Rue Yandaixie

La Rue Yandaixie se trouve à quelques mètres de la tour du Tambour à Pékin. Elle se classe parmi les huit rues importantes et mythique de la capitale. Cette rue entre dans la catégorie des Hutongs, ces célèbres rues étroites typiques de Pékin.

Cette rue était très célèbre pour le commerce du tabac, ses bars et ses nombreux hôtels. En passant à Pékin, profitez du charme exceptionnel de la rue tout en découvrant son système de commerce qui conserve encore la tradition de la Chine ancienne.

Histoire

La Rue Yandaixie fut nommée Dayuting, puis « la rue Xie » durant la dynastie des Ming. Elle fut ensuite renommée « la rue Xie de la tour du Tambour » sous la dynastie Qing. Après cela, « la rue Yandai Xie » devint son nom officiel au cours du règne de l’empereur Jiaqing de la dynastie Qing.

La rue Yandaixie fut considérée comme étant une rue célèbre pour ses échanges commerciaux durant la dynastie Qing. A l’époque, des gens hauts placés de l’Etat et des soldats avaient l’habitude d’y acheter du tabac, ce qui permit le développement du commerce et de l’industrie du tabac dans la région.

Au cours de la première République de 1912 à 1949, plus de 80 boutiques, des maisons de thé, des bars ainsi que de nombreux magasins de tabac et bien d’autres magasins d’objets d’antiquité furent ouverts. Enfin, en novembre 2010, le ministère de la culture et l’administration du patrimoine culturel ont nommé la rue Yandaixie comme site historique et culturel important de la capitale.

Découverte de la rue Yandaixie

Même s’il existe de nombreux sites culturels et rues anciennes à Pékin, la rue Yandaixie dispose d’assez d’atouts pour mériter une visite. En effet, outre les boutiques et nombreux salons de thé, l’animation et les activités traditionnelles conservées dans celle-ci possèdent une grande valeur culturelle.

Comme la rue est réputée pour son commerce de tabac, les visiteurs peuvent y acheter des produits dérivés et des objets souvenirs faits à partir de tabac. Vous y trouverez des pipes faites en bronze ou en jade, beaucoup de tabac, des vêtements venant d’Inde, plusieurs objets artisanaux, mais aussi des produits provenant de Dali, de Lijiang et du Tibet.

N’oubliez pas de gouter aux plats locaux dans les nombreux restaurants et bars qui ornent la rue. En effet, vous avez le choix entre des restaurants de divers spécialités Thai ou Ou, mais aussi coréennes. Prenez aussi le temps de participer à une petite cérémonie de thé dans les maisons de thé. De nos jours, la rue est devenue un grand lieu d’échange commercial mais aussi un véritable lieu touristique à l’instar de la rue de l’Occident à Yangshuo.

Comment s’y rendre ?

Si vous voulez découvrir la rue Yandaixie, prenez le métro n°1 et descendez à la station ouest de Tian’an men. Ensuite, prenez le bus n°5 et descendez à la tour du Tambour.