Jilin

Nom : Jilin
Nom chinois : 吉林
Province : Jilin
Statut : Ville Préfecture
Population : 4 414 681 hab.
Superficie : 27 100 km2

Jilin est comptée comme la deuxième plus grande ville de la province de Jilin. Cette cité industrielle, ancienne capitale provinciale, est située sur les rives de la rivière Songhua d’où son surnom de la « Ville de la rivière ».

Jilin attire les touristes notamment en hiver où ceux-ci viennent admirer le paysage presque surnaturel des abords de la rivière. Malgré son urbanisation grandissante, la ville de Jilin a de nombreux atouts pour séduire ses visiteurs.

Histoire

Jilin est l’une des plus ancienne ville du nord-est de la Chine. C’était anciennement le territoire des Mandchous.

Au cours du règne que l’empereur Ming Yongle (1360 – 1424) de la dynastie Ming, les forces chinoises ont tenter d’étendre leur pouvoir sur tout le territoire de la Mandchourie. De nombreuses flottes partirent de Jilin afin de pousser les tribus locales à jurer fidélité à l’empereur.

En 1661, pour contrer l’avancée des Russes, une fabrique de bateau fut installée à Jilin. Jilin se développa dans cet objectif et devint en 1663 une ville fortifiée après la construction de son fort.

Suite à la perte de la Mandchourie, la ville s’ouvrit au chinois et de nombreux Hans s’y installèrent. Lorsqu’en 1930 le Mandchoukouo établi sa capitale à Changchun, Jilin perdit de son pouvoir.

En 2007, la ville a accueilli quelques épreuves des Jeux asiatiques d’hiver. En 2010, elle fut fortement touchée par des inondations qui touchèrent une bonne partie du pays et fit de nombreuses victimes.

Aujourd’hui

Bien que Jilin soit aujourd’hui une grande ville industrielle du nord est de la Chine, elle conserve sa réputation de ville agréable avec des paysages féériques surtout en hiver.

La rivière Songhua qui la traverse lui offre une superbe promenade bordée d’arbres, qui à l’hivers, se parent d’un jolie manteau de givre. Cela en fait d’ailleurs l’une des principales attractions de la ville tant le tableau est impressionnant. En effet, sous les températures négatives de janvier et février, la rivière résiste à la glace et ses vapeurs viennent se déposer sur les pins et saules qui se couvrent alors de givre. Le spectacle est saisissant voir féérique et ne vous laissera pas de marbre.

Quelques vestiges historiques ont résister à l’urbanisation. Vous pourrez donc découvrir sous la neige ou non, le joli temple Wen Miao, un temple confucéen érigé en 1907. Ses salles transformées en salles d’exposition et musée vous dévoileront quelques secrets sur Confucius et la région de Jilin.

Si vous voyagez à Jilin en été, profitez du soleil pour vous détendre devant un verre sur la Place du siècle. Cette grande place abrite quelques bars et restaurants et accueille à l’été de nombreux visiteurs venus y faire du roller ou toute autre activité. cette place représente bien l’ambiance joviale et détendue de la ville.

A une vingtaine de kilomètre de la ville s’étend le lac Songhua, l’une des lacs artificiels les plus célèbres de Chine. Ce grand lac promet une balade dans un environnement peuplé de montagnes et de forêts.

La ville offre d’autres curiosité comme le musée de la météorite, le parc Beishan parfait pour apprécier les fleurs de lotus l’été et les arbres givrés l’hiver ou encore le parc de la montage Longtan.

Un séjour d’un ou deux jours dans cette ville sera parfait pour vous reposer avant de reprendre la route vers les montagnes ou partir skier.

Climat

Nichée au creux de quatre montagnes et traversée par la rivière Songhua, la ville de Jilin jouit d’un climat de type continental avec des été chauds et humides et des hivers froids, secs et venteux.

La température moyenne annuelle s’élève à 4.70°C avec une température moyenne en janvier de -17.3°C et une température moyenne en juillet de 22.8°C.

Les étés peuvent être soumis à de fortes précipitations due à l’influence de la mousson. Malgré le froid extrême qui touche la ville en hiver, cette saison reste la meilleure période pour visiter Jilin et profiter de ces paysages glacés.

Le printemps est également une bonne période pour se détendre et profiter du soleil qui vient réchauffer la ville.

Comment s’y rendre

Avion

Jilin n’a pas d’aéroport mais celui de Changchun se trouve à seulement 60 km à l’ouest. Cet aéroport international propose une vingtaine de vols domestiques dont avec Pékin, Shanghai, Guangzhou, Shenzhen, Hangzhou, Fuzhou…

Des vols internationaux sont également opérés depuis  Hong Kong, Bangkok, Séoul…

Train

Jilin bénéficie d’une gare ferroviaire proposant des liaisons pratiques avec une majorité de grandes villes chinoises dont Pékin, Tianji, Dalian, Jinan, Hangzhou ou encore Harbin, Changchun et Shenyang.

Bus longue distance

Jilin compte deux gares routières. Des bus réguliers et quotidiens relient Jilin à Changchun. D’autres bus partent de Harbin et Shenyang pour rejoindre Jilin.

Comment circuler à Jilin

Bus et taxis sont à disposition en ville pour se déplacer facilement et se rendre aux lieux touristiques.

Que faire à Jilin ?

  • Participer au spectacle des Arbres de Givre au bord de la rivière Songhua.
  • S’essayer au roller sur la Place du siècle et s’arrêter boire un verre sur une des terrasses.
  • Visiter le Temple confucéen Wen Miao.
  • Se promener au frais dans le parc Beishan.
  • Partir en excursion au lac Songhua.