Temple des cinq pagodes

Le temple des cinq pagodes aussi appelé le Wutasi est un monastère bouddhiste tibéto-mongol et compte parmi les plus beaux monuments de Hohhot en Mongolie Intérieure. Situé sur la rive de la rivière de Changhe, cet édifice, bien que légèrement détruit, constitue une magnifique attraction pour les voyageurs de passage dans la capitale provinciale.

Histoire

L’histoire raconte qu’un moine  bouddhiste indien appelé Bandida avait rendu visite à l’empereur Zhu Di et lui offrit comme présent quelques figurines de Bouddha en or et l’ébauche du trône de Jing-Hong. Impressionné par les paroles du moine sur l’écriture bouddhiste, l’Empereur décida de nommer l’honorable moine, responsable national religieux et fit construire, selon le plan présenté par le visiteur, un temple pour conserver ses inestimables présents.

Le temple fut construit entre 1727 et 1732 mais connu de nombreuses dégradation. Aujourd’hui, une seule pagode sur les cinq appartient à l’édifice d’origine.

Visite du Temple des cinq Pagodes

Bâti suivant le modèle des pagodes en Inde, le temple des 5 pagodes de Hohhot est une petite réplique de la pagode du Zhenjuesi de Pékin construite en 1473. Il se dévoile à travers une architecture tout à fait singulière et se démarque des autres édifices bouddhiste de la ville. Considéré comme l’une des plus belles constructions historiques de Hohhot, le temple des cinq pagodes est une visite à ne pas manquer avant de partir vers les steppes mongoles.

Partiellement détruite, la pagode fut rénovée et se divise en trois parties distincte : sa base, la partie centrale et les quatre petites pagodes. Sur une hauteur de 16 mètres, la pagode surplombe les environs et offre une vue imprenable sur l’ancienne ville.

Ses murs extérieurs, entièrement recouverts de petites figurines de bouddha attirent tous les regards et invitent à la découverte des lieux. Tout au long de la visite, vous pourrez découvrir de nombreuses œuvres d’art mongoles et tibétaines, des sculptures bouddhiques et autres peintures. La partie supérieure accessible depuis un escalier assez raide permet de découvrir les quatre pagodes. Chacune abrite des figurines de bouddha ainsi que les célèbres cadeaux du moine indien. Comme dit plus haut, en plus des reliques bouddhiques, vous pourrez profiter de la vue panoramique sur les alentours.

Outres les figurines et les présents, le temple renferme une multitude de trésors à découvrir au fur et à mesure de la visite : sustras de diamants, empreintes de pieds de bouddha, pétales de lotus, inscription en sanskrit…

Lors de votre visite ne manquez pas non plus la seule carte astrologique mongole inscrite sur le mur nord du temple, une carte unique qui n’existe nulle part ailleurs.

Comment s’y rendre ?

Prendre les bus 50, 56 ou 79 et descendre à la station Zonggonghui Neimenggu.

Horaires et tarifs d’entrée

La pagode est ouverte tous les jours du mardi au dimanche de 9h00 à 16h00.

Prix de l’entrée : 35 RMB