Temple Wenshu

Le monastère Wenshu est le temple bouddhiste le plus vaste et le plus sécurisé de Chengdu. De nos jours, le temple sert de résidence pour l’Association bouddhiste de la province de Sichuan. Ce temple aussi nommé monastère bouddhiste Shu Wen est devenu une des attractions majeures de Chengdu.

Il vous sera agréable de flâner à travers les différents pavillons et faire la connaissance des marchands ambulants et diseurs de bonne aventure.

Histoire

Construit au cours de la dynastie Tang (618-907), le monastère de Wenshu était autrefois appelé le temple Xinjiang. Le temple était alors l’un des foyers des moines bouddhiste de la province du Sichuan. Au cours de la dynastie Ming (1368-1644), le temple fut détruit.

En 1681 pendant le règne de l’empereur Kangxi de la dynastie Qing (1644 -1911), un moine bouddhiste du nom de maître Zen Cidu HaiYue, arriva au temple et y fit construire une petite hutte dans laquelle il s’installa. le temple fut ensuite rénové sous ses directions. Une légende raconte qu’après sa mort, lors de sa crémation, la silhouette de Wensu, le bouddha Maitreya apparu. Les personnes présentent imagina alors que Cidu était la réincarnation du Bodhisattva.

Cette légende lui donna son nom actuel, Temple Wenshu.

Temple Wenshu

Le temple Wenshu est le sanctuaire bouddhiste le mieux préservé de Chengdu. C’est également le plus vaste avec une superficie de 60 000 m².

Véritable petit village bouddhiste dans la ville, il renferme de nombreux pavillons abritant des maisons de thé, restaurants et boutique d’arts. Les ruelles font également office de place de marché pour les vendeurs d’encens, les masseurs et diseurs de bonne aventure.

Outre ses installations pour touristes, le temple Wenshu renferme un grand nombre de vestiges culturels impérissables. En effet, depuis la dynastie des Tang et des Song, plus de 500 types de peintures et de calligraphies réalisées par des artistes célèbres de cette époque ont été stockées dans ce monastère. Dans le pavillon Sutra se trouvent aussi plusieurs expositions d’écritures, de peintures et d’œuvres d’art. Ces précieux chefs d’œuvre ont été conçus par des peintres et calligraphes de renom de la Chine. On peut citer parmi ces artistes : Zhang Daqian, Zheng Banqiao, et Feng Zikai. Il est à noter que la tour Cangjing renferme également des milliers de sutra bouddhistes. Après une recherche extrême, l’empereur Kangxi de la dynastie Qing a autorisé la conservation des Soutra du Diamant au sein du temple.

En plus des précieuses reliques, les différents pavillon du temple conserve également 300 statues de Bouddha. Ces précieux Bouddhas sont faits par divers matériaux tels le fer, le bronze, la pierre, le bois et aussi le jade. Ces statues ont été exhumées et restituées durant différentes périodes historiques de différentes dynasties. La plus connue d’entre elles est la statue du Bouddha Myanmar. Faite en jade, elle représente une grande valeur culturelle et artistique pour la Chine.

Les chefs d’œuvre qui sont conservés dans ce temple sont à la fois anciens et contemporains et servent de témoignage pour l’histoire des échanges de la Chine avec le monde. Dans se monastère se trouve également quelques ossements des membres du personnel qui travaillaient au monastère. Dans ce monastère sont aussi conservées les méthodes de la broderie de cheveux Guanyin qui ont été célèbres à l’époque de la dynastie des Tang.

La visite du temple Wenshu vous plongeront très vite dans l’ancien temps et vous offrira un dépaysement total très sympathique.

Comment s’y rendre

Le temple Wenshu est situé dans la rue Wenshu Yuan à Chengdu.

En Bus :

Prendre les bus numéros 1, 16, 18, 55, 62, 64 et 75 et descendre près du temple à la station Wen Shu Yuan.

En métro:
Si vous voulez prendre le métro, prenez la ligne de métro 1 et descendez à la station de Wen Yuan Shu.

Horaires et tarifs

L’horaire d’ouverture du temple est de 9h à 17h.

Le prix d’entrée est de 5 RMB.