Mont Emei

Le Mont Emei aussi appelé Emeishan fait parti des quatre montagnes sacrées bouddhiques de Chine située près de Leshan dans le Sichuan. Le Mont Emei a été classé dans la liste du patrimoine mondiale naturel et culturel par l’UNESCO le 6 décembre 1996, pour la beauté de sa nature et son importance culturelle.

Histoire

Le Mont Emei est une région d’une portée culturelle exceptionnelle car c’est le premier lieu où le bouddhisme s’est établi sur le territoire chinois avant de rayonner dans tout l’Extrême-Orient. C’est en effet à son sommet que fut érigé le premier temple bouddhiste de Chine.

Un incendie ravagea complètement le magnifique temple Jinding dont les tuiles de cuivre étaient couvertes d’inscriptions tibétaines. Bien d’autres temples et pavillons du mont connurent le même sort ou furent par la suite pillés et détruits par les japonais et les gardes rouges.

Le Mont Emei

Véritable havre de paix, le Mont Emei se dégage de la touffeur du bassin du Sichuan et culmine à 3099 mètres. A seulement 130 km au sud-ouest de Chengdu, au cœur de la brume, se côtoie une faune et une flore variée.

Vous découvrirez là des plantations de thé sur les flancs des collines, des forêts encore bercées par l’humidité et ferez la rencontre de quelques macaques qui n’hésiteront pas à vous suivre pour recevoir quelques petites gourmandises.

Les sentiers de randonnées parcours la forêt luxuriante et vous mèneront sur le chemin de temples plus ou moins conservés. Certains après-midi sont ponctués d’un arc-en-ciel au dessus du sommet formé par la réfraction des particules d’eau. Ce phénomène est surnommé « l’auréole du Bouddha« .

Avec de la chance et un levé matinal, il vous sera possible d’admirer le lever du soleil qui plonge alors le mont dans une atmosphère tout à fait surnaturel.

A la haute saison, un flot de touristes et de vendeurs ambulants envahissent les lieux excluant ainsi toute idée de solitude. Néanmoins, vous pourrez échapper à la foule en vous éloignant des monastères, arpentant quelques petits sentiers disséminés un peu partout.

La montagne parsemée de rochers escarpés et de précipices vertigineux vous laissera sans voix.

Randonnée pédestre sur le Mont Emei

Le chemin le plus fréquenté pour l’ascension de la montagne passe par le monastère de la Longue Vie, le temple Chu et l’étang du Bain des Éléphants avant d’arriver au sommet. Lors de la descente, le sentier vous mènera vers le monastère du Pic magique puis devant la terrasse des Arbres vénérables et le pavillon du Son pur. Tout au long de la randonnée, de splendides paysages se succèdent pour le plus grand plaisir des marcheurs.

Pour les moins sportifs, des bus font la navette jusqu’à différents points stratégiques depuis la gare routière du village Baoguo.

Certains bus partent vers 3h30 du matin afin de gravir la montagne et vous offrir une chance d’assister au fabuleux lever du soleil. Cependant, cette option étant prisée par les touristes chinois, il est rare de pouvoir arriver à temps pour le spectacle.

La durée du trek dépend de chacun mais il est préférable de prévoir 3 jours de marches pour atteindre le sommet depuis le temple de la Longue Vie et regagner le temple de la Proclamation de la Nation.

Chaque sentier est indiqué par un petit panneau de signalisation affichant également le nombre de mètres ou kilomètres restant. Cela pourra vous donner une bonne indication quant à votre temps de marche.

Quand y aller ?

La meilleure période pour explorer le Mont Emei est de mai à octobre. Le climat y est plus ou moins agréable et les températures supportables.

Les plus courageux tenteront l’expérience en hiver mais cela demandera de la préparation et de l’expérience. Il est possible de louer des crampons pour grimper dans la neige et la glace.

En été, pensez à prendre un grand parapluie car même si les températures avoisinnent des 26°C, l’humidité et les pluies sont à leur maximum.

Le temps est souvent incertain et les températures peuvent parfois chuter très vite suivant l’altitude. Pensez alors à prendre un vêtement de pluie et un vêtement chaud sans pour autant vous charger inutilement.

Pensez également à vous munir de bonnes chaussures de marche car la pluie et l’humidité qui frappent le mont peuvent rendre les sentiers et les marches très glissants.

Les temples et monastères du Mont Emei

temple Mont EmeiLe Emeishan, en qualité de montagne sacrée bouddhique héberge une quantité de temples, monastères et pavillons. Vous en croiserez de nombreux sur votre passage mais tous ne présentent pas le même intérêt.

Petite liste des édifices à ne pas manquer :

Temple de la proclamation de la Nation : construit au 16è siècle, le temple abrite un bouddha en porcelaine de 3.50 mètres de hauteur et quelques plantes rares.

Temple du Tigre couché : complètement perdu en plein coeur de la forêt, il abrite une pagode de cuivre de 7 mètres de haut recouvertes de peintures bouddhiques.

Pavillon du Son Pur : cet édifice est nommé ainsi en raison du son cristallin des cascades sur les rochers environnants. Perché sur un promontoire au milieu d’un torrent rapide, il est possible d’admirer l’eau coupler voire même de piquer une tête dans la rivière en été.

Monastère de la Longue Vie : plus ancien temple du Mont Emei, ce monastère est dédié au Bodhisattva Pucian, le protecteur de la montagne qui chevauche un éléphant blanc.

Monastère du Pic Magique : adossé à la falaise, le monument offre un tableau superbe.

Temple du Sommet d’Or : perché sur le sommet d’or, le magnifique temple est devenu le point de chute de tous les randonneurs. C’est le temple le plus convoité du Mont Emei.

Comment s’y rendre ?

Les points de départ pour le Mont emei se font depuis le petit village Emei situé à 6.5 km à l’est de la montagne. Toutes les 20 minutes dessert la bourgade depuis la gare routière de Xinnanmen à Chengdu.

Horaires et tarifs d’entrée

Le billet d’entrée pour le Mont Emei est accessible pour 120 RMB.

Pour accéder au temple de la Proclamation de la Nation et au monastère du Tigre couché, il est nécessaire de faire l’acquisition d’un second ticket d’entrée en complément.

Retrouvez toutes les attractions à Leshan.