province du Zhejiang

Fiche du Zhejiang

carte du Zhejiang

Nom : Zhejiang

Nom chinois : 浙江

Statut : Province

Capitale : Hangzhou

Population : 54 980 000 hab. (2013)

Superficie : 104 208 km2

Le Zhejiang est une province côtière de la Chine qui se trouve au sud de Shanghai. Le Zhejiang n’est pas la première province visitée par les touristes occidentaux pourtant elle regorge de merveilles historiques et naturelles. Avec ses villages sur l’eau, ses montagnes majestueuses ses temples historiques et ses villes culturelle, le Zhejiang est une province à ne pas manquer lors de votre voyage en Chine pour des vacances réussies.

Histoire

Le delta du Yangzi est habité depuis plus de 7 000 ans. Des archéologues y ont découvert des vestiges de communautés agricoles avancées. Aux VIIe et VIlle siècles, Hangzhou, Ningbo et Shaoxing comptaient parmi les ports et les centres de négoce les plus importants. Leur croissance s’accéléra au XIIe siècle, lorsque la dynastie Song installa sa cour à Hangzhou à la suite d’une invasion venue du Nord. Le Grand Canal (Da Yunha) aboutit dans la province qui, faisant partie du grand grenier du Sud, contribuait au ravitaillement des régions défavorisées du Nord. L’exploitation agricole intensive a détruit la quasi totalité de la végétation naturelle du nord du Zhejiang, aujourd’hui transformé en une morne plaine.

Devenue une concession dans les années 1840, Ningbo fut bientôt éclipsée par sa concurrente, Shanghai. Tchang Kai-chek (Jiang Jieshi) naquit près de Ningbo et, dans les années 1920, le Zhejiang devint un centre de pouvoir pour le Guomindang.

Aujourd’hui

Bien qu’étant l’une des plus petites provinces de Chine, le Zhejiang a longtemps été un centre culturel et politique. Refuge pour les penseurs et les artistes, la région a su préserver cette atmosphère bohème et libérée. Aujourd’hui, le Zhejiang est un carrefour commercial florissant où le tourisme se développe de jour en jour favorisant le développement de sa richesse.

Son riche passé et la beauté de sa nature fusionnent pour attirer tous types des touristes. Qu’ils soient à la recherche du dépaysement via des randonnées, de l’histoire pour s’éduquer sur la Chine ou bien de la détente et du farniente sur les plages, tout le monde y trouvera son compte.

Si petite soit-elle, la province peut se diviser en deux avec au nord de Hangzhou le delta du Yangzi, verdoyant avec des plantations de thé et des rizières ondoyantes et le sud avec ses montagnes majestueuses à la frontière du Fujian.

Le Zhejiang est reconnu pour sa capitale Hangzhou qui arbore le magnifique lac de l’Ouest souvent comparé au paradis. Ce havre de paix constitue un arrêt obligatoire lors de votre voyage dans le Zhejiang. Outre sa capitale riche en sites touristiques, la région cache des cités sillonnées de canaux comme Wuzhen offrant aux visiteurs un aperçu de la vie rurale. De nombreuses personnalités y ont élu domicile jadis laissant derrière eux leur influences artistiques.

Le Sud du Zhejiang a su conserver une beauté naturelle avec ses montagnes aux pics impressionnants et ses vallées rocheuses. Wenzhou, ville commerçante importante, est un point de départ idéal pour visiter la campagne sauvage et faire des randonnées à la découverte du monde rural chinois.

Pour ceux qui préfèrent se détendre et profiter des plages, optez plutôt pour l’île bouddhique de Putuoshan qui saura vous séduire avec son sable blanc ses temples animés et le Mont Putuo.

Climat

Le Zhejiang connaît un climat subtropical humide, avec des étés chauds et lourds et des hivers glacials. Les fortes pluies de mai et juin se transforment en bruine le reste de l’année.

Le printemps (fin mars à début mai) est la meilleure période pour visiter la province, quand l’humidité est au plus bas et que la végétation s’épanouit.

Comment s’y rendre ?

Importante destination touristiques, le Zhejiang est très bien desservi par le reste du pays. Des avions, des trains ou des bus se rendent régulièrement dans la province depuis les grandes villes chinoises. Des ferries, anciennement utilisés comme moyen de transport traditionnels, relient également Hangzhou et Wenzhou à Nankin, Shanghai et Suzhou pour le plus grand plaisir des touristes.

Comment se déplacer dans le Zhejiang ?

La province s’explore facilement du fait de sa petite superficie. Des bus relient les villes entre elles par de grandes routes agréables. Le bus est un moyen sûr et confortable pour visiter le Zhejiang.

Les trains se révèlent un peu plus lent et font des arrêts réguliers entre chaque petites villes mais sont tout aussi confortables.

Des aéroports propose des vols entre les différentes villes de la région pour ceux qui bénéficient d’un budget confortable et d’un temps limité.

Langue

Comme au Jiangsu, les habitants du Zhejiang parlent une variante du dialecte wu. Elle diffère fortement d’une ville à l’autre donc le mandarin est utilisé pour communiquer.

Que faire dans le Zhejiang ?

  • Se faire charmer par le lac de l’Ouest à Hangzhou.
  • Se détendre sur les plages de sable blanc de l’île Putuoshan.
  • Traverser en bateau le village flottant de Wuzhen, un village plein de charme encore bien conservé.
  • Se relaxer le temps d’un weekend devant la beauté des Mont Yandang et découvrir les secrets de ses alentours.
  • Gouter au plus célèbre thé vert Longjing de Chine village de Meijiawu non loin du lac de l’Ouest.

Les villes du Zhejiang