Nanxun

Nom : Nanxun
Nom chinois : 南浔区
Province : Yunnan
Statut : District / Village d’eau

Nanxun est un district placé sous la juridiction de Huzhou dans la province du Zhejiang. Son chef lieu est le charmant petit village d’eau du même nom situé sur le Grand canal au sud de l’embouchure du Yangzi. Nanxun est l’une des villes anciennes les mieux préservées de la région et est reconnue pour son patrimoine culturel.

Histoire

Au cours du 9è siècle, Nanxun était appelée Xunzi. Elle trouva son nom durant le 13è siècle lorsqu’elle fut transformée en un important centre de distribution de produits agricoles en raison de sa commodité de transport par l’eau et des terres fertiles qui l’entour.

La région a émergé en tant que l’une des premières régions entrepreneuriales au sud de la rivière Yangtsé. La production de vers à soie et de bobines de soie a prospéré et le commerce autour de ce produit s’est très vite développé. Nanxun est ainsi devenue un important centre d’économie marchande entre la province de Jiangsu et Zhejiang.

Nanxun a été le foyer de beaucoup de chercheurs célèbres chinois. Pendant les dynasties Song, Ming et Qing, 41 lauréats des examens impériaux les plus élevés sont sortis de Nanxun.

Aujourd’hui

Nanxun est une agréable bourgade de la province du Zhejiang située non loin de Jiangsu au cœur de la plaine de Hangzhou. Cette ancienne ville, vieille de plus de 700 ans, se démarque facilement par ses ruelles longeant les cours d’eau, ses vieux ponts arqués, ces anciennes résidences au style architectural unique et ses somptueux jardins. Les canaux ombragés par les saules pleureurs centenaires inspirent charme et sérénité. Moins touristique que ces homologues Suzhou ou Zhujiajiao, Nanxun promet une agréable visite au calme.

L’harmonie qui règne entre la culture de la ville et ses paysages naturels combiné avec le style antique chinois et l’architecture occidentale rendent la ville fascinante.

Les anciens marchands de soie et de sel ont laissé derrière eux des dizaines de villas, de jardins et de bibliothèques privées encore en parfait état. Promenez-vous dans les anciens bâtiments, sur les ponts voûtés et dans les ruelles étroites pour vous imprégner de l’atmosphère des lieux puis autorisez-vous une excursion en bateau à la dérive du passé de la ville et profitez de ce moment fort.

Villa du Lotus (Xiaolian zhuang)

Ce jardin est l’une des principales attractions de la ville. Construit sous la dynastie Qing, Xiaolian Zhuang était autrefois le jardin privé du plus riche fils de l’empereur.

Le jardin est divisé en deux parties distinctes : le jardin intérieur intègre des gravures et calligraphies réalisées par de grands écrivains et poètes chinois. Le jardin extérieur offre un endroit parfait pour se balader dans une fraiche ambiance de détente. La partie ouest du jardin abrite d’anciens arbres de camphres, les chemins bordés de verdure mène à un étang dans lequel les fleurs de lotus viennent s’y développer pour former un splendide tableau. Un pavillon et quelques ruisseaux artificielles viennent compléter le cadre enchanteur de ce joli jardin.

Bibliothèque de Jiaye

La Jiaye Tang Cangshu Lou est une grande bibliothèque privée de plusieurs étages construite par Liu Chenggang dans la période 1920-1924. Elle est comptée comme l’une des quatre plus grandes bibliothèques anciennes du Jiangnan et détient une collection d’environ 600 000 ouvrages.

Le bâtiment d’architecture occidentale est sublimé par un jardin typique de Nanxun avec un petit étang de fleurs de lotus entouré de rocher et d’un pavillon, le tout relié par des passerelles.

Ancienne résidence de Zhang Jingjiang

Cette ancienne résidence couvre 4 000m² et contient cinq pavillons entourés de cours. Datant de la dynastie Ming, le complexe est encore parfaitement conservé. La résidence mêle architecture chinoise et occidentale avec notamment du verre sculpté en France ou des sculpture en bois. Elle abrite un couplet écrit par le Dr Sun Yat-sen et est considéré comme la « Première résidence du Jiangnan ».

Les habitants de Nanxun ont conservé leur coutume et les anciennes traditions. Les maisons de thé sont alors très prisées au levé du soleil lorsque les villageois s’y rendent pour y raconter leurs histoires sur fond de mélodie joué au pipa.

Climat           

Cette ville se trouve sous l’influence d’un climat de mousson subtropical humide avec une température annuelle moyenne de 16°C.

L’été est chaud et humide tandis que l’hiver est frais.

Les meilleures périodes pour se rendre à Nanxun sont en avril, mai, juin ou septembre et octobre.

Comment s’y rendre

La ville peut être accessible par des petites navettes depuis Shanghai, Hangzhou, Ningbo et Huzhou.

Comment circuler dans Nanxun ?

La ville se parcours à pieds à travers les ruelles.

Il est possible de voguer sur les canaux dans des barques pour découvrir ce petit Venise.

Tarif

Pour se rendre à Nanxun, il vous sera demandé un droit d’entrer de 100 RMB. Celui-ci comprend les entrées pour les principales attractions.

Pour les petites virées en bateau, il faudra compter 100 RMB pour 15 minutes de balade.