Dalian

Nom : Dalian
Nom chinois : 大连
Province : Liaoning
Statut : Ville Sous-Provinciale
Population : 6 690 432 hab.
Superficie : 13 237 km2

Souvent considérée comme la ville la plus agréable de Chine, Dalian est une ville du Liaoning tout à fait charmante en bord de mer face au golfe de Corée.

La ville, très dynamique, se dévoile sous une architecture moderne voir même occidentale et dispose d’un important port classé au troisième rang des ports de Chine.

Histoire

En 1858, les britanniques prirent le contrôl de Dalian (nommée à l’époque Qingniwa) avant que les chinois s’en emparent de nouveau dans les années 1880.

En 1894, la péninsule se fait envahir par le Japon. En 1897, la Russie s’empare du port Lushun, appelé le Port Arthur par les britanniques, et signe un contrat avec le gouvernement Qing qui cède alors la péninsule aux russes.

Après la défaite des russes face aux japonais lors de la guerre russo-japonaise, Lushun fut de nouveau sous le contrôle du Japon.

Ce n’est qu’en 1955 que le gouvernement chinois repris le pouvoir sur lushun éradiquant ainsi toutes les tensions qui régnaient autour de la région de Dalian.

Son passé, entre dominance japonaise et russe, lui a laissé de nombreuses marques que l’on retrouve aujourd’hui dans l’architecture de certains bâtiments

Aujourd’hui

Située sur la péninsule de Liaodong, au bord de la mer jaune, Dalian est l’une des villes les plus prospères du pays. Ses grandes plages, ses musées modernes et ses ruelles piétonnes agréables sont autant d’atouts pour séduire ses visiteurs que son climat tempéré et son importance dans l’histoire moderne de la Chine. Les touristes arrivent de plus en plus nombreux pour profiter de l’ambiance décontractée de la ville et s’octroyer quelques jours de détente.

Parmi ses espaces verts, quelques bâtiments du début du 20ème siècle ajoute au charme de la ville et témoigne son passé sous l’occupation.

Ses plages son propices au repos et à la baignade. Ses plages de sable ou de galet le long de son littoral permettent d’échapper à la chaleur de l’été. Divers sites touristiques ont été aménagés afin d’accueillir les vacanciers comme il se doit. La plage de la Pierre d’or en est un parfait exemple avec son terrain de golf, son parc d’attraction et son petit musée sur Mao. La plage du Tigre abrite une petite plage et un parc de loisirs sympathique. Son joli paysage, formé de falaise forgé à la force des vagues qui viennent s’y écraser, invite à la promenade.

Outre ses plages, de nombreux espaces verts se dispersent dans la ville et permet de s’offrir quelques balades au calme et à l’ombre. Le parc du Travail situé en centre ville est le plus populaire. Ce parc vallonné met à disposition un télésiège pour monter au sommet de la colline et d’apprécier la vue panoramique sur la ville. Un toboggan est mis en place pour redescendre jusqu’au pied de la colline. Le parc se distingue également par son ballon de football géant en son centre, grand témoin de la renommée de ce sport de balle.

Pour les amateurs de football, Dalian très proche de son équipe nationale, est une ville où le football tient une place importante. Les habitants aiment d’ailleurs se retrouver sur la grande place Zhongshan et assister au match de leur équipe favorite retranscrit sur écran géant.

Dalian est une ville très dynamique, il n’est donc pas rare de visiter la ville et tomber sur un festival ou autres évènements.

Climat

Dalian bénéficie d’un climat continental tempéré légèrement influencé par la mousson. Cette région du Nord de la Chine affiche une température moyenne à l’année d’environ 10°C. Son mois le plus chaud est août avec une moyenne de 24°C tandis que son mois le plus froid, janvier, enregistre une moyenne de -5°C. La plupart des précipitations sont enregistrées en été.

En tant que petite cité balnéaire du nord de la Chine, Dalian enregistre sa haute saison à partir de fin mai jusqu’à début septembre. Cela se comprend en vu de ses températures qui deviennent très agréables.

Comment s’y rendre

Avion

L’aéroport International Zhoushuizi de Dalian situé seulement à une dizaine de kilomètres du centre ville propose des vols intérieurs à destination de Pékin, Harbin, Shanghai, Guangzhou, Kunming, Nankin, Qingdao….

Des vols internationaux sont opérés depuis 14 pays dont la Russie, la France, les USA, l’Angleterre, l’Allemagne, la Thaïlande, l’Inde, La Corée du Sud, l’Australie…

Train

Dalian est parfaitement desservie par les voies ferrées. Des trains quotidiens rejoignent Dalian par Pékin, Harbin, Shenyang, Changchun et Tonghua.

Bateau

Des bateaux permettent de relier Dalian à Incheon en Corée du Sud.

D’autres bateaux desservent quotidiennement Yantai, Weihai, et même Tianjin et Shanghai.

Bus longue distance

Des bus quotidiens permettent de relier Dalian à Shenyang et autres villes de la province.

Comment circuler à Dalian

Il est relativement facile de se déplacer dans Dalian à l’aide des bus. Ils desservent pour la plupart les principaux sites d’intérêts.

Les taxis sont peu chers et vous conduiront où vous le souhaitez.

Que faire à Dalian ?

  • S’intégrer au milieu de la foule de supporter de foot et regarder un match sur la place Zhongshan avec une bonne bière.
  • Se détendre et profiter de la plage sur le littoral.
  • Comprendre le développement de la ville et les projets futurs au musée moderne de Dalian.
  • Se balader dans le Parc du Travail et descendez la colline à l’aide du toboggan.