Chifeng
Nom : Chifeng
Nom chinois : 赤峰
Province : Région autonome de la Mongolie Intérieure
Statut : Ville préfecture
Population : 1 094 970 hab.
Superficie : 90 275 km²

Chifeng est une ville dynamique située au sud-est de la Mongolie Intérieure, qui se présente sous deux façades : une partie de Chifeng est une grande zone urbaine tandis que l’autre reste très rurale et naturelle.

Les voyageurs passent par Chifeng pour découvrir la merveilleuse nature formée de vastes prairies, de pics montagneux, de déserts, de lacs et notamment pour découvrir l’impressionnant parc naturel de Hexigten.

Histoire

À l’âge néolithique, les ancêtres de la Mongolie Intérieure ont apporté la culture Hongshan sur les terres de Chifeng. De nombreux vestiges archéologiques témoignent de la présence des hommes à cette époque et prouve l’importance de Chifeng pour la civilisation chinoise.

Au cours de la dynastie Liao (916-1125), Chifeng était le centre politique, économique et militaire des Kitanyes.

Aujourd’hui

Vue comme la quatrième plus grande ville de Mongolie Intérieure, Chifeng est devenue une ville touristique qui attirent les voyageurs pour la beauté de sa nature environnante et les différents sites historiques qui témoignent de son passé.

La majorité des zones de Chifeng sont dépourvue d’urbanisation et de pollution. Pendant des années, Chifeng a souffert du stress concernant la protection de l’environnement local et s’est vue dans l’obligation de participer à la construction de réserves naturelles afin de contribuer à l’augmentation et à la protection des ressources naturelles animales et végétales locales.

Chifeng enregistre en effet d’abondantes ressources d’animaux sauvages d’une grande variété. Selon l’enquête générale, il existe 551 espèces d’animaux sauvages dont nombre d’entre elles sont protégées. La zone de Chifeng abrite en effet des espèces comme le cerf sika, la grue à couronne rouge, la cigogne blanche ou encore le léopard, le mouflon, le lynx, le cerf, le canard mandarin, la grue noire, la gazelle de Mongolie, le mouton bleu, la loutre, l’alouette et les canards à bec rouge.

La qualité et la beauté de son paysage mêlée à son patrimoine culturel et historique offrent de nombreuses ressources touristiques à la ville. En tant qu’ancienne capitale de la dynastie Liao, vous pourrez découvrir quelques vestiges comme l’ancienne Résidence du Prince Kelaqin ou encore le temple Longquan avant de partir à la conquête des terres naturelles du parc Hexigten.

Climat

Chifeng étant située dans une zone de transition entre la zone tempérée et la zone glaciale, la ville subit des hiver longs, froids et secs et un été pluvieux.

Le meilleur moment pour visiter Chifeng est de juin à octobre. Malgré les pluies en été, les températures sont supportables et plutôt agréables. La fin de l’été et le début de l’automne est la période idéale pour profiter des couleurs des forêts, du coucher de soleil sur les vastes prairies les montagnes et désert ainsi que pour participer au coutumes folkloriques de cette période.

Comment s’y rendre

Chifeng bénéficie d’un emplacement favorable pour lequel le transport est facilité.

Avion

L’aéroport de Chifeng est situé à la périphérie de la ville. La plupart des vols opèrent entre Chifeng et Pékin ou Hohhot.

Bus longue distance

Chifeng dispose d’une station de bus longue distance qui permet de relier la ville à Pékin, Shenyang, Tianjin, Shijiazhuang et les villes de Mongolie Intérieure.

Comment Circuler

Des bus et des taxis circulent tous les jours à travers la ville.

Que faire à Chifeng ?