province de Liaoning

Fiche Liaoning

Carte de Liaoning

Nom : Liaoning

Nom chinois : 辽宁

Statut : Province             

Capitale : Shenyang

Population : 43 900 000 hab. (2013)

Superficie : 145 900 km2

Porte du nord-est de la Chine, la province de Liaoning est bordée par la mer et la frontière Nord-Coréenne. Bien que la province soit très industrielle, elle offre tout de même des centres d’intérêts pour les touristes avec ses stations balnéaires et les traces de son passé. Le sud de la province constitue une péninsule qui s’avance dans la mer de Bohai. C’est l’un des endroits les plus intéressants de la province, jouissant d’une fusion unique de nombreux héritages culturels différents.

Histoire

L’ancienne région de Manchourie comprenait les provinces du Liaoning, du Jilin et du Heilongjiang, ainsi qu’une partie de la Mongolie-Intérieure. On l’appelle désormais Dongbei, qui signifie Est-Nord.

Les seigneurs de guerre mandchous fondèrent la dynastie Qing, qui gouverna la Chine des années 1640 au début du XXe siècle. À la fin du XIXe et au début du XXe siècle, lorsque les puissances occidentales tentaient d’annexer des parties de l’empire du Milieu, la Mandchourie fut occupée tantôt par les Russes, tantôt par les Japonais. Ces périodes d’occupation ont laissé des traces, autant dans l’architecture que dans la conscience collective.

Liaoning aujourd’hui

Liaoning, ancienne région de Mandchourie n’est pas la région la plus touristique de Chine. Malgré ses plages, ses ponts et ses frontières lui ayant offert une histoire particulière, Liaoning a du mal à susciter de l’intérêt auprès des voyageurs.

Les amateurs de soleil apprécieront néanmoins Dalian, avec ses plages de sable et de galets ainsi que ses restaurants de fruits de mer. Surnommée la « Hong Kong du Nord« , cette cité côtière en plein essor conserve quelques beaux édifices du début du XXe siècle et de paisibles espaces verts, malgré la multiplication des gratte-ciel. Le shopping y semble l’activité favorite des touristes et nombre de galeries marchandes modernes ont envahi la ville. La côte est aujourd’hui convoitée pour ses stations balnéaires et les cures.

Côté frontières, la lisière sud-est du Liaoning longe la Corée du Nord. Dandong, face à la cité coréenne de Sinuiju, attire les curieux qui tournent leur regard vers cette société curieuse et inaccessible, installée sur l’autre rive du fleuve.

Même s’il n’y a pas grand chose à observer de l’autre côté de la rive, les voyageurs peuvent cependant s’imprégner à Dandong du mélange des cultures sino-coréennes et découvrir, à sa périphérie, une section restaurée de la Grande Muraille de Chine préservée du tourisme de masse.

Quant aux passionnés d’ouvrages d’art, ils ne manqueront ni Dandong ni Shenyang, la capitale provinciale. Dans la première, un pont vers la Corée du Nord s’interrompt au beau milieu du fleuve, détruit par un bombardement américain dans les années 1950. À Shenyang, l’atmosphère est plus distrayante, notamment sur les ponts suspendus du jardin botanique. Métropole moderne frénétique, Shenyang séduira également les férus d’histoire avec son majestueux Palais impérial, ses paisibles temples, tombeaux et pagodes ainsi que son remarquable musée sur l’occupation japonaise de la Mandchourie dans les années 1930.

Climat

Le Liaoning dispose d’un climat continental tempéré avec de grandes variations entre chaque saison. Il fait généralement froid et sec pendant les longs hivers avec des températures descendant jusqu’à -15°C.

En été, les températures remontent un peu et atteignent les 24°C en juillet. L’été est aussi la période des précipitations.

Le printemps dure de mars à mai, l’été apparaît de juin à août, l’automne occupe les mois de septembre à octobre et l’hiver est compris entre novembre et février. La meilleure période pour visiter la province de Liaoning est entre mai et octobre. Cependant, il est préférable d’éviter juillet et août où les précipitations sont les plus abondantes. Janvier et février sont les deux meilleurs mois pour voir le paysage de glace et de neige ainsi qu’assister aux festivals dans le Liaoning. En Avril, la province est décorée par les fleurs roses d’abricot et les fleurs de pêcher. Juillet et Août sont les deux meilleurs mois pour faire une cure dans les stations balnéaires de la côte.

Comment se rendre dans le Liaoning

Shenyang, ville pionnière de la province constitue un point de départ ou d’arrivée pratique pour explorer les alentours. De nombreuses liaisons ferroviaires sont assurées avec les villes du sud et du nord.

Shenyang est également desservie par de nombreux vols depuis d’autres grandes villes chinoises ainsi que depuis les pays frontaliers comme la Corée du Sud et l’extrême est de la Russie.

Des bateaux relient Dalian à Shanghai , Tianjin et plusieurs port du Shandong. De Dalian encore, des vols fréquents sont effectués depuis Pékin, Guangzhou ou d’autres grandes villes de Chine.

Comment se déplacer dans liaoning

Se déplacer dans le Liaoning ne pose aucune difficulté, car le réseau de communications est dense : outre le réseau ferroviaire qui dessert toute la région, des nationales relient les grandes villes et rendent les trajets en bus rapides et confortables.

Depuis Dalian, il est possible d’avancer en bateau avant de prendre un bus ou un train vers d’autres villes provinciales.

Langue

La majorité de la population du Liaoning parle le mandarin avec un petit accent. A Datong et dans la partie frontalière, il n’est cependant pas rare d’entendre parler le coréen.

Que faire dans le Liaoning ?

  • Se prélasser sur les plages de Dalian.
  • S’aventurer sur les sentiers de pilotis qui surplombent la plage rouge de Panjin.
  • Arpenter la Grande Muraille de la montagne du Tigre, section encore préservée et peu visitée de la Grande Muraille de Chine.
  • Traverser en croisière la rivière Yalu près de la frontière Nord-coréenne et apprécier la mixité culturelle à Dandong.
  • Explorer la tombe de Huang Taiji, le fondateur de la dynastie Qing à Shenyang.
  • Admirer les 50 ponts suspendus du jardin botanique de Shenyang.

Les villes principales du Liaoning