Tai'an

Nom : Tai’an
Nom chinois : 泰安
Province : Shandong
Statut : Ville Préfecture
Population : 5 499 000 hab.
Superficie : 7 762 km2

Tai’an est une ville de la province du Shandong située au pied du célèbre Mont Tai Shan et jouxte avec Jinan au nord, Qufu au sud, et le fleuve Jaune à l’ouest.

Outre le Mont Tai Shan, cette grande ville entourée de montagne a de nombreux atouts pour séduire ses visiteurs de passage.

Histoire

Au cours de l’ère néolithique, Tai’an était le foyer de la culture Dawenkou.

La région était contrôlée par les états Qi et Lu pendant la période des Printemps et des Automnes et la période des Royaumes Combattants.

Aujourd’hui

La ville de Tai’an s’est développée pour accueillir les touristes venus gravir le Mont Tai Shan. Quelques édifices historiques parsèment la ville et reflète une partie de l’histoire et de la culture Dawenkou.

Au cœur de la ville se dresse les temples Dai qui étaient autrefois une halte sur la route du pèlerinage de la montagne sacrée Tai Shan. Le complexe reflète parfaitement la beauté de l’architecture chinoise d’époque et promet une jolie visite.

Non loin de là se cache une église chrétienne de style gothique coiffée d’un petit clocher. Ce lieu de culte toujours en activité peut faire l’objet d’une visite et est une occasion parfaite de se mettre au frais.

En vous baladant au hasard des rues, vous pourrez tomber sur quelques autres édifices coloniaux datant de l’époque des concessions allemandes.

Bien entendu, l’intérêt principal d’un séjour à Tai’an est la découverte du mont sacré taoïste, le Tai Shan. Ce mont est en effet le plus vénéré des cinq monts taoïstes sacrés de Chine. L’ascension de cette montagne attire de nombreux visiteurs chaque année pour la beauté des paysages et la sérénité qui se dégage des lieux. Quelques temples tapissent le décor et permet de faire une petite halte bienvenue avant d’atteindre le sommet.

Climat

Le climat de la ville de Tai’an est très différent de celui ressenti en montagne. Alors que Tai’an peut jouir d’un ciel dégagé et d’une journée ensoleillé, le Mont Tai Shan peut doucement disparaître sous d’épais nuages surtout en été.

Les températures peuvent être douces voir chaude dans la ville et s’avérer très froide au sommet du mont.

Le temps s’éclairci à partir d’octobre et les nuages se dégagent complètement en hiver mais laisse place au froid.

Les meilleures périodes pour se rendre à Tai’an sont de mai à octobre. Pensez à vous munir de vêtements chauds pour la montagne et le soir.

Comment s’y rendre

Train

La gare ferroviaire de Tai’an est desservie par Pékin, Shanghai, Xian, Jinan, Yantai et d’autres villes de la région.

Bus longues distance

Il existe quatre gares de bus longue distance à Tai’an. Des liaisons se font facilement avec Jinan, Kaifeng, Qufu, Qingdao, Yantai, Weihai, Pékin.

Comment circuler dans Tai’an ?

On compte environ 30 bus locaux permettant de parcourir la ville aisément.

Des taxis proposent également des courses bon marché et seront ravis de vous conduire à la porte du Mont Tai Shan.

Que faire à Tai’an ?

  • Visiter les temples Dai.

Partir en randonnée et monter les milliers de marches du Mont Tai Shan