Ruelle Nanluoguxiang

La ruelle de Nanluoguxiang surnommé « ruelle du Gong et du Tambour du Sud » est une vieille ruelle traditionnelle de la ville de Pékin.

Jalonnée par des bars, des restaurants et des magasins avec une architecture bien conservée depuis plusieurs siècles, la ruelle vous propose une visite agréable pour se plonger dans une ambiance nostalgique de l’ancienne ville de Pékin.

Histoire

Aménagée en 1267 sous la dynastie Yuan (1271-1368), la ruelle de Nanluoguxiang fut autrefois le village de la célèbre famille Mandchou, les Seng. C’était une ethnie qui gouvernait l’empire des Qing (1644-1911).

La ruelle fut transformée par la suite en rue commerçante abritant d’innombrables bars, restaurants et cafés presque tous entretenus par des expatriés.

Rénovée à l’occasion des jeux olympiques de 2008, avec un mélange de style moderne et traditionnel, la ruelle intéressa très vite les visiteurs venus du monde entier.

En 2015, un projet de loi visant à faire de la ruelle de Nanluoguxiang une rue piétonne, fut adoptée par le gouvernement chinois.

Visite de la ruelle Nanluoguxiang

Sur 786 mètres de longueur et 9 mètres de largeur, la ruelle de Nanluoguxiang est bordée sur les deux côtés par de nombreux magasins, restaurants, bars et cafés. Depuis la rue Gulou à l’est jusqu’à la rue Di’anmen à l’ouest, la ruelle compte plus de 20 restaurants et 40 boutiques dont la plupart appartiennent à des expatriés implantés à Pékin.

Dans un cadre tout à fait calme et paisible, la ruelle est un tableau vivant montrant l’aperçu de ce qu’était autrefois le paysage urbain de Beijing.

Avec une architecture bien conservée depuis la dynastie Yuan, la maison de Seng est une résidence royale qui se situe à l’entrée sud de la rue. C’est un gigantesque manoir avec plusieurs cours et magnifiques jardins traditionnels. A l’ouest se trouve la salle des ancêtres de la famille qui est devenue aujourd’hui l’hôtel Lvsongyuan. Protégée par le gouvernement, cette maison est un trésor régional qui vous permet de connaitre de plus près le clan Seng.

Le jardin de Ke Yuan est un jardin artistique privé conçu avant la révolution culturelle de 1861. C’était autrefois le jardin de Wen Yun, un fonctionnaire de l’Empire Qing. Inscrit dans la liste des reliques culturelles de Pékin, le jardin de Ke Yuan est un véritable havre de paix qui s’étend sur près de 11 000m².

En contraste avec son architecture traditionnelle, quelques touches de modernité viennent désormais s’afficher sur les nouveaux bars et restaurants. La rue est un endroit idéal pour y faire des rencontre ou pour parler d’affaire autour d’un bon repas. Beaucoup de jeunes locaux viennent s’y retrouver entre amis. Vous y trouverez des restaurants proposant des plats de toute origine afin de faire une petite pause dans la dégustation de plat chinois ;)

Comment s’y rendre

Vous pouvez prendre le métro ligne 5 pour descendre à Beixinqiao et suivre la sortie D ou descendre à Zhangxizhong puis suivre la sortie A et faire une marche de 15 minutes jusqu’à la ruelle.

Vous pouvez pendre le bus ligne 108 ou 201 puis descendre à Bingmasi ou prendre le bus ligne 104, 107, 113 ou 204 et descendre à Jiao Dao Kou.

Les boutiques sont généralement fermée le lundi.