Vallée de Jiuzhaigou

La réserve naturelle de la vallée de Jiuzhaigou est située de la district de Jiuzhaigou à la frontière nord de la province du Sichuan. Ce parc national classé réserve de biosphère par l’Unesco est particulièrement reconnue pour la beauté de ses lacs et de ses chutes d’eau.

Les eaux émeraudes et turquoises des lacs se confondent à la perfection dans une nature enchanteresse et vous laissera sans voix lors de votre séjour à Jiuzhaigou.

Histoire

Jiuzhaigou est une région reculée peuplée de Tibétains et de Qiang depuis des siècles.

Jiuzhaigou qui signifie littéralement Vallée des neufs villages tient son nom des neufs villages tibétains parsemés dans la vallée.

Jusqu’en 1979, la région était principalement utilisée comme exploitation forestière. En 1982, le gouvernement chinois interdit toute forme d’exploitation et classa la zone comme parc national.

En 1894, le parc fut ouvert au public malgré le fait que les aménagements nécessaires pour accueillir les touristes ne furent finis qu’en 1987.

La beauté des lieux a inspiré de nombreux décors de film notamment pour Tigre et Dragon sortit en 2000.

Le parc naturel fut déclaré site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1992, et en 1997, l’Unesco lui attribua le statut de réserve de la biosphère.

Vallée de Jiuzhaigou

La vallée de Jiuzhaigou se trouve à un peu plus de 300 km de Chengdu et s’étend sur une superficie de 72 000 hectares au nord du Sichuan. Très vallonné, le point le plus haut culmine à 4 800 mètres d’altitude tandis que les autres monts s’étagent entre 2 000 et 3 200 mètres.

Près de 120 lacs sont disséminés parmi les montagnes, les chutes d’eau, les grottes, les terrasses, les forêts et les prairies qui composent la réserve. L’eau limpide et turquoise de ses lacs riches en minéraux est dû au sol calcaire de la région.

La diversité de ses paysages favorise un écosystème forestier riche et varié. La vallée abrite en effet près de 140 espèces d’oiseaux ainsi que d’autres animaux menacés comme le panda géant et le takin du Sichuan. La flore est également très présente avec des espèces végétales assez rares.

Légende de Jiuzhaigou

Une petite légende raconte que la déesse Wunosemo s’était fait offert une miroir par son amant le dieux guerrier Dage.

Jaloux de cet amour, un démon provoqua la chute du miroir qui se brisa en 118 morceaux. On dit alors que chaque lac étincelant de la vallée de Jiuzhaigou a été formé par ces morceaux de miroir brisé.

Visiter la réserve naturelle de Jiuzhaigou

La magie de Jiuzhaigou attire chaque année des millions de visiteurs dont 90% de touristes chinois.

Malgré l’euphorie touristique, le site est un trésor national qu’il ne faut pas manquer. Le parc est en effet une pure merveille naturelle qui réunit tout ce don la nature a à nous offrir. Des cascades, des lacs alpins d’une couleur extraordinaire, de prairies colorées, de forêts de pins et des sommets enneigés, le tout habité ici et là par des petits villages tibétains font l’authenticité de la réserve.

Jiuzhaigou est incroyablement pittoresque notamment en automne, lorsque les montagnes, vallées et lacs sont enveloppées dans les couleurs chaudes d’automne. Les journées chaudes, les nuits fraîches, et les grands panoramas de jaunes saturés, rouges et verts mélangés avec l’eau émeraude des lacs sont sans conteste un spectacle unique qui restera gravé dans vos mémoires.

La réserve est aujourd’hui parsemée de routes et de sentiers, aménagés dans le respect des sites, qu’il est interdit de contourner. Chacun vous mèneront sur des points de vue plus magiques les uns que les autres. Avec un peu de chance, vous pourrez observer quelques espèces animales dont les singes dorés ou des takins.

Au cours des balades, vous pourrez vous arrêter découvrir le temple Zaru, un petit monastère tibétain facilement accessible à pied depuis l’entrée. Vous pourrez également traverser quelques villages dont le village Héyè jusqu’au lac Huohua Hu, l’un des premiers lac étincelant alimenté par les chutes de Shuzheng. La présence de poches de calcium fertile sous l’eau donne la vie à des arbres qui semblent sortir par magie de l’eau. Un des sentiers vous mènera du lac miroir, un fabuleux point d’eau au lac du Panda avec des points de vue magnifiques.

A l’extérieur du parc se dressent quelques complexes touristiques. Des hôtels 3, 4 ou 5 étoiles et des restaurants attirent de plus en plus de monde. A la nuit tombée, des spectacles de danses et chants folkloriques sont proposés et ravis les visiteurs qui peuvent alors se détendre après une bonne journée de marche. Vous pouvez également faire la rencontre de locaux et partager avec eux leurs histoires.

Quand y aller ?

Avec une altitude moyenne de 3 000 mètre, Jiuzhaigou est influencé par un climat humide typique des hauts plateaux. La zone jouit de température relativement douces mais avec une météo extrêmement variable tout au long de l’année.

Les températures peuvent fortement chuter d’un jour à l’autre ou même d’un lieux à un autre. Il est donc recommandé de se munir de vêtements chauds.

Les saisons sont néanmoins bien distinctes et chacune offre un spectacle différent mais tout autant splendide.

L’automne est l’une des périodes favorites pour profiter pleinement du paysage coloré de la réserve. Les tons orangés de cette saison offre une atmosphère féérique et accentue la beauté des lacs. Faites attention tout de même à éviter la période de vacances chinoises de la Golden Week.

A l’hiver, la réserve sera recouverte d’une couche de neige. La vallée est si calme en cette période qu’une toute autre ambiance s’y dégage. Pour ceux qui souhaiteraient découvrir les lieux sous son voile blanc, pensez à vous munir de vêtements bien chauds.

Au printemps et à l’été, le soleil est de la partie, n’oubliez pas votre crème solaire.

Comment s’y rendre ?

Bien que le site soit de plus en plus touristique, son accès n’est pas des plus évidents. Il faut généralement passer par un trajet en bus de plus de 10 heures depuis Chengdu pour arriver à la vallée.

Depuis Songpan, des bus partent tous les jours pour rejoindre Jiushaigou.

Attention si vous prévoyez de vous rendre dans la vallée entre décembre et avril, assurez-vous que les routes soient ouvertes. Les neiges peuvent rendre les routes impraticables.

Horaires et Tarifs d’entrée

Le site est ouvert de 7h à 18h.

Il faudra compter 250 RMB pour l’entrée + 90 RMB pour le bus à l’intérieur du parc.

Le prix peut paraître relativement élevé mais la beauté des paysages mérite cette dépense.