Shenyang

Nom : Shenyang
Nom chinois : 沈阳市
Province : Liaoning
Statut : Ville Sous-Provinciale
Population : 8 100 000 hab.
Superficie : 13 000 km2

Chef lieu de la province du Liaoning, Shenyang est une grande ville urbaine très dynamique. Son flux constant de piétons et de voitures aurait de quoi vous faire tourner la tête mais une fois abstraction faite de toute cette agitation, Shenyang se dévoile sous de beaux vestiges historiques de l’époque mandchoue et de grands bâtiments modernes.

Histoire

Ancien centre marchand mongol, Shenyang est devenue la capitale de l’Empire Mandchou en 1625 sous les ordres de Nurhachi, père fondateur de la dynastie Qing.

En 1644, après que les mandchous aient envahi Pékin, Shenyang fut reléguée au rang de capitale secondaire. Elle fut renommée ensuite en Fengtianfu.

En 1900, la ville tomba sous les forces russes qui s’en emparèrent. En 1905, la Russie se retire après sa défaite contre le Japon au cours de la guerre russo-japonaise.

En 1911, la dynastie Qing tombe à la suite de la révolution chinoise. Fengtian devint alors le siège des seigneurs de guerre mandchou.

En 1929, Fengtian est renommée Shenyang. La ville fut tour à tour sous l’occupation japonaise et russe pour finir gouvernée par le Parti communiste chinois en 1948.

Aujourd’hui

La ville de Shenyang peut paraître étouffante, extrême, agitée mais derrière cet aspect de grande ville développée se cache une ville chargée d’histoire.

Malgré l’urbanisation qui s’est forgée au fil des temps, la ville a su conserver quelques uns de ses vestiges historiques. Le Palais Impérial qui est l’une des principales attractions, est notamment l’un des témoins les plus importants de son passé impérial. Cet ensemble de pavillons, de salles et de jardins témoignent parfaitement de l’histoire de la dynastie Qing et dévoilent les traditions culturelles des Mandchous. Vous découvrirez des salles richement décorées, les anciens appartements de la famille royale et pourrez vous balader dans les cours pavées et petits jardins encore bien entretenus.

En plein cœur du Parc Beiling se dresse le tombeau du fondateur de la dynastie Qing, Huang Taiji. Appelée le tombeau Zhaoling ou le Tombeau du Nord, les lieux dégagent une certaines sérénité presque palpable.

A l’est se dresse le petit tombeau Fuling ou tombeau de l’est. Dans une architecture typiquement impérial, ce tombeau, mausolée de Nurhachi et de sa compagne, est très bien conservé et est désormais inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco des tombes impériales des dynasties Ming et Qing.

Autre vestige : la Pagode des Cendres Bouddhiques qui s’élève sur 13 étages au milieu de jolis jardins. Elle permet une petite balade paisible.

Pour échapper à l’agitation étouffante de la ville, ne manquez pas le fabuleux jardin botanique de Shenyang, qui abrite de nombreuses espèces végétales du nord-est de la Chine.

Bien que la ville ne soit pas une destination touristique en soi, elle offre tout de même de nombreux intérêts qui permettent d’en apprendre davantage sur l’histoire de la région.

Climat

Shenyang dispose d’un climat tempéré humide influencé par la mousson. Sa température moyenne annuelle avoisine les 9°C. Les étés ne sont pas trop chaud avec une moyenne en juillet de 24.5°C. Les hivers sont quant à eux très froids avec une moyenne en janvier de -11.5°C.

Les précipitations les plus fortes sont principalement enregistrées en juillet et aout. L’humidité dans la ville est très forte en cette période.

La meilleure période pour visiter Shenyang est de septembre à octobre ou de mai à juin.

Comment s’y rendre

Avion

L’aéroport international Taoxian de Shenyang opère des vols avec Pékin, Shanghai, Xian, Guangzhou, Harbin, Guilin, Shenzhen.

Les vols internationaux sont proposés depuis/vers la Corée du Sud et le Japon.

Train

Shenyang est un important centre de transport et dispose de deux grande gare ferroviaire. Elles permettent de relier Shenyang à une grande majorité des grandes villes chinoises dont Pékin, Shanghai, Xian, Dalian, Harbin…

Bus longue distance

Shenyang est plutôt bien desservie par les routes et permet d’être accessible facilement en bus depuis les villes de la régions.

Des bus depuis Pékin et Harbin rejoignent également la capitale provinciale.

Comment circuler à Shenyang

Depuis 2010, la ville dispose de deux lignes de métro.

Un grand réseaux de bus permet de sillonner la ville de long en large. Des taxis seront également ravis de vous conduire sur les sites d’intérêts historiques.

Que faire à Shenyang ?

  • Remonter le temps au Palais Impérial de Shenyang et découvrir les appartements de la famille royale.
  • Échapper à la pollution de la ville dans l’immense jardin Botanique de Shenyang.
  • Se rendre au tombeau Zhaoling et au tombeau Fuling pour commémorer deux grands empereurs de la dynastie Qing.