Tourfan aussi appelé Turfan ou encore Turpan est une ville qui se situe près du désert de Taklamakan. Elle fut un passage stratégique pour le commerce sur la route de la soie et a développé une forte culture ouïgours qui lui donne tout son intérêt.

Le Minaret Emin forme la plus haute et la plus ancienne tour islamique de Chine. Le vestige reflète parfaitement la culture ouïgour qui est omniprésente dans la ville de Turfan. Le Minaret est aussi l’un des plus importants symboles de l’implantation de l’islam en Chine.

Les grottes aux mille bouddhas de Bezeklik se situe à une quarantaine de kilomètres de Turfan. Véritable témoins de la mixité culturelle et religieuse de la Route de la Soie, les 57 grottes ouvertes et restées intact présentent d’importantes peintures, sculptures et fresques religieuses.

Le système d’eau Karez est un ancien système d’irrigation chinois consistant à drainer l’eau des montagnes. Turpan a user de ce système pendant de nombreuses années pour échapper à la chaleur étouffante de cette région désertique. Installation ingénieuse, aujourd’hui un musée est installé afin de comprendre toutes la technique employé.

Le Musée de Turpan est compté comme le deuxième musée le plus important de la province du Xinjiang. Il est l’un des plus riche musée de Chine et conserve d’innombrables reliques et vestiges historiques et culturelles de la région dont des momies.

Les Tombes d’Astana de Gaocheng, situées à une quarentaine de kilomètres de Turpan sont un véritable héritage archéologique et historique. Toutes les tombes souterraines renferment les vestiges et corps d’anciennes familles de la région.