fortes précipitations dues à la mousson. L’hiver est froid et humide donc peu agréable.

Les meilleurs mois pour visiter Zhenjiang son avril, mai, septembre et octobre.

Comment s’y rendre ?

Train

Zhenjiang se situe sur la ligne ferroviaire Nankin-Shanghai et est donc facilement accessible en train depuis ces localités.

Bus

Zhenjiang dispose de trois gares routières. L’une assure essentiellement des liaisons omnibus, une autre propose des bus express depuis/vers Nankin, Shanghai, Wuxi et Suzhou et la troisième assure des trajets en bus longue distance depuis/vers les principales villes alentours.

Comment circuler dans Zhenjiang ?

Des taxis et bus locaux permettent de se déplacer facilement à travers la ville. Les bus 2 et 4 suivent un itinéraire pratique pour la visite des sites d’intérêts.

Que faire à Zhenjiang ?

  • Se balader respectivement au parc Jinshan, sur le Mont Jiao et la colline Beigu.
  • Apprécier la vue des toits de la ville tout en découvrant quelques reliques au musée de Zhenjiang.
  • Flâner dans les ruelles préservées de la vieille ville.