Parc Beihai

Le parc Beihai est l’un des jardins les plus anciens et les mieux conservés de Pékin. Ancien jardin impérial privé, le parc Beihai est aujourd’hui un parc publique très prisé.

Constitué en majorité du lac Beihai et de l’île Qionghua le parc couvre tout de même une superficie de plus de 68 hectares. Cet immense jardin fleuri offre une oasis de sérénité en plein cœur de Pékin et sera parfait pour une balade en famille.

Histoire

L’histoire du parc Beihai remonte a plus d’un millénaire et s’étend sur les périodes des dynastie Liao, Jin, Yuan, Ming et Qing.

Le parc a été fondée sous la dynastie Liao sur les bases d’une légende qui annonçait la vie éternelle pour ceux qui découvriraient les trois montagnes sacrées Penlai, Yingzhou et Fangzhang. L’histoire raconte que des immortels vivaient dans ces montagnes et détenaient le secret de l’immortalité. A défaut d’avoir pu trouver ces trois montagnes magiques, les empereurs construisirent des jardins impériaux en respectant le schéma des montagnes sacrées et de leur étendu d’eau.

Chaque empereur qui se succédèrent ajoutèrent des aménagements au parc. La plupart des édifices aujourd’hui présents furent érigés sous le règne de l’empereur Qianlong de la dynastie des Qing.

Le parc fut fermé et relié à la Cité interdite à la fin de la dynastie Qing en 1912. Réouvert au public depuis 1925, il est désormais possible de s’y promener et de visiter la plupart des édifices présents.

Visite du parc Beihai

Véritable havre de paix en plein cœur de la capitale, le parc Beihai est considéré comme l’un des plus beaux jardins impériaux de la Chine. Ce parc offre un cadre idéal pour se promener à pied ou à vélo le long des allées fleuries et arborées.

Le Parc Beihai couvre une surface de plus de 68 hectares, dont 39 sont recouverts par les eaux. Quatre portes vous ouvriront l’accès au parc Beihai. L’entrée Sud vous laissera admirer la forteresse ronde. Entrez dans la cours du Khan et découvrez le grand vasque de jade vert.

En plein cœur du lac trône l’île de jade avec le Dagoda blanc, un grand pavillon de 36 mètres de hauteur. Cet édifice a été érigé en 1651 lors de la visite du Dalaï-Lama. Pour y accéder, vous passerez par le temple Yong’an qui vous donnera un petit avant goût de l’histoire du parc.

Au nord du lac, vous pourrez vous reposer sur des bancs et observer des petits groupes s’exercer aux pratiques du Tai-chi devant l’entrée principale du temple Xitian Fanjing.

Un peu plus loin miroitent les céramiques du panneau des Neufs Dragons, un mur aux esprits de 5 mètres de hauteur et de 27 mètres de longueur.

Le parc Beihai est un endroit détendu où l’on peut flâner, grignoter un en-cas, boire un verre, canoter, regarder s’exercer les calligraphes ou flirter sur un banc en soirée.

Lors de votre visite de Pékin, n’hésitez pas à vous réserver une petite halte dans ce parc agréable pour échapper à l’effervescence de la ville.

Comment s’y rendre ?

Métro

Prendre le métro ligne 4 et descendre à la station Ping’anli. Prendre la sortie du sud-est et marcher le long de Dianmen Xi Dajie jusqu’à la porte Nord.

Bus

Prendre les bus 5, 101, 103, 109, 124 ou 685 et descendre à la station Beihai.

Prendre les bus 3, 13, 42, 107, 111, 118, 612 ou 701 et descendre à la station Beihai Beimen.

Horaires et tarifs d’entrée

Le parc est ouvert d’avril à octobre de 6h30 à 21h et de novembre à mars de 6h30 à 20h

D’avril à octobre

Prix d’entrée : 10 CNY

De novembre à mars

Prix d’entrée : 5 CNY

Pour visiter les édifices présents dans le parc il faudra acheter les droits d’entrée :

L’île Qionghua : 10 CNY

« Ville circulaire » : 1CNY

Ticket tout compris : 20 CNY