Rue de l'ancienne culture

La rue de l’ancienne culture est une rue piétonne commerciale de la ville de Tianjin. Elle se situe sur la rive ouest de la rivière Haihe dans le district de Nankai à Tianjin.

L’une des plus grandes places d’intérêts de la ville, la rue de l’ancienne culture affiche à la fois son caractère culturel et commercial. Un passage dans la rue promet une belle balade riche en découverte culturelle.

Histoire

La rue de l’ancienne culture fut aménagée en 1902 sur l’ancienne et unique zone de concession italienne.

L’ensemble des bâtisses de la rue de l’ancienne culture fut construit entre la dynastie Yuan (1271-1368) et la dynastie Ming (1368-1644). Le plus anciens bâtiments de la rue, le temple taoïste Yuhuangge, fut construit en 1368 pendant la dynastie Ming.

Rénovée sur son ancienne apparence, la rue fut officiellement ouverte au public en 1986. Depuis, la rue fut classée au rang d’attraction touristique culturelle de la ville de Tianjin par l’administration nationale du tourisme en Chine.

Visite de la rue de l’ancienne culture

Située sur la rive de la rivière Haihie, la rue de l’ancienne culture commence à partir de l’avenue Gongbei et se termine au sud de l’avenue Gongnan. Elle est jalonnée par une centaine de boutiques, des restaurants ainsi que des musées qui s’étendent au total sur 687 mètres de longueur et 5 mètres de large.

Les visiteurs, venus du monde entier, seront séduits par le style architectural chinois des maisons et les caractéristiques culturelles des décorations qui ornent les devantures des maisons et boutiques. Typiques des architectures anciennes des dynasties Ming et Qing, les bâtiments de la rue d’affichent avec des murs ornés de petits détails colorés bleu, rouge et vert et des toitures recourbées. Pratiquement toutes les maisons de la rue disposent de portes sculptées avec des peintures très expressives racontant les mythologies et l’histoire ancienne de la chine antique. Une balade dans la rue vous fera oublier la modernité de nos jours actuels et vous plongera dans un passé riche en couleur.

Outre la beauté de l’architecture, la rue présente de nombreux intérêts pour les voyageurs. Avec le pavillon Yuhuang, les maisons résidentielles anciennes appelées Tong Qingli et le temple de la Reine du Ciel au centre, la rue de l’ancienne culture constitue un véritable résumé du passé de Tianjin.

Récemment installé à l’intérieur du temple de la Reine du Ciel, le musée de coutumes folkloriques chinoises promet une belle immersion dans la culture chinoise. Depuis la pavillon Yuhuan, vous pourrez aussi apprécier la vue en hauteur sur la rue du nord au sud.

La rue de l’ancienne culture constitue une destination incontournable pour acheter divers articles issus de l’artisanat populaire. On y trouve divers magasins proposant des produits de l’artisanat local comme les peintures Yang Liuqing et les sculptures de Niren Zhang. La rue compte aux totales 130 boutiques qui vendent en général des objets très rares en jade, en pierre ou en poterie. Vous pourrez aussi profiter d’une petite balade pour déguster les délicieuses collations locales. La plus appréciée est les spécialités de Goubuli.

Pour les plus chanceux, la rue de l’ancienne culture abrite la foire annuelle de Huanghui qui a lieu le 23 mars du calendrier lunaire. Vous pourrez alors assister aux différents spectacles notamment à ceux mettant en scène le dragon lanterne, le bateau de la terre, la danses du lion ou encore voir le défilé d’échassiers ou encore les exhibition d’arts martiaux.

Comment s’y rendre

Vous pouvez prendre le bus ligne 1, 605, 609, 610, 619, 632, 633, 641, 646, 670, 671, 804, 849, 904, 908, 954 ou prendre le bus touristique ligne 2 pour descendre la station Dongbeijiao.

Vous pouvez prendre aussi le bus ligne 4, 12, 333, 461, 600, 658, 659, 675, 681, 856, 861, 863, 878, 903, 907 ou 913 pour descendre à la station Dongmalu.