Jour de foot à Guangzhou

Jour de foot à Guangzhou

12 mai 2012

Mardi dernier avait lieu un match de foot à Guangzhou, et non des moindres puisqu'il compte pour la prestigieuse Ligue des Champions de l'AFC. L'occasion pour nous de juger le niveau chinois, et surtout l'ambiance dans les stades...        

La Ligue des Champions de l'AFC

  Le 1er mai avait un double intérêt pour nous cette année. Non seulement nous avons eu notre journée à l'occasion de la Fête du travail (les chinois quant à eux disposent généralement de 3 jours), mais en plus c'était jour de match à Guangzhou ! Un match capital qui plus est, puisqu'il compte pour la phase de groupes de la Ligue des Champions de l'AFC 2012 (l'équivalent de la Ligue des Champions de l'UEFA en Europe), qui regroupe les meilleures équipes d'Asie. Parmi les pays représentés, citons la Jour de foot à Guangzhou Chine, la Jour de foot à Guangzhou Corée du Sud, le Jour de foot à Guangzhou JaponJour de foot à Guangzhou l'Arabie saoudite, le Jour de foot à Guangzhou Qatar, Jour de foot à Guangzhou l'Iran, les Jour de foot à Guangzhou Emirats arabes unis ou encore Jour de foot à Guangzhou l'Australie (comment ça ce n'est pas en Asie ? bah...) ...

Jour de foot à Guangzhou

Sans doute méconnue dans nos vertes contrées, cette compétition a un fonctionnement similaire. Elle repose sur des matches de barrage, suivis de phases de groupe aller-retour et débouchant sur des phases finales. Tout comme en Europe, le nombre d'équipes autorisées dépend du statut du pays en question. Par exemple, le Qatar et le Japon ont tous deux 4 clubs pour les représenter d'office (l'équivalent de l'Angleterre, l'Espagne ou encore l'Italie), l'Arabie Saoudite et la Chine en ont 3, et ainsi de suite... Parlons des équipes chinoises participantes justement. Cette saison, elles sont au nombre de 4 : Jour de foot à Guangzhou Guangzhou Evergrande : Champion de Chine en 2011 Jour de foot à Guangzhou Beijing Guoan : 2e de Chine en 2011 Jour de foot à Guangzhou Tianjin TEDA : Vainqueur de la coupe de Chine 2011 Jour de foot à Guangzhou Liaoning Yuandong : Qui a du disputer des matches de barrage pour arriver jusque là A noter qu'à l'heure où j'écris ces lignes, l'équipe de Guangzhou Evergrande survole la Chinese Super League (l'équivalent de la Ligue 1 en France) avec 7 victoires en 9 matches. Bien partie donc pour remporter le championnat cette saison encore... Le Jour de foot à Guangzhou Shanghai Shenhua de Nicolas Anelka ne pointe quant à lui qu'en 9ème position ! Jour de foot à Guangzhou

L'équipe n'a pas non plus à rougir de son parcours en Ligue AFC jusque là, puisqu'elle se classe en tête du groupe H devant Jour de foot à Guangzhou Jeonbuk Hyundai Motors, Jour de foot à Guangzhou Kashiwa Reysol et Jour de foot à Guangzhou Buriram United. Le match de ce soir l'opposant aux coréens du Jeonbuk Hyundai Motors revêt donc une importance particulière, et un faux-pas leur fera perdre irrémédiablement la première place. Le décor est posé, place au spectacle !  

Guangzhou Evergrande - Jeonbuk Hyundai Motors

  Direction donc en ce mardi soir le Tianhe Stadium de Guangzhou, idéalement situé en plein cœur de la ville (quoique nous plaignons les quelques milliers de voitures qui connaissent les pires difficultés à circuler les soirs de match).

Jour de foot à Guangzhou

Notre arrivée au stade se fait d'ailleurs en retard, et nous manquons malheureusement le 1er but inscrit sur penalty par la star de l'équipe Darío Conca. Ce joueur argentin a rejoint le Guangzhou Evergrande cette saison contre la modique somme de 7 millions d'euros, et perçoit un salaire annuel de plus de 10 millions d'euros, soit l'un des 5 plus gros salaires pour un joueur de football à l'échelle mondiale. Un transfert exorbitant donc pour le championnat chinois, que le club espère bien rentabiliser sur le long terme.

Jour de foot à Guangzhou
L'argentin Darío Conca

Pour l'heure, le milieu offensif réalise une bonne saison, et est déjà décisif dès les premières minutes puisque le score est de 1-0 en faveur de Guangzhou. Après avoir trouvé nos places, nous pouvons enfin contempler le stade et évaluer l'ambiance. Bien entendu, on est loin d'un Camp Nou ou d'un Wembley plein à craquer, mais il faut avouer que le stade de Tianhe surplombé par le Citic Plaza offre une vue assez sympa.

Jour de foot à Guangzhou Jour de foot à Guangzhou

Quant aux supporters, ils sont évidemment surexcités après l'ouverture du score de leur nouveau prodige, particulièrement les ultras en face de nous qui chanteront du début à la fin. Force est de constater que le stade est quasiment plein, les supporters attendant visiblement beaucoup de ce match après la victoire 5-1 de leur équipe au match aller.

Jour de foot à Guangzhou Jour de foot à Guangzhou

Le match en lui-même n'est franchement pas folichon, le niveau des deux équipes s'apparentant à des clubs de national/CFA si l'on devait faire une analogie avec le football français. Quand on sait que le niveau de la Ligue 1 française est bien en deçà de celui de Premier League ou de Liga, ce n'est pas demain la veille que l'élite footballistique asiatique pourra rivaliser avec Manchester United ou le FC Barcelone !

Beaucoup d'occasions franches se soldent ainsi par des sorties de but, et chacune des deux équipes peine à pénétrer la défense adverse et multiplient les erreurs grotesques. Mais l'ambiance du stade aidant, on se plait à espérer un autre but de la part du Guangzhou Evergrande, et on pousse un soupir de soulagement lorsque les sud-coréens du Jeonbuk Hyundai Motors ratent une occasion. Malheureusement, ces derniers égaliseront juste avant la mi-temps après un beau cafouillage devant le but.

Jour de foot à Guangzhou

Les équipes rentrent au vestiaire et nos amis en profitent pour aller à la "buvette", histoire de se désaltérer après tant d'émotions. En Chine, pas de bières ni de jambon-beurre, mais plutôt du coca sans bulle... La seconde période débute sous l’œil des policiers chinois qui préfèrent suivre le match plutôt que surveiller les gradins.

Jour de foot à Guangzhou

Une seconde mi-temps dominée par les sud-coréens malgré l'expulsion de leur capitaine à l'heure de jeu. Portés par leurs supporters, les joueurs du Guangzhou Evergrande ne parviennent cependant pas à prendre l'ascendant, et encaissent même un nouveau but à la dernière minute du temps réglementaire. Pour ne rien arranger, ils concèdent même un pénalty dans les arrêts de jeu, permettant à l'attaquant coréen Lee Dong-Gook d'inscrire un doublé.

Jour de foot à Guangzhou

Score final : 1-3, qui relègue le Guangzhou Evergrande à la seconde place. Ce dernier ne devra commettre aucun autre faux-pas s'il souhaite conserver toutes ses chances de qualification pour les phases finales.  

Le football en Chine

  Vous l'aurez compris, le niveau du football en Chine n'a pas grand chose à voir avec celui pratiqué en Europe ou en Amérique du Sud. Alors que la Chine pointe en 72ème position au classement FIFA, on est en droit de se demander comment le pays le plus peuplé du monde, qui est parvenu à ramener autant de médailles aux derniers Jeux Olympiques, peine à imposer son style sur le terrain. A ceci plusieurs éléments de réponse : Premièrement, le football est aujourd'hui encore beaucoup moins pratiqué que des sports comme le basket. Détail amusant, une collègue chinoise nous a révélé que dans l'esprit des chinois, le football a tendance à être assimilé à un sport de riches, le basket étant quant à lui accessible à tout le monde. Quant aux quelques passionnés du ballon rond, ils préfèrent suivre les matches de Premier League anglaise ou de Bundesliga plutôt que de supporter leur équipe locale. Encore une histoire de niveau, sans doute... Ensuite, la corruption a longtemps régné dans les compétitions chinoises, entraînant toujours plus de scandales de matchs truqués et d'arbitres achetés. Cela n'a pas joué en faveur du football chinois, jusqu'au profond désintérêt des supporters amateurs de beau jeu. Partant de ce constat, quel avenir pour le football chinois ? Il semblerait que celui-ci ait entamé un renouveau depuis plusieurs mois, avec la nomination de Wei Di au poste de responsable de la Fédération chinoise. Celui-ci a à cœur de redorer le blason du football chinois, afin de peut-être susciter des vocations.

Jour de foot à Guangzhou

Sans compter que la Chine s’ouvre au monde et que les gros transferts commencent à affluer. Après l'arrivée du milieu argentin Darío Conca au Guangzhou Evergrande (7 millions d'euros), l'attaquant français Nicolas Anelka au Shanghai Shenhua (montant inconnu) et prochainement l'attaquant paraguayen Lucas Barrios également au Guangzhou Evergrande, nul doute que le championnat est sur la bonne voie pour reprendre des couleurs. L'attaquant ivoirien de Chelsea Didier Drogba suivra-t-il la tendance ? Rien n'est moins sûr...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Kévin
05 février 2015
Petite rectification, ne pas abuser en disant que l'équipe a un niveau de CFA/National, car l'équipe depuis plusieurs années fait venir de très bons joueurs. Conca, troisième joueur mieux payé au monde, Diamanti, Gilardino, Elkeson (plus de 60 buts en deux saisons), Muriqui, Alan (meilleur buteur de Ligue Europa en 2014-2015), Goulart (troisième buteur du championnat brésilien en 2014), avec en plus de ça un palmarès BIEN gonflé : Quatre titre de champion de chine consécutifs, une ligue des champions AFC en 2013, une 4e place en coupe du monde des clubs en 2013. Puis aussi, ces coups d'éclats contre le Hambourg SV (victoire 6-2 de Guangzhou, Hambourg ayant l'équipe type), puis cette année (2015) contre l'Atletico Paranaense (victoire 2-1 contre le 8e de Liga do Brasil l'an passé)
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Laurie
03 décembre 2012
Merci d'avance ... :)
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Laurie
27 novembre 2012
Bonjour bonjour je suis tombé sur votre blogue par hasard mais j'aurai besoin de quelques informations si sa ne vs dérange pas.... A quelle endroit avez vs achete vos places ?( je suis en France et mon ami oui s trouve la bas et j'aimerai lui faire un petit cadeau sympas) Et combien cela coûte ? Merci d'avance ....
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Charlène
27 novembre 2012
Bonjour Laurie, Nous avons eu la chance de nous faire offrir les places pour ce match. A ce que nous savons, le prix d'une place varie entre 40 et 600 Yuans et s'achète généralement deux jours avant le match dans le shop de l'équipe. Vous pouvez essayé de voir sur le site s'il est possible d'acheter en ligne mais je ne suis pas sûre. En espérant vous avoir aidé.
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.