Tsedang

Nom : Tsedang
Nom chinois : 泽当 – རྩེ་ཐང་|
Province : Région Autonome du Tibet
Statut : Village
Population : 58 000 hab.
Superficie : 7 000 km²

Tsedang est un petit village situé à un peu plus de 160 km au sud-est de Lhassa au Tibet. Cette ville d’altitude est actuellement la capitale de Shannan et constitue aujourd’hui une seule grande ville avec Nedong.

Histoire

Tsedang fut autrefois capitale de la dynastie Yarlung et par conséquence une ville importante.

Aujourd’hui

Considérée comme le berceau de la civilisation tibétaine, la ville de Tsedang jouit d’un environnement naturel et culturel fantastique.  Ses vallées fluviales débouchent sur de magnifiques lacs à l’eau cristalline entourés de montagnes.

Tsedang tient également une place importante dans la culture tibétaine et renferme quelques importants édifices comme le Yongbulakhang, un palais fortifié, dont l’histoire est associée au premier roi mythique, Nyatri Tsenpo. Le monastère Samye est également un incontournable de Tsedang. Premier monastère du Tibet, il est situé en dehors de la ville mais vaut vraiment le détour pour son architecture authentique avec sa grande palissade circulaire.

Autres intérêts à Tsedang, le monastère Trandrak, construit au 7ème siècle, est la première architecture bouddhiste au Tibet construit pendant Tubo et les tombes des rois tibétains dont le plus grand tombeau appartient à Songsten Gampo.

Les rues de Tsedang, encore préservées de toute urbanisation, vous plongeront dans un monde unique en plein cœur de la vie tibétaine. Tsedang est vraiment une étape importante lors d’un voyage au Tibet pour découvrir la culture tibétaine et comprendre ses débuts.

Climat

Située dans la zone centrale du Tibet, Tsedang jouit de journées très ensoleillées. La température moyenne annuelle s’étend de 7°C à 9°C. Les hivers sont très froids avec des températures négatives et les été relativement doux et frais.

La meilleure période pour visiter Tsedang et sa région s’étale de avril à novembre. Les mois de juillet et août enregistrent cependant quelques pluies parfois intenses.

Comment s’y rendre

Depuis Lhassa, des bus et minibus se rendent à Tsedang tous les jours. Il vous faudra compter environ 3 heures de route.

Des bus depuis Gyantsé font également la navette entre les deux villes.

Comment Circuler

Le village peut se visiter à pied en flânant à travers les ruelles. Des minibus ou 4×4 proposent de vous conduire aux différents points touristiques situés autour de la ville.

Que faire à Tsedang ?

  • S’arrêter au Palais Yongbulakhang, l’important sanctuaire fortifié de la ville.
  • S’éloigner pour découvrir le monastère Samye, premier monastère tibétain.
  • Visiter le monastère Trandrak exemple de la première architecture bouddhiste au Tibet.
  • Profiter de la rivière Yarlung Tsangpu pour une petite croisière et apprécier le paysage majestueux qui se dresse devant vous.