Résidence Norbulingka

Le complexe Norbulingka ou « palais d’été » des Dalaï-lama, contrairement au Potala dit « palais d’hiver », se trouve à 7 kilomètres de la ville de Lhassa au Tibet. En effet, le palais qui s’y trouve était autrefois l’ancienne résidence d’été des Dalaï-lama de la ville de Lhassa. Le beau paysage qui l’entoure et la richesse culturelle que renferme le site sont parmi les critères qui lui ont permis d’être inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 2001.

Lors de votre voyage à Lhassa, ne manquez pas ce véritable lieux de culte.

Histoire

L’histoire du complexe Norbulingka se réfère surtout à la légende du septième Dalaï-lama qui s’y reposait et qui se baignait dans la fameuse source près du palais. On dit également que cette source à des vertus thérapeutiques et curatives sur la santé. La construction du parc ne démarra qu’en 1751 avec la construction d’un autre palais nommé Kelsang financé par le gouvernement central.

Puis vers les années 1758 à 1804, le huitième Dalaï-lama fit des travaux d’agrandissement et de rénovation autour de la partie sud-est de la résidence. Le treizième Dalaï-lama, entre les années 1876 et 1933 fit de nouvelles constructions et une entière rénovation des jardins. De ce fait, il bâtit le Chensel Lingka situé au nord-ouest du complexe, avec trois palais richement décorés.

Le nom Norbulingka fut donné par le futur quatorzième Dalaï-lama. Il englobe donc les jardins du Norbulingka et les bâtiments Chensel Lingka. Ce Dalaï-lama acheva également les travaux de construction du site.

Découverte et visite de la résidence d’été des Dalaï-lama

Le palais se compose de 374 pièces de différentes tailles. Les jardins du Norbulingka forment quant à eux le plus grand parc du pays. Ces jardins couvrent à eux seuls, une surface de 19 hectares. La résidence et les jardins se situent sur un site avec une superficie totale de 40 hectares. Dans son ensemble, le complexe se divise en deux grandes parties : le palais du Norbulingka à l’est avec ses jardins, et à l’ouest, le Jianselingka qui se traduit par la résidence d’été dédiée aux Dalaï-Lama.

Le palais a été construit avec un style typiquement tibétain. Ce style mélange en même temps, temple et villa. Le décor attribué à la résidence est unique et surpasse celui des autres bâtiments présents dans le parc. Les visiteurs pourront admirer les nombreuses pièces du palais telles la salle de réunion, la salle de repos, la salle de bain, la fameuse chambre de soutras ou encore la chambre où méditait les Dalaï-lama. À l’étage se trouve une salle d’audience décorée avec plus de 300 fresques et peintures qui relatent l’histoire du pays.

Les autres bâtiments présents dans le parc sont dédiés au huitième et treizième Dalaï-lama ainsi que le palais nommé Drunzig qui renferme une bibliothèque et un large bureau.

Le site du Norbulingka est aussi un lieu où les tibétains célèbrent chaque année la fête traditionnelle nommée Shoton traduit par « banquet du Yaourt ». Pendant cette fête, plusieurs opéras et spectacles de chants et de danses sont donnés au parc. Les gens y vont donc pour faire des pique-niques et boire du yaourt. La fête dure pendant une semaine environ. La fête du Shoton et les opéras sont encore une preuve vivante de la richesse de la culture du Tibet.

Comment s’y rendre ?

La ligne d’autobus n° 2 passant dans la ville de Lhassa se rend jusqu’au palais d’été Norbulingka.

Horaires et tarifs

Le prix d’entrée au parc est de 80 RMB.

La matinée, le site ouvre de 09h00 à 12h00 et l’après-midi de 15h00 à 16h00.