Longhushan

Le Mont Longhu, également appelé mont du tigre et du dragon, est une montagne sacrée taoïsme qui ne cesse de charmer les voyageurs par la beauté de ces reliefs et de sa nature.

Situé dans la province du Jiangxi, ses caractéristiques lui ont valu d’être inscrite parmi les paysages du Danxia de Chine

Histoire

Berceau du taoïsme, le Mont Longhu était anciennement appelé Montagne Yunjin. Au milieu de la dynastie des Han de l’Est (25 – 220), le premier maître taoïste Zhang Daoling s’installa dans les montagnes. Une légende raconte que lorsqu’il créa la pilule de l’immortalité, un tigre et un dragon apparurent ce qui donna le nom de Longhushan (Mont du tigre et du dragon).

La montagne était alors un lieu de culte pendant la période des Printemps et des Automnes (770 – 476 avant notre ère) et des Royaumes Combattants (475 – 221 avant notre ère). Des cercueils suspendus selon les traditions ont d’ailleurs été retrouvés sur la falaise Xianshuiyan.

En 2010, le Longhushan fut inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en tant que paysage du Danxia de Chine.

Caractéristiques du Mont Longhu

Berceau du taoïsme, le mont Longhu abrite pléthore de temples taoïstes dispersés parmi 99 sommets, 24 falaises, une centaine de sites pittoresques naturels et culturels et plus de 20 puits légendaires et piscines naturels. Les paysages pittoresques de Longhushan s’étalent sur près de 200 km² traversés par la rivière Luxi qui se dévoile comme un ruban de jade serpentant entre les roches de gré rouge.

La rivière s’étant du nord au sud permettant de relier le village pittoresque de Shangqing à tous les autres sites d’intérêts.

Excursion au mont Longhu

Entourée de collines pittoresques et de sources, la région dévoile à ses visiteurs un paysage enchanteresse unique.

Lors d’un voyage dans le Jiangxi, laissez vous tenter par une journée ou deux dans ce magnifique parc naturel parfaitement aménagé pour découvrir les plus beaux paysages tout en se plongeant dans la culture taoïste.

Dès l’entrée, vous pourrez opter par la balade en train ou en bus. Chacun traverse une nature magnifique pour vous mener aux principaux temples, héritages d’un passé taoïste.

Village Shangqing

Cet ancien village est un point d’arrêt obligatoire lors du visite de Longhushan. Entouré d’un environnement surprenant, le village dévoile avec fierté son héritage taoïste et son histoire. Les maisons traditionnelles, les petites boutiques, les symboles taoïstes gravés à chaque coin de rue rappellent très bien la Chine ancienne et reculée. Vous y ferez la rencontre de quelques locaux et pourrez vous reposer dans un des restaurants locaux.

Palace Shangqing

Ce pavillon est l’un des plus importants. Surnommé le Palace de l’immortalité, il aurait été le lieu ou le grand maître venait faire ses lectures. Situé à l’est de la ville, le palace est entouré de collines et de végétation luxuriante.

Une visite de ce lieux culte vous plongera directement dans l’ambiance taoïste saturée d’encens et de musique religieuse.

Temple Zhengyi

Lieu de naissance du taoïsme, le temple Zhengyi serait le lieu où le maître Zhan Daoling aurait créé la pilule de l’immortalité des neuf cieux.

Aujourd’hui, ce temple a été rénové mais fait toujours l’objet d’une attention particulière de la part des voyageurs chinois ou pèlerins.

Tombes suspendues du Mont Longhu

Lors du promenade en barque sur la rivière Luxi, vous pourrez vous arrêter aux tombes suspendues. Comme dans de nombreuses régions fluviales, les cercueils étaient suspendus et placés dans des petits grottes sur des falaises afin d’éviter qu’elles ne soient pillées et/ou emportées par la montée des eaux.

La majorité d’entre elle se trouvent à 50 mètres au dessus du niveau de l’eau mais certaines sont à plus de 300 mètres de hauteur. Des centaines de vestiges culturels ont été retrouvés à l’intérieur de ces tombeaux dont des instruments de musiques, des poteries ou encore du textiles. Véritable musée, ces tombes offrent une visite étrange et surprenante permettant d’en apprendre d’avantage sur la culture locale du mont longhushan.

Outre ces lieux de culte, Longhushan, c’est aussi des paysages extraordinaires. Après quelques visites de temples et autre vestiges, des sentiers de randonnées permettent de rejoindre des points vue époustouflants sur les sommets. Suivez le sentier qui vous mènera au « Trunk Mountain« , une falaise érodée en forme de tête d’éléphant avec sa trompe, pour découvrir les falaises de gré rouge. Les chemins traversent la montagne et peuvent parfois être atypiques ne gâchant rien de la balade.

Quand y aller ?

Les hivers sont assez froids dans la région. Même s’il est possible de visiter Longhushan toute l’année, la meilleure période pour s’y rendre est de mai à septembre.

Comment s’y rendre

Rejoignez la petite ville de Yingtan située à 16 km de l’entrée de la montagne. Des bus quotidiens partent toutes les 15 minutes pour le Longhushan.

Yingtan peut être rejoint en train depuis Nanchang.

Tarif

Le ticket d’entrée pour le parc + bus + croisière sur la rivière : 215 RMB par personne par jour