région autonome Ningxia

Fiche du Ningxia

carte de Ningxia

Nom : Ningxia

Nom chinois : 宁夏回族自治区 (Níngxià Huízú Zìzhìqū)

Statut : Région autonome

Capitale : Yinchuan

Population : 6 541 900 hab. (2013)

Superficie : 66 000 km2

Situé au nord-ouest de la Chine, le Ningxia fait partie des cinq régions autonomes de la Chine. Cette petite région est composée à majorité de Hui, une minorité ethnique musulmane. Reconnu dans le monde entier pour ses cultures de baies de Goji, le Ningxia se démarque également par son paysage aride unique et ses coutumes locales historiques. Un voyage dans le Ningxia vous fera découvrir une région riche et diversifiée encore peu exploitée par le tourisme.

Histoire

Le Ningwia jouit d’une longue histoire. La région aurait été habitée par les hommes il y a environ 30 000 ans.

Le Ningxia et ses environs ont été incorporés dans la dynastie des qin dès le IIIe siècle avant JC. Tout au long de la dynastie des han et de la dynastie des tang, plusieurs grande villes importantes de la région servirent de base. La Rébellion de la Province Liang à la fin de la dynastie des Han affecta fortement le Ningxia.

Au XIe siècle, les tangoutes établirent la dynastie des xia de l’ouest à la périphérie de la dynastie song. La région fut ensuite sous la domination mongole après que Gengis Khan ait conquis Yinchuan (l’actuelle capitale) au début du XIIIe siècle. Les musulmans de l’Asie centrale ont également commencé à se déplacer dans l’ouest du Ningxia et lancèrent une révolte au XIXe siècle qui affecta le Ningxia.

En 1914, le Ningxia fut fusionné avec la province du Gansu mais fut séparé en 1928 pour devenir une province à part entière. Durant cette période de fusion, le Xibei San Ma régnait sur les provinces du Qinghai et du Gansu (avec le Ningxia).

Les musulmans Kuomintang, donnèrent l’autorité absolu de la province au général Ma Hongkui, gouverneur militaire du Ningxia. Le conflit musulman dans le Gansu, qui dura de 1927 à 1930, déborda dans le Ningxia. De 1950 à 1958, une insurrection islamique Kuomintang entraina dans sa lutte tout le nord-ouest de la Chine, y compris le Ningxia. En 1954, le gouvernement chinois fusionna de nouveau Ningxia avec le Gansu, mais en 1958 la province devint officiellement une région autonome de la Chine.

Aujourd’hui

Constituée en 1958 en région autonome à l’intention des Hui, la province est une benjamine, de par sa date de création et sa petite taille. Les Hui, descendants musulmans de commerçants arabes et perses venus s’installer en Chine sous la dynastie tang, représentent un tiers de la population. Ils vivent majoritairement au sud, où la région est la plus pauvre.

Le quotidien ici n’est pas de tout repos. Au-delà du fleuve Jaune et des anciens canaux d’irrigation qui en découlent, l’eau est rare ce qui est un problème majeur pour cette population essentiellement rurale. La médiocrité des réformes agraires, l’insuffisance des aides sociales et la sécheresse récurrente les ont transformés en travailleurs migrants, contraints de gagner les grandes villes comme Lanzhou et Hohhot pour faire vivre leurs familles.

Loin des sentiers battus, cette petite province invite les voyageurs à découvrir son désert, magnifique mais hostile, les vestiges des énigmatiques Xia de l’Ouest et un aperçu de la pratique de l’islam dans une contrée oubliée de la Chine.

Climat

La province du Ningxia, principalement constituée de chaînes de montagnes et de déserts arides, fait partie du plateau du lœss. En été, les températures grimpent pendant la journée tandis que les hiver sont longs et souvent très froids. Les précipitations et la neige se font très rares.

En hiver, les températures peuvent descendre jusqu’à -22°C. Janvier est le mois le plus froid avec une température moyenne de -8°C.

Les températures entre le jour et la nuit varient très fortement dans la région et peuvent compter un écart d’une quinzaine de degrés. Il est recommandé de prendre avec soi des vêtements chauds si vous souhaitez visiter le Ningxia.

Le printemps est une saison très agréable malgré le vent. Préférez les mois d’avril, mai, septembre et octobre pour votre voyage au Ningxia.

Comment se rendre dans le Ningxia ?

Il est très facile de rejoindre la province en bus ou en train depuis les provinces voisines.

Comment se déplacer dans le Ningxia ?

Le train est le moyen le plus simple pour traverser les déserts qui entourent le Ningxia. En revanche, on circule plus facilement en bus dans cette petite province. Les trajets sont généralement courts et la province se traverse en quelques heures.

Langue

Pour les linguistes, le groupe formé par les dialectes du Ningxia et du Nord-Ouest (Gansu et Qinghai) appartient à la famille linguistique du lanyin.

Que faire dans le Ningxia ?

  • Découvrir les mystérieuses pyramides des Xia de l’ouest, près de la capitale Yinchuan.
  • Descendre le fleuve jaune en radeau par delà les dunes de sable du désert de Tengri.
  • Visiter les grottes bouddhiques du Xumi Shan, isolées du reste du monde.
  • Faire une randonné à dos de chameaux au désert près de Yinchuan.

Les villes du Ningxia