Monastère de Palchode Gyanst

Le monastère de Palcho nommé aussi monastère de Pelkor Chode se situe au nord-est de la ville de Gyantse. Il se trouve à une centaine de kilomètres de Shigatse et à 230 kilomètres de la ville de Lhassa. Ce monastère est célèbre dans tout le Tibet pour son intérêt dans l’histoire du bouddhisme tibétain et pour son imposant Kumbum. Le monastère de Palcho n’est à pas manquer lors d’un séjour sur les traces des plus gros monastères du Tibet.

Histoire

L’ensemble du monastère renferme une histoire d’environ cinq cent ans. En effet, le monastère fut construit en 1418 par le Prince Rabten Kunsang de Gyantsé.

Le Kumbum ou «les cent mille images saintes» font, jusqu’à nos jours la célébrité de ce monastère. Le Kumbum fut fondé en 1427, pendant l’année du mouton de feu. On dit qu’il est le plus grand stupa du Tibet. Puis en 1904, la ville et le monastère furent attaqués par les soldats britanniques et le monastère fut en parti détruit. Le monastère et le stupa furent restaurés quelques années plus tard.

Quelques parties du monastère furent détruites pendant la révolte contre la domination chinoise en 1959. Au cours de la révolution culturelle, il fut encore pillé et dévasté puis restauré par la suite pendant une longue période.

Visite du monastère de Palcho

L’ensemble du bâtiment a été construit sur trois étages. Au premier étage on peut voir la chapelle principale, la chapelle de l’est et la chapelle de l’ouest, ainsi que le couvent. Dans la chapelle principale est érigée la statue de bronze de Sakyamuni mesurant à peu près huit mètres de haut et pesant environ 14 000 kilos. Au deuxième étage, on peut admirer les écrits sur Manjusri Bodhisattva, Blanc Tara et Arhats. Enfin, au troisième étage, on peut voir la statue du Bouddha Amitabha ainsi que Dakinis et plusieurs peintures murales bouddhistes.

Le stupa kumbum

Pendant la visite du monastère de Palcho, vous ne passerez pas sans avoir visiter le stupa Kumbum. En effet, ce stupa fait partie intégrante du monastère. Il atteint une hauteur de 35 mètres et s’impose comme l’édifice le plus important du monastère.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, un stupa regroupe, sur plusieurs étages, des chapelles qui abritent chacune la statue d’une divinité bouddhiste. Ce qui rend ce stupa aussi particulier c’est qu’au centre de ses escaliers, se trouve une grande statue de Bouddha. Les visiteurs peuvent accéder à neuf niveaux du kumbum. Ces niveaux renferment la perception bouddhiste au fur et à mesure que l’on monte les étages. Le sommet dévoile un dôme doré qui contient soixante-dix sept chapelles jalonnant ses murs.

Les statues sont faites en argile puisque les originales ont été détruites pendant la révolution culturelle. Les visiteurs peuvent aussi admirer les peintures qui ornent les murs datant du 14ème siècle et qui ont survécu jusqu’à nos jours. Les plus intéressés d’entre vous pourront décrypter quelques messages et y voir des traces de la culture népalaise et chinoises sur près de 10 000 fresques.

Les autres vestiges culturels du monastère

Outre le Kumbum, les visiteurs peuvent aussi voir la mandala construit en trois dimensions. Celui-ci est la représentation du cosmos bouddhiste. On dit que les mandalas sont d’une grande valeur dans la religion bouddhiste puisqu’elles mènent chaque individu dans le droit chemin de l’illumination.

Le monastère de Pelkor Chode dispose également d’une grande salle qui renferme deux trônes. Ces deux trônes sont destinés au Dalaï-lama et au Sakya-Lama. Vous trouverez également dans la chapelle du fond, une statue du bouddha Sakyamuni sous un merveilleux plafond décoré en bois. Ensuite, vous verrez la chapelle Shalyektang qui se trouve au sommet du monastère. Cette chapelle renferme aussi de fantastiques mandalas. On peut y compter au total 77 chapelles sur 6 étages.

La visite du monastère sera une réelle immersion dans le monde du bouddhisme tibétain et vous laissera de nombreux souvenirs en tête.

Comment s’y rendre ?

Pour se rendre au monastère de Palcho, des minibus sont à la disposition des visiteurs depuis la gare routière de Shigatse jusqu’à Gyangtse. Le trajet coûte environ 25 RMB par personne. En arrivant à Gyangtse, les visiteurs peuvent se rendre au monastère à pieds.

Horaires et tarifs

Le prix d’entrée pour le monastère de Placho est de 60 RMB du mois de mai jusqu’à mois d’octobre. Le prix s’élève à 30 RMB du mois de novembre au mois d’avril.

Frais supplémentaire : une taxe de 15 RMB sera demandé pour l’autorisation de la prise de photo.