Yumenguan, le col de la porte de Jade

Yumenguan qui signifie littéralement passe de la porte de Jade est une ruine de porte fortifiée de l’ancienne Route de la Soie. Il se situe à environ 80 km au sud-ouest de la ville de Dunhuang. A cet emplacement, il est un passage reliant la route de la soie, le désert de Gobi et la ville de Dunhuang. Les touristes s’intéressent ainsi ces ruines pour apprécier l’autre facette du désert de Gobi, pour admirer les ruines tombées d’une ancienne porte clé de la Chine ou pour mieux connaître l’histoire glorieuse du site.

Histoire

Agé de plus de 2000 ans, Yumenguan fut construit sous la dynastie des Han (202-220) par l’empereur Wu. Ce fut une première partie de la Grande Muraille de Chine. Pour repousser l’attaque des Huns et pour renforcer la stabilité de la frontière de la Chine, l’empereur Wu construisit deux passes sur le long de la frontière ouest dont le Yumenguan et le Yangguan.

Jouant un rôle clé pour le développement de l’économie, de la culture et de la défense de l’empire des Han, Yumenguan était une installation clé pour la frontière Ouest de l’empire Han. Il est le témoin de l’histoire glorieuse de la Route de la Soie et de la Chine pour la génération future.

Il était ainsi une maison de poste pour les voyageurs, les hommes d’affaires et les ambassadeurs occidentaux qui se rendaient en Chine. Il assurait également la relation culturelle de la Chine avec les autres pays asiatiques et les pays occidentaux.

La nomination de Yumenguan s’inspire du fait qu’il servait autrefois de passage pour les caravanes qui devaient passer dans la région pour transporter le Jade de Hetian en direction de la Chine centrale.

En juin 2014, Yumenguan est admis sur la liste du patrimoine mondial.

Découverte du Yumenguan, le col de la porte de Jade

Bâti avec de la terre éperonnée de couleur jaune, Yumenguan ressemble fortement à un château rectangulaire. Avec 633m² de superficie, il se dresse dans le désert de Gobi sur 9,7m de hauteur et s’étend sur 24,5m de longueur. Ses murs sont percés de quatre portes et ses parapets sont crénelés comme des dents de scie. L’ensemble de son architecture confirme ainsi sa vocation de sécuriser les allées et venues de ses voyageurs.

La porte de jade possède deux portes dont la porte de l’ouest et la porte du nord. Entrée principale du site, cette dernière mesure 3m de largeur au sommet et 5m de largeur à la base.

Yumenguan est parsemé de plusieurs petites tours de drapeaux ou de balises. Ces dispositifs servaient à l’époque de balises pour les soldats qui postaient le long de la frontière pour prévenir l’administration centrale de l’attaque des Huns.Totalement délabrées et presque englouties par les sables du désert, elles marquent ainsi l’importance militaire de cet endroit. On y trouve des tours de balise tous les 2,5km.

Ce site dispose également d’un petit musée qui se trouve derrière la structure du fort. Attraction phare du site, ce musée vous informe de l’histoire de Yumenguan et vous propose plusieurs expositions de l’époque de la dynastie Han.

Pour ceux qui sont fans de sport extrême et qui souhaitent admirer l’ensemble du site, vous pourrez monter au sommet du fortin. Vous bénéficierez d’une vue panoramique de toutes les attractions du site. Vous pourrez aussi admirer les tours de balises dispersées dans le désert et les différentes reliques de la Grande Muraille.

Comment s’y rendre

Compte tenu de la distance entre ce site et la ville de Dunhuang qui est la ville la plus proche, des minibus proposent des aller/retours dans la journée.

Vous pourrez également prendre un taxi pour 500 RMB pour un aller-retour.

Horaires et tarifs

Yumenguan est ouvert tous les jours de 07h00 jusqu’à 18h00.

Le frai d’admission s’élève à 50RMB par personne.

6 photos

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H