Monastère Suspendu

Après la grotte de Yungang, le monastère suspendu Xuankong constitue la plus grande attraction de la région du Shanxi. Situé sur paroi verticale du canyon Jinlong du Hengshan, l’une des cinq montagnes sacrées taoïstes de Chine, le monastère suspendu de Xuankong se trouve à 65 km au nord-ouest de la ville de Datong.

Pour les voyageurs aventuriers, le Xuankong Si peut être un endroit parfait pour combiner histoire et sensation. Il vous procurera en effet un mélange d’adrénaline et de sagesse.

Histoire

Avec une architecture ingénieuse dont la fondation a été plantée sur la partie supérieure du flanc du canyon Jinlong, le monastère suspendu de Xuankong fut construit en 491 sous la dynastie des Wei du Nord (386-534) pour se protéger de la montée des eaux de la rivière Heng et des autres caprices du temps.

De nombreux piliers en bois rouges enfoncés dans la roche du flanc supportent la fondation depuis plus 1400 ans. C’est pourquoi, de nombreuses rénovations et restaurations furent entreprises par les dynasties afin de renforcer l’ossature du temple. La plus importante et la plus récente remonte de la dynastie Qing.

Une inscription du poète Li Bai indiquant la beauté exceptionnelle et grandiose du monastère fut placée en 735 sur la façade du canyon.

Visite du monastère suspendu

Surnommé « monastère suspendu dans les airs », le monastère Xuankong est bâti sur le versant abrupt de Jinglong à 50 mètres de hauteur au dessus de la rivière de Heng. Les nombreux piliers qui sont plantés au-dessous du temple suscitent la curiosité des visiteurs. Il n’est pas impossible de penser que les édifices flottent dans le vide.

Tapissé horizontalement sur le flanc du mont Jinlong, la bâtisse affiche à l’arrivée du soleil une architecture inouïe typiquement chinoise qui épouse parfaitement la façade du canyon. Elle vous permet d’appréhender un véritable tableau cadré par les magnifiques façades escarpé et aride du flanc. Ainsi, elle rend hommage et complète le sacrement du mont Hengshan, l’une des 5 montagnes sacrées du taoïsme.

Le monastère est formé de 40 bâtisses reliées entre elles par d’étroites passerelles, couloirs et escaliers. En vue de sa singularité et de l’ancienneté du temple, les visiteurs s’offrent alors une balade riche en sensation forte à travers les passerelles et terrasses.

Outre son architecture audacieuse, le monastère possède d’innombrables chef d’œuvres culturels uniques notamment des statues de Bouddha Sakyamuni, de Laozi, de Lao-tseu et de Confucius placés côte à côte pour prouver l’harmonie qui règne entre les religions bouddhiste, taoïste et confucianiste. Ce sont des représentants des patrimoines idéologiques, les plus réputés en Chine antique.

Il faut savoir que le monastère suspendus est le premier édifice à réunir les trois religions du bouddhisme, du taoïsme et du confucianisme en un seul et même lieux.

Comment s’y rendre

Depuis Datong, vous pouvez prendre le bus ligne 8 jusqu’au monastère ou bien un taxi qui vous servira de chauffeur pour la journée.

Horaires et tarifs

Le monastère suspendu de Xuankong est ouvert au public de 8h30 à 18h00.

Le prix d’entrée est fixé à 125 RMB par personne.