Pingyao

Nom : Pingyao
Nom chinois : 平遥县
Province : Shanxi
Statut : Xian
Population : 502 042 hab.
Superficie : 1 260 km²

Pingyao est une ancienne cité fortifiée très charmante située à une centaine de kilomètres de Taiyuan au centre de la province du Shanxi.

Parfait exemple des anciennes villes fortifiées chinoises, Pingyao est considérée comme une cité miraculée encore parfaitement conservée et se classe sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Un petit séjour à Pingyao vous plongera au cœur de l’architecture traditionnelle Ming et Qing.

Histoire

Pingyao fut, au cours de la dynastie Ming, un centre marchand florissant au milieu d’un vaste réseaux de commerce entre la Mongolie et le sud de la Chine.

Sous la dynastie Qing, sa grande prospérité entraîna la création des premières banques et des premiers chèques du pays, destinés à faciliter le transfert des grosses sommes d’argent. La ville tomba dans la pauvreté au 20ème siècle et ne pu suivre le développement et la modernisation effrénés du pays.

En 1997, la vieille ville de Pingyao fut classée patrimoine mondial par l’Unesco.

Aujourd’hui

Pingyao est une petite ville qui présente un charme pittoresque avec ses anciennes ruelles pavées et ses maisons à l’architecture Ming et Qing. La beauté de la cité ancienne et son authenticité séduisent les voyageurs au premiers coup d’œil.

Encore parfaitement préservée, on dit de Pingyao qu’elle est une cité miraculée qui a survécu à la guerre et aux effets de la mondialisation. Les ruelles sont en effet bordées de jolis bâtiments d’époque en pierre avec leur toit recourbé. Des lanternes rouges ornent les rues bordés d’anciens bâtiments administratifs, banques et résidences. Quelques temples ont également résistés pour offrir un aperçu complet de la Chine impériale d’entant.

Outre la rue principale Ming Qing Jie, peuplée de boutiques et de groupes de touristes, Pingyao reste une ville authentique dans laquelle vous pourrez faire la rencontre des locaux sur le pas de leur portes ou à vélo profitant du soleil pour se retrouver.

La ville regorge d’édifices historiques dont les remparts qui datent du début de la dynastie Ming (1370). La muraille entoure la ville sur 6 km et promet avec des vues imprenables sur les toits de la cité.

Plusieurs résidences et anciennes banques ou bureaux administratifs méritent également qu’on s’y arrêtent. Comme figés dans le temps, vous pourrez découvrir le mobilier d’époque et la décoration typique avec les pièces voûtées.

L’opéra de la ville vous offre tous les soirs un spectacle au sujet de la ville, de son histoire et de sa culture.

Un passe de plusieurs jours est disponible afin de visiter Pingyao et vous plonger dans le passé, bien loin des préoccupations modernes d’aujourd’hui.

Climat

Situé au centre de la province du Shanxi, Pingyao jouit d’un climat tempéré continental semi-aride de mousson.

Au printemps, les températures montent rapidement en journée tandis que les nuits restent très fraiches. Les étés sont assez pluvieux et très chauds. L’automne est une saison agréable où le temps se rafraichit légèrement pour entrer dans un hiver froid et venteux.

La température moyenne à l’année s’élève à 10°C. La meilleure période pour visiter Pingyao est au printemps et à l’automne pour profiter des beaux jours sans souffrir de la chaleur étouffante ou du froid saisissant.

Comment s’y rendre ?

Train

La petite gare ferroviaire de Pingyao est reliée à Taiyuan et Shijiazhuang.

Bus longue distance

Des bus réguliers se rendent à Pingyao depuis la capitale provinciale Taiyuan. Le trajet en bus prend environ 2 heures.

Comment circuler ?

La ville ne dispose pas de taxi ou de transport en commun. Il est préférable de se déplacer à pied et se perdre dans les ruelles ou faire le tour de la ville sur les remparts.

Néanmoins, quelques véhicules électriques ou tuk-tuks proposent quelques petits trajets notamment pour vous conduire à la gare.

Il est possible aussi de louer une bicyclette à la journée.

Que faire à Pingyao ?

  • Faire le tour de la ville sur les remparts en passant par la porte Nord.
  • Ne pas manquer le musée Rishengchang de la maison des finances.
  • Découvrir l’architecture des riches demeures à cours intérieurs en visitant l’ancienne résidence de Lei Lutai.
  • Assister à l’un des spectacles quotidiens de l’Opéra de Pingyao.
  • Parcourir la rue principale Ming Qing avant de se perdre dans les ruelles parallèles.