Minaret Emin

Situé à 2km à l’est de la ville de Tourfan dans la province du Xinjiang, le Minaret Emin aussi appelé Sugong Ta est la tour islamique la plus ancienne et la plus grande de toute la Chine.

Le minaret Emin, sur lequel le muezzin appelle les musulmans à la prière, est le symbole de l’implantation de l’Islam en Chine.

Histoire

Emin Khoja, origine de la nomination du minaret, était un souverain patriotique très célèbre de Tourfan pendant la dynastie des Qing (1644-1911). Pendant l’unification de la Chine, après la chute de la dynastie des Ming (1368-1644), les peuples ouïghours étaient sous l’emprise des rebelles Dzungars. Souverains régnant à cette époque, Khoja repoussa les rebelles et conduisit les ouïghours vers la dynastie Qing pour se protéger de l’attaque des rébellions.

Pour rendre hommage et honorer les exploits de Emin KHoja, Suleman, son second fils décida sous le financement des dirigeants locaux, de construire en 1778 un minaret portant le nom de son père : « minaret Emin ».

Pour des raisons de sécurité, les escaliers du minaret sont aujourd’hui inaccessibles pour les touristes.

Visite du Minaret Emin

Avec une base de 10m et une pointe effilée jusqu’à 2.8m de diamètre formant ainsi un conne circulaire avec plusieurs petites et longues fenêtres, le minaret Emin est une représentation parfaite du mélange de style architectural iranien et afghan. De l’intérieur, la tour renferme des escaliers en forme de spirale desservant 72 étages.

Culminant à 4m de hauteur avec une base de 10m de diamètre, le minaret Emin est le plus haut et plus grand minaret du Xinjiang. Souvent prise comme le joyau de l’Asie centrale, cette tour est la consécration de l’Islam en Chine. Deux inscriptions musulmanes placées sur les deux côtés de l’entrée rendant hommage à Allah vous permettent ainsi de comprendre l’importance de ce minaret pour les musulmans chinois.

Bâti à l’intérieur d’une zone reliée par la Route de la Soie, une route commerciale qui a été pendant longtemps le point de repère pour les échanges culturels entre différents groupes ethniques et religieux, le minaret Emin reflète la combinaison de la culture islamique et celle des ouïghours. L’extérieur de la tour est ainsi décoré par des mosaïques géométriques jaunes très courantes dans le Moyen-Orient et des dessins représentant des fleurs et des vagues typiquement chinoises.

Dans la partie nord-ouest du minaret se trouve une mosquée blanche en structure rectangulaire avec un iwan ou mihrab. Très grande construction musulmane de la région pouvant accueillir plus de 1000 pèlerins musulmans, la mosquée Su Gong Ta complète la beauté du Minaret Emin. Ainsi, il est très important de visiter la mosquée lors de votre visite du minaret pour bien appréhender ce mélange de style architectural.

Plus haute tour de la région de Turpan, le minaret vous permet, depuis le sommet, d’admirer l’ensemble de la bâtisse perdu dans un vaste paysage, truffé de vieilles ruines, de grands arbres, de canyons et de collines désertiques.

Comment s’y rendre

Vous pouvez prendre le bus ligne 1 puis descendre à l’arrêt rue Dazhai qui se trouve à 20 minutes du minaret. De là prenez un taxi qui vous conduira jusqu’à l’entrée de la tour.

Depuis Tourfan, vous pouvez prendre aussi le taxi pour rejoindre le minaret Emin.

Horaires et tarifs

Le minaret Emin est ouvert de 08h50 à 20h00.

Le frai d’admission s’élève à 50 RMB par personne.