Musée provincial du Yunnan

Le musée de la province du Yunnan est le plus important et plus riche monument de conservation en Chine. Situé dans la province du Yunnan, le musée se trouve sur la rue de Wuyi de la ville de Kunming.

En tant que belle introduction de l’étude anthropologique, ethnologique et archéologique, le musée provincial du Yunnan regorge d’innombrables richesses à la fois culturelles et sociales liées à des histoires datant des millénaires. Il vous permet de cerner non seulement les traits caractéristiques des 25 ethnies minoritaires, mais aussi l’histoire de l’origine de l’humanité entière.

Histoire

Construit en 1951, le musée de la province du Yunnan fut créé dans la province pour conserver et mettre en valeur l’histoire des 25 ethnies minoritaires qui peuplent la région.

L’ouverture du musée fut célébrée en 1964.

Depuis 1972, le gouvernement a organisé des fouilles archéologiques qui ont permis de découvrir d’innombrables vestiges culturels dont certaines remontent à la préhistoire. C’est pourquoi, le musée est devenu aujourd’hui le plus important et le plus riche monument de conservation en Chine.

Une exposition de différents thèmes est organisée sur le musée depuis sa création pour mettre en valeur ces objets historiques de Yunnan.

Visite du Musée de la province du Yunnan

Avec ses 40 mètres de hauteur, la maison principale du musée provincial se constitue de 7 étages. La tour possède deux parties latérales dont l’aile droite avec l’aile gauche comprend chacune 3 étages. La salle principale consacrée à l’exposition s’étend sur plus de 2400 m².

La conservation provinciale du Yunnan recèle de magnifiques objets et reliques très rares qui n’existent nulle part ailleurs. Tel un livre ouvert, le musée met en page toute l’histoire culturelle, et sociale des 25 ethnies minoritaires ainsi que l’histoire préhistorique de l’humanité. Plus de 50 000 articles culturels issus des fouilles archéologies et de l’artisanat sont exposées sur l’ensemble du musée. Près de 30 000 de ces articles, datant de la préhistoire, ont permis à la recherche scientifique d’avancer dans l’étude de l’origine de l’humanité.

Les articles issus des fouilles archéologiques

Pour le plus grand plaisir des visiteurs adeptes de fossiles, le musée expose des restes des fossiles hominidés issus des fouilles archéologiques effectuées sur le site de Yuanmou en 1965. Datant de plus d’un millénaire, les objets retrouvez tiennent une importance particulière pour les recherches scientifiques sur l’histoire de l’humanité à travers le développement des primates.

Les fouilles de la tombe de Dali ont permis de découvrir de magnifiques statues bouddhistes marquant ainsi l’illumination du bouddhisme au Yunnan. Exposée au premier étage, la statue en or représentant le bouddha Kwanyin symbolise le Dagoba cinq couleurs.

Les collections artisanales

On y trouve une large collection d’objets en bronze, fruit des œuvres artisanales. Elles sont exposées à travers des vitrines aux côtés de séries d’artefacts bouddhistes en bronze datant de la dynastie Han. Lors de votre visite, ne manquez pas la célèbre Dian-Uni en bronze ainsi que le tambour de bronze. Surnommé Yunleiwen, le tambour en bronze est l’empreinte de la dynastie Han de l’Ouest. On y expose aussi des cercueils en bronze des royaumes des combattants dont les 4 faces sont sculptées avec de superbes dessins en relief.

Conservées à l’intérieur du musée, nombreuses sculptures artisanales marquent le point culminant de l’évolution des peuples ethniques. Ils sont très habiles à manipuler différentes matières en particulier le bambou, le bois, la pierre, le corne ainsi que l’ossement. Avec 198 cm de hauteur et de 58 cm de largeur, la sculpture murale en ivoire est le plus important chef-d’œuvre issu de cette pratique.

Les expositions liées aux 25 ethnies minoritaires

Le musée de la province du Yunnan renferme de nombreux objets reliés directement au développement des peuples des 25 ethnies minoritaires du Yunnan. Allant des outils quotidiens destinés au développement de la culture traditionnelle, jusqu’aux tenues vestimentaires entre autres les apparats de festivités et de cérémonies, en passant par des instruments de musique, le musée permet de retracer l’évolution culturelle et sociale des peuples ethniques.

Comment s’y rendre

Vous pouvez prendre le bus ligne 169, 252 et 26D pour Xin Bao Xiang.

Vous pouvez aussi prendre le bus ligne 31, 165, 186, 252, 255, c143, d28, k15 et descendre au village Puzi.

Horaires et tarifs

Le musée est ouvert de 09h00 à 17h00.

Frai d’admission s’élève à 10 RMB par personne.