Dandong

Nom : Dandong
Nom chinois : 丹东
Province : Liaoning
Statut : Ville préfecture
Population : 2 390 000 hab.
Superficie : 14 910 km2

Situé face à la Corée du Nord sur les rive du fleuve Yalu, Dandong, dans la province du Liaoning, attire de nombreux touristes, curieux d’apercevoir les terres hostiles et désertée du pays frontalier.

Histoire

Située en zone frontalière, Dandong a toujours été une forteresse de grande importance militaire pour la Chine. Elle était autrefois appelée Andong.

Vers la fin de la dynastie Ming (1368-1644), l’arrêt de toute communication avec l’extérieur a favorisé son déclin.

En 1965, La ville adopta son nom actuel, Dandong, ce qui signifie l’est rouge.

En 2001, Dandong fut nommée par l’Administration nationale du tourisme comme la meilleure ville touristique. En 2005, cette même administration la nomma la ville la plus propre.

Aujourd’hui

Si vous souhaitez en apprendre d’avantage sur la Corée du Nord sans y mettre les pieds, Dandong est la destination idéale. Vous croiserez dans les rues de nombreux Nord-Coréens venus en affaire ou au volant de leur camion pour des livraisons. De nombreux petits marchands ambulants tenteront en outre de vous vendre quelques timbres nord-coréens ou autres petits objets de propagande. L’ambiance à Dandong y est unique et surprenante et vaut à elle seule le détour.

Le principal intérêt de Dandong est bien entendu sa frontière nord-coréenne. En vous promenant simplement le long du fleuve vous pourrez vous étonner devant le contraste entre la rive chinoise formée de grands immeubles moderne et la terre désolée et sans vie de la rive nord-coréenne. Le Pont de l’Amitié qui relie les deux terres est le seul point de passage au dessus du fleuve.

Des bateaux de croisière proposent des balades sur le fleuve et permet de s’approcher de plus prêt des terres nord-coréennes.

À 25km de Dandong, vous pourrez rejoindre une section restaurée de la Grand Muraille de Chine. Peu visitée, la Grande Muraille de la Montagne du Tigre à la particularité de longer la frontière. Au sommet du mur vous pourrez profiter d’une jolie vue sur la campagne environnante. Un petit musée se tient à la fin de la visite et mérite qu’on s’y arrête quelques minutes.

Plus loin, à une cinquantaine de kilomètre se dresse le mont Fenghuang qui culmine à 840 mètres. Parsemé de temples et monastères, la montagne promet une belle balade loin de l’agitation de la ville.

Climat

La météo de Dandong correspond a un climat continental humide avec des hivers très rigoureux et des étés chauds et humides.

La période d’avril à octobre est la meilleure pour se rendre à Dandong et éviter le froid saisissant de l’hiver.

Comment s’y rendre

Avion

Le trafic aérien est limité pour Dandong. Des vols depuis Pékin, Shanghai, Sanya et Shenzhen sont tout de même disponible régulièrement.

Train

La gare ferroviaire de Dandong permet de rendre la ville accessible depuis Shenyang, Dalian, Pékin, Quangzhou, Qingdao et Changchun.

Bus longue distance

Dandong accueille des bus depuis les villes de la province mais aussi depuis Pékin.

Comment circuler à Dandong

La zone urbaine de Dandong est parfaitement desservie par des bus. Une vingtaine de lignes divisent la ville pour mieux la desservir.

Les taxis font également partie du décors quotidien de la ville et sillonnent la ville à la recherche de nouveaux passagers.

Que faire à Dandong ?

  • Constater le fort contraste entre la rive chinoise et la rive nord-coréenne lors d’une promenade le long du fleuve face à la frontière.
  • Marcher quelques mètre sur le pont de l’Amitié qui relie la Chine à la Corée du Nord.
  • Découvrir l’une des sections de la Muraille de chine la plus calme le long de la frontière à la Grande Muraille de la Montagne du Tigre.
  • Partir pour une randonnée au mont Fenghuang.