Hotan

Nom : Hotan
Nom chinois : 和田
Province : Xinjiang
Statut : préfecture
Population : 322.300 habitants en 2010.
Superficie : 247 800 km2

Hotan est une ville qui se trouve dans le bassin du Tarim au sud des monts Kunlun et fait face au désert du Taklamakan dans le sud-ouest du Xinjiang. On l’appelle également Khotan et dans les temps anciens Hetian. La partie ouest de la ville est reliée à Kashgar et l’est est connecté à Bayinbgolin, une préfecture autonome mongole.

Hotan est surtout célèbre pour être la source du jade, et plus particulièrement du fameux jade blanc. La préfecture est constituée de plusieurs ethnies originaires de 19 nationalités dont les plus connues et les plus nombreuses sont celles de nationalité ouïgoure, Han, Hui, et Kazak.

Histoire

Auparavant, cette préfecture était un siège militaire important situé sur la route de la soie. La ville fut aussi un important point de rencontre et d’échange entre plusieurs cultures concernant les biens, les philosophies, ainsi que les nombreuses les religions. On dit que des Tocharians vivaient dans cette région il y a près de 2 000 années.

Des fouilles archéologiques faites dans les cimetières aux environs de la région ont permis de découvrir des momies de types caucasiens ainsi que des momies d’hommes métissés avec un mélange de nationalités européennes et asiatique.

Hotan fut reconnue comme territoire chinois sous la dynastie des Han. Durant la rébellion islamique de 1937, Hotan et le reste de la province furent dirigés par le général Sheng Schicai. Après cela, ce dernier fut évincé par le Kuomintang. Quelques années plus tard, en 1949, les communistes gagnèrent la guerre civile et la ville fut intégrée dans la République populaire de la Chine. En 1984, la zone urbaine de la cité fut séparée de l’ensemble du comté, puis Hotan fut dirigé directement par le gouvernement.

Plus récemment, à la suite des émeutes à Urumqi en 2009, des tensions ethniques se sont intensifiées dans le Xinjiang et surtout à Hotan. En 2011, la ville commença à ouvrir son premier service de trains à Kashgar. Malgré les tensions qui régnaient dans la ville, Hotan a su conserver ses nombreux atouts sur le plan économique et touristique.

Aujourd’hui

Hotan est pour beaucoup considéré comme une perle sur la route de la Soie. Depuis 2000 ans, Hotan est connue pour sa grande évolution dans le domaine de l’élevage et de la sériciculture (élevage de vers à soie). Hotan est également un endroit prisé des voyageurs pour sa diversité ethnique, son histoire mais aussi ses nombreux patrimoines historiques et culturels.

La ville est en majeur partie peuplée par les Ouïghours, qui ont apporté une grande influence islamique.

En passant à Hotan lors d’un voyage dans le Xinjiang, vous pourrez faire la visite du Musée de la ville avec ses 9 000 vestiges culturels exceptionnels. Vous pourrez également y découvrir des expositions sur la technique utilisée pour réaliser des tissus en soie, de la poterie, des peintures, etc.

Ne manquez pas les ruines et les autres sites culturels historiques qui se trouvent dans le désert rappelant le passé glorieux de la cité. L’ancienne cité des Niya, les Mallikurwatur ainsi que la cité des Yoktan sont des témoins importants de l’histoire de la région. Les ruines du monastère bouddhiste Melikawat, à 28 kilomètre au sud de Hotan valent également le détour. Outre les anciennes ruines et sites culturels, les amateurs de nature pourront satisfaire leur envie d’évasion avec la montagne Muz et la montagne de Kunlun qui se trouvent à proximité.

Lors de votre voyage à Hotan, si vous êtes chanceux, vous pourrez assister à certains festivals et animations folkloriques tels le Corban, le Roza, le festival culturel de Jade, ou encore la danse Yutian.

La préfecture est aussi l’un des célèbres passages commerciaux dans la région de Xinjiang. Sur le plan gastronomie et produits locaux vous pourrez alors déguster les divers plats de moutons, les ignames, les fruits frais tels les abricots, les grenades etc.

Climat

Comme Hotan se trouve dans une zone de température chaude, l’ensemble de la région est dominée par un climat aride continental tempéré. En effet, en été, il fait très chaud et les températures en hiver ne diminue que très peu. La précipitation est peu fréquente avec un total de 36,5 mm par an et la température annuelle moyenne est évaluée entre 11°C à 12°C avec un taux d’ensoleillement moyen. De ce fait, il est plus préférable de visiter Hotan en mois d’août et septembre.

Comment s’y rendre

Les visiteurs peuvent partir pour la ville de Hotan en prenant l’avion, le train ou le bus.

Avion

Hotan possède un aéroport où les voyageurs pourront voyager entre les autres villes de la région ou les villes des provinces voisines. Il se trouve à 12 kilomètres au sud du centre-ville. De ce fait, il existe 6 vols quotidiens vers Urumqi. Le trajet dure environ 1 heure et 50 minutes.

Train

Hotan est aussi connecté, depuis peu, par un réseaux ferroviaire via la ligne de chemin de fer Kashgar-Hotan. Néanmoins, le service de train pour passagers est limité avec seulement un train par jour reliant Hotan à Kashgar.

Bus

Hotan profite de la route nationale 315 de la Chine longeant le bassin du Tarim et l’autoroute du désert Taklamakan. Il existe un bus express desservant Urumqi. Des services de bus réguliers relient la ville de Hotan à Kashgar.

Comment Circuler

Vous pouvez faire le tour de la ville et visiter les sites historiques en taxi. Le coût du trajet débute à 5 RMB la journée et à 7 RMB la nuit. Des véhicules sont également proposé afin de s’éloigner facilement de la ville et se rendre près des déserts.

La ville est également équipée d’une dizaine de ligne de bus.

Que faire à Hotan?

  • Visiter le Musée de Hotan avec ses nombreuses reliques et ses expositions.
  • Prendre le temps de découvrir les nombreuses ruines aux environs de la ville surtout les ruines du monastère bouddhiste Melikawat.
  • Le village de la Soie est aussi à voir avec les différentes techniques traditionnelles de fabrication de ce fameux tissu.
  • Faire une randonnée à la montagne Kunlun et apprécier ses paysages de rêve.