Ruine de l'église de Saint paul

La ruine de l’église Saint-Paul est un site d’attraction très réputé de la ville de Macao. La bâtisse, symbole historique de la ville, présente les restes de l’architecture de l’ancienne église de Saint-Paul.

Icône de la ville, ce monument est une marque de la culture chrétienne en Moyen-Orient.

Histoire

Construite en 1565 par des missionnaires portugais appelés Francisco Perez, Manuel Texeira et André Pinto, l’église Saint-Paul édifiée avec un collège de style occidental, fut la première et la plus grande église chrétienne du Moyen-Orient.

Après l’incendie de 1595, l’église de Saint-Paul fut reconstruite entre 1620 à 1627 sous un style architectural plus grand que l’ancienne bâtisse. Avec le collège de Saint-Paul, le lieu devint l’image du christianisme au Moyen-Orient. On l’appelait souvent, à cette époque, la cathédrale de Saint-Paul.

L’origine des ruines de l’église Saint-Paul fut l’incendie de 1835 qui détruisit l’église et l’école de Saint-Paul ne laissant qu’une seule façade de l’édifice. Sans reconstruction et ni entretien, elle resta ainsi jusqu’à aujourd’hui.

Symbole de la ville, le site touristique fut inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité (UNESCO) en 2005.

Découverte des ruines de l’église Saint-Paul

Le ruine de l’église Saint-Paul fait partie des plus importants sites d’intérêt de la ville de Macao. La ruine attire des curieux du monde entier, venus photographier cet étrange pan de mur resté seul.

Devancée par un grand escalier de 68 marches, la façade affiche, sur 27 m de hauteur, un mélange de style architectural chinois, japonais et portugais. Après quatre étages, la partie supérieure de la façade est couronnée par un linteau triangulaire orné par une croix à son centre.

Avec des sculptures, des statuettes et des inscriptions inscrites en caractères chinois et latins, la façade de l’église Saint-Paul est la trace de la consécration de l’église catholique sur l’empire du milieu. Ainsi, lors de votre visite, vous pourrez lire une grande inscription signifiant « la grande mère vierge ». Au premier étage, les statues en bronze de quatre saints jésuites : Louis de Gonzague, Ignace de Loyola, François Xavier et François Borgia vous impressionneront par leur beauté et les détails sculptés. Des statues de la Vierge Marie entourée d’anges musiciens sur les niches de la porte principale et la statue de Jésus accompagnée d’une colombe aux ailes déployées sont également restées intactes et font les particularités de cette ruine.

Depuis la rénovation en 1995, la ruine est soutenue par des piliers en béton et acier. Ces piliers permettent aux visiteurs, depuis l’arrière d monter à l’e la façade, deétage. Depuis les fenêtres, de nombreux croyant jette des pièces en espérant pouvoir réaliser leur vœux les plus chers. Monter à l’étage permet également d’apprécier une jolie vue sur la ville de Macao et ses ruelles coloniales.

La visite des ruines de l’église de Saint-Paul se concrétise par la visite du musée des ruines de l’église Saint-Paul qui se trouve à l’arrière du monument. Créé en 1995, le musée de l’église renferme des reliques liturgiques catholiques et plusieurs restes des martyrs japonais et vietnamiens découverts lors des fouilles archéologiques effectuées sur les lieux.

Pendant le coucher du soleil, celui-ci illumine la façade de l’architecture et offrent un magnifique tableau propice à de belles photos.

Comment s’y rendre

Le site est facilement accessible à pied depuis le centre historique de Macao. Vous pourrez également emprunter un taxi ou bien prendre le bus ligne 3, 3, 4, 6A, 8A, 18A, 19, 26A, 33 ou N1A.

Horaires et tarifs

Accessible gratuitement, la ruine de l’église Saint-Paul sont ouverte de 09h00 à 18h00. Il vous sera toute de même possible de vous en approcher et de la photographier à toute heure de la journée.