parc Badachu

Le Parc de Badachu signifie « parc des huit lieux majeurs ». Le parc se situe au pied sud de la montagne de Xishan à 20 km du centre de Pékin. C’est un lieu saint pour les bouddhistes et offre dans un magnifique jardin parsemé d’édifices, une scène unique parfaite pour un moment de contemplation et de méditation.

Histoire

Conçu vers la fin de la dynastie Sui et le début de la dynastie Tang, le parc de Badachu fut autrefois une résidence et l’un des centres de méditation préférés des empereurs chinois.

Depuis la dynastie des Sui jusqu’à la dynastie des Qing, huit temples bouddhistes furent construits dans le parc.

Détruit puis reconstruit depuis 1980, le parc de Badachu est devenu un site d’attraction touristique en 2000.

Visite du parc de Badachu

Sur une superficie de 250 ha, le parc de Badachu abrite 12 sites pittoresques et huit anciens temples bouddhistes d’où sa nomination le parc de Badachu qui signifie « parc des huit lieux ». Reconstruit à plusieurs reprises à travers l’histoire, ces édifices conservent jalousement une architecture très ancienne remontant à la dynastie Sui. Ainsi, le parc affiche un cadre panoramique combinant le charme naturel des paysages et une longue histoire ancestrale liée à la culture bouddhiste.

Pour s’imprégner de la religion bouddhiste, ne manquez pas de visiter le temple de Sanshan, le temple de Dabei ainsi que le temple de Lingguan. Sièges de nombreuses statues en cuivre de Sakyamuni et de 18 statues des Arhats et le stoupa de Foya, les trois temples forment les plus importantes bâtisses consacrées à l’adoration des bouddhas. Ce sont les endroits les plus prisés des bouddhistes pour partir en pèlerinage.

Avec le temple de Baozhu qui tire son nom des perles précieuses, le temple de Chang’an souvent surnommé le temple de la paix éternelle et le temple de Xiangje, le temple de Longquan forme la plus riche et plus grande édification du parc. Il compte cinq cours divisées chacune en trois espaces distincts. En outre, pendant la coucher du soleil, le temple de Baozhu avec ses grandes pagodes, offre un magnifique panorama sur la capitale.

Le temple de Zhengguo est le plus ancien édifice du parc de Badachu. Il est devenu célèbre dans toute la Chine pour son vieux pistachier âgé de plus de 600 ans. Il abrite également un rocher erratique de l’époque glaciaire dont la formation remonte de l’époque des Han.

Situé au pied d’une montagne, le parc de Badachu est un avant-goût de ce que la montagne de Xishan peut offrir à ses promeneurs. Couvert à 97.2% par une forêt massive, cette montagne est très riche en végétation. On y compte près de 100 000 variétés d’arbustes de toutes essences dont des abricotiers, des pêchers et des jasmins.

Partagé entre les fleurs d’abricotiers et des pêchers au printemps et le vert luxuriant des végétations en été ainsi que la neige en hivers, le parc de Badachu se dévoile tout au long de l’année sous une élégance naturellement.

Comment s’y rendre

Vous pouvez prendre le bus ligne 347, 389, 489, 598, 972 ou 958 pour vous rendre au parc.

Il est aussi possible de prendre le métro 1 et descendre à la station Yuquanlu et après prendre le bus ligne 389 jusqu’au parc.

Horaires et Tarifs

Le parc de Badachu est ouvert de 09h00 à 19h00.

Le frai d’admission s’élève à 10 RMB par personne.