Gyegu

Nom : Gyegu
Nom chinois : 结古镇
Province : Qinghai
Statut : Chef lieu de la Préfecture autonome tibétaine de Yushu
Population : 77 854 hab.
Superficie : 13 462 km2

Gyegu est une ville plus ou moins moderne considérée comme le chef lieu de la Préfecture autonome tibétaine de Yushu de la province du Qinghai. On l’appelle parfois par son ancien nom tibétain, Juekundo ou encore Yushu en référence au nom de la préfecture. Cette ville est le centre économique, politique et culturel du Yushu et tient donc une importance particulière dans le développement de la région.

Histoire

La ville appartenait autrefois à la province du Kham au Tibet.

A la suite de la visite du roi Songtsen Gampo au 7è siècle, la ville est devenue un lieu de pèlerinage important. De nombreux temples et monastères y furent érigés dont le monastère de Dondurb Ling Monastère de Gyegu) construit en 1398.

La ville est longtemps restée fermée et interdite aux étrangers. Ce n’est qu’en 1990 que les voyageurs furent autorisés à y pénétrer.

Le séisme qui toucha la préfecture de Yushu en 2010 fut beaucoup de dégâts à Gyegu. Sévèrement touchée, la majorité des bâtiments de la ville aurait été démolis.

Aujourd’hui

Un aéroport a été construit a proximité de la ville afin de « stimuler le tourisme et réduire la pauvreté dont souffre les habitants de la région« . L’aéroport facilite grandement l’accès à la ville et aux sites pittoresques environnants.

Comme la plupart des villes de la préfecture de Yushu, Gyegu est une ville riche en monastères bouddhistes. Ne manquez pas le grand monastère de Gyegu aussi appelé le monastère de Dondrub Ling qui surplombe la ville.

D’autres temples sont à découvrir comme le temple Gyanak Mani, qui possède plus de 2 millions de pierres manis.

De Gyegu, vous pourrez également partir à la découverte de la plus grande et la plus haute réserve naturelle de Chine : la réserve naturelle des Sources des trois rivières.

Climat

La météo y est assez rude avec un climat montagnard. Les températures moyennes en hiver avoisinent les -6°C pour le mois le plus froid. En été, la moyenne est seulement de 14°C pour le mois le plus froid.

Il pleut très rarement dans cette région mais la neige y est très présente en hiver.

Comment s’y rendre

Avion

L’aéroport construit en 2009 permet à présent de relier Xining à Gyegu en seulement 70 minutes contre 15 heures auparavant.

Bus longue distance

Des routes en bon états relient différentes villes de la province du Qinghai à Gyegu. Des bus font les trajets mais attendez vous à ce qu’ils soient assez longs.

Comment circuler dans Geygu et aux alentours

Il est possible de se promener à pied dans les rues de la ville et profiter ainsi de la vie locale nullement perturbée par le développement frénétique de la Chine.

Néanmoins, il est préférable de louer un véhicule pour se rendre sur les sites touristiques.

Que faire à Geygu ?

  • Visiter le grand Monastère de Gyegu situé à flanc de colline.
  • Se rendre à la réserve naturelle des Source des trois rivières.
  • Faire le tour des monastères de la ville à la rencontre des moines et de la culture bouddhique.
  • Flâner dans les ruelles de la ville pour faire la rencontre des locaux et découvrir un mode de vie bien différent de celle du reste du pays.