10 mauvais côtés de la Chine

10 mauvais côtés de la Chine

23 avr. 2012

La Chine, par son statut de superpuissance émergente, intrigue et fascine à la fois. Si de nombreuses personnes et entreprises ont choisi de sauter le pas et de s'y installer, beaucoup émettent quelques réserves, principalement dues aux différences de culture.       Nous évoquions il y a quelques semaines 10 bonnes raisons d'aller en Chine, l'heure est venue d'effectuer l'exercice inverse. La Chine, comme n'importe quel autre pays, comporte quelques inconvénients qu'il est important de connaître avant de s'y rendre et de profiter de l'expérience.  

1. La Chine, c'est pollué :

  C'est vrai, il s'agit là du point le plus rédhibitoire pour bon nombre d'étrangers, y compris nous. Alors que l'urbanisation croissante a peu à peu raison des paysages chinois, l'air est souvent difficilement respirable dans les grandes villes. Lorsque l'on sait que seule une poignée de chinois peuvent à l'heure actuelle se payer un véhicule, cela risque de ne pas aller en s'améliorant... 10 mauvais côtés de la Chine

2. En Chine, y'a trop de chinois :

  1,4 milliards de chinois, et moi et moi et moi... On y pense... et puis on n'oublie pas. Que ce soit dans le bus, le métro, dans certains magasins ou tout simplement dans les rues, le surnombre se fait sentir à chaque instant.

 

3. La Chine, c'est crade :

  Oui et non. Certes, lorsqu'on s'aventure dans certaines ruelles on se croirait revenus deux siècles en arrière. Certes, certaines odeurs sont à la limite du supportable. Certes, le cliché du chinois (particulièrement les plus vieux) qui crache partout se vérifie chaque jour (remember notre trajet en train). Mais en contrepartie, certaines rues très fréquentées affichent une propreté à toute épreuve, sur lesquelles vous aurez bien du mal à trouver le moindre papier qui traîne.

10 mauvais côtés de la Chine

4. La Chine, c'est bruyant :

  Difficile de dire autrement quand on sait que notre sommeil est souvent écourté par les klaxons à la première heure. Sans compter que les chinois ont tendance à s'exprimer très fort et qu'il n'est pas rare de les entendre téléphoner à 20 mètres à la ronde... Imaginez lorsque l'on débarque pour la première fois sur un marché chinois et que l'on se fait accoster à la chinoise, ça met tout de suite dans l'ambiance...

5. En Chine, on mange mal :

  Disons que l'on mange différemment. Il est vrai que le goût peut surprendre de prime abord mais les chinois mêlent le sucré et le salé d'une fort belle manière. D'autant plus que nous avons la chance d'être situé à Canton, dans une région où la nourriture est considérée comme la meilleure de Chine, et de loin.

10 mauvais côtés de la Chine

6. En Chine, on n'est pas libres :

  De nombreux amis à nous ne viendront sans doute jamais en Chine principalement à cause de ça. Difficile de ne pas parler de la censure sur Internet qui empêchent l'accès à certains sites tels que Twitter, Facebook ou encore Youtube... L'omniprésence des services de sécurité peut gêner, voire choquer lorsque l'on débarque en Chine, et certaines vidéos qui prônent une Chine parfaite tournent en boucle dans les ascenseurs, bus ou autre... Ce lavage de cerveau généralisé a tendance à nous déranger parfois, et il est toujours intéressant de discuter avec de jeunes chinois pour réaliser qu'ils ne le ressentent à aucun moment.

 

7. En Chine, tout le monde vous regarde :

  C'est un fait, les étrangers qui se baladent sont perpétuellement épiés, et cela peut être pesant à force. C'est particulièrement vrai pour nous qui avons les cheveux et yeux clairs, suscitant la curiosité des chinois et parfois même la prise de photos à notre insu. Autant dire que ceux qui ne supportent pas le regard des autres seront servis...

 

8. En Chine, la qualité n'existe pas :

  Ou alors elle se monnaye ! Les scandales alimentaires se succèdent et la qualité des matériaux laissent souvent à désirer, rendant même certains produits électroniques dangereux... Les mordus de contrefaçon seront aux anges !

 

9. En Chine, les inégalités sont flagrantes :

  Elles peuvent même souvent choquer. Alors que certains fouillent les poubelles et vivent à 10 dans un 20m², d'autres arborent leurs richesses en Bentley ou Lamborghini. Les inégalités entre les riches et les pauvres sont ainsi beaucoup plus marquées qu'en France, bien que les classes moyennes émergent peu à peu.

 

10. En Chine, on manque de respect et de civilité :

  Autant on envie la culture chinoise par moments, fondée sur la convivialité et le partage, autant on aurait tendance à vouloir qualifier les chinois de rustres parfois, ou du moins pas très courtois. Ils ont la fâcheuse tendance à doubler dans les files d'attente, jusqu'à pousser parfois, et ne sont pas vraiment respectueux entre eux. Souvenir par exemple d'un spectacle à Yangshuo où ils n'ont fait que parler tout au long de la représentation et sont partis avant la fin... On ne peut pas nier en revanche qu'ils sont toujours prêts à nous aider lorsqu'ils nous voient galérer dans la rue.  

10 mauvais côtés de la Chine

Ces différents points ne sont évidemment pas à prendre au pied de la lettre. Ils peuvent simplement constituer un obstacle pour certaines personnes, mais avec un peu d'ouverture d'esprit il est tout à fait possible de passer au dessus. Pour preuve, cela fait plus d'un an que nous vivons en Chine et nous nous en accommodons fort bien ! Et vous, quel aspect de la Chine vous rebute au premier abord ?  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
John Katako
01 septembre 2017
Pour ceux qui veulent poursuivre leurs études ici en Chine tout en ayant un part Time job, et bien, mettez y une croix. C'est illégal!!! Mais si vous êtes courageux et aimez niquer la loi, vous pourrez vous trouver des jobs comme enseigner l'anglais aux petits de la maternelle, être coach de foot ou de basket, tenir un gymnase, être DJ ou serveur dans une boîte de nuit. 😉 Bienvenu en Chine 朋友
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Karine
12 juin 2017
J'ai été invité en Chine par une amie chinoise qui vit à Nanning, sud du pays, le Yunnan. Je suis en voyage depuis 3 mois après avoir visité la Thailande, le Cambodge et le Laos. L'arrivée en Chine est très difficile pour moi après l'aise du Sud Est où tout est hyper facile. La barrière de la langue est compliquée, surtout lorsque l'on voyage seule. Les gens me dévisagent et je me sens très mal à l'aise d'autant plus quand j'essaie de leur sourire et que je me prends un vent monumental. L'interdiction de beaucoup de sites internet me complique vraiment la vie pour organiser mes trajets. Bref, je ne me sens pas bien du tout en Chine et c'est la première fois que j'ai ce sentiment dans un pays. J'ai fais 3 ans de chinois et j'étais impressionnée par leur culture et traditions. Je suis donc un peu déçue et n'arrive pas à m'habituer... Je pense que je n'étais pas assez préparée pour ce séjour. La prochaine fois (car oui je compte revenir pour ne pas rester sur cette mauvaise impression et aussi parce que les paysages restent splendides), je pense venir accompagnée, avec toute sorte de guide papier et surtout avec un itinéraire déjà bien tracé !
Charlène
19 juin 2017
En effet, un voyage en Chine se prépare un petit peu, la culture est très différente et la barrière de la langue très importante surtout dans les régions reculées. Les chinois vous dévisage par curiosité et n'iront pas vous faire de mal, ce sont un peuple très gentil et je suis sûr qu'ils n'hésiteront pas à vous aider si vous avez besoin. J'espère que vous arriverez à vous y sentir un peu mieux et apprécier votre séjour en Chine :)
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Saunier
20 mai 2017
Je dois faire une escale de 3 jours à Beijing en Juillet en route vers le Japon sur Air China et j'appréhende. J'ai réservé un hôtel bien occidental IBIS et je n'ai aucune envie de m'aventurer dans Beijing alors j'ai réservé deux visites de 12 h. La Grande Muraille et la cité Interdite. ce qui me choque le plus hormis le côté très mal élevé des Chinois, c'est leur cruauté envers les animaux, surtout chats et chiens. J'étais à deux doigts d'annuler mon voyage vers le Japon quand j'ai lu que les Chinois mangeaient du chien/chat. Cela me dégoûte mais je vais essayer de rester dans les coins très touristiques de Beijing, loin de ces images qui me hantent. Je n'ai aucune sympathie pour ces gens malgré une histoire hors du commun. Alors mon escale de Beijing se limitera à l'aller retour entre le Terminal 3 et l'Ibis de Sanyuanqiao, les deux excursions et basta....
Charlène
25 mai 2017
Il est bien dommage d'avoir autant d'à priori sur un pays et un peuple que vous n'avez jamais vu et rencontré. Oui en Chine on mange encore du chien et du chat comme beaucoup d'autres pays d'Asie mais les autorités chinoises tentent justement d'interdire tout ça. Et puis en France nous mangeons bien de la vache et du cochon, ils ont autant de sentiments qu'un chien ou un chat, il n'y a malheureusement pas de différence entre les deux. Pékin est une capitale et les gens sont plutôt évolués (pas de restau avec du chien). Vous vous rendrez compte que les chinois sont des personnes très gentilles et toujours prêtes à vous rendre service ce que nous ne trouvons pas forcément en France soit dit en passant. La Chine est un pays merveilleux à découvrir et peut être qu'au Japon vous en viendrez à regretter justement la simplicité et la gentillesse des chinois. J'espère que vous apprécierez tout de même votre court séjour sur place et que vous obtiendrez une ouverture d'esprit un peu plus grande avec moins de préjugés. Bonne vacances :)
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Voyage au Vietnam
22 novembre 2014
Perso, c'est parce que la Chine est tros large et trop develope, Je vous inviter a visiter le Vietnam ;)
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Bulle d'Air Montgolfière
27 août 2014
La plupart de ces inconvénients m'ont fait rire au premier abord, mais je conviens qu'à force, ce doit être plutôt pesant. Se faire prendre en photo tel un "spécimen", c'est vrai que ce doit être déroutant quand on constate qu'au contraire dans des villes comme Paris que personne ne regarde personne.
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Simon
13 août 2013
J'ai visité la Chine plusieurs fois et pour être honnête, je l'aime. Je trouve cela très exotique et très spécial. Oui c'est vrai que c'est très serré et ce n'est pas si propre mais c'est leur mode de vie et j'aime être là. Ce n'est pas un endroit pour les gens chics.
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
29 juillet 2013
J'ai toujours voulu visiter la Chine, mais j'étais un peu peur d'être déçu. Eh bien, pour les mauvaises choses que vous avez souligné certaines sont vraies. Ma première et ma dernière visite en Chine était il ya un an et pour être honnête, j'ai trouvé cela très difficile. Certaines personnes sont construits pour cela, mais personnellement, je ne pense pas à le visiter à nouveau.
Emilie
04 mai 2014
Développe, argumente?
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Martin @Blog Chine
10 décembre 2012
Un article intéressant. Il est vrai qu'on se fait regarder souvent en Chine surtout des qu'on sort des endroits riches. Il n'y à qu'à visiter une ville secondaire avec peu d'étrangers ou prendre le train en siège dur pour s'en rendre compte. Ceci étant dit, le regard que nous portent les Chinoises n'est jamais désagréable... Même si elles peuvent etre insistantes parfois. Quant à la nourriture, la nourriture en Chine est bien différente de la nourriture des restos Chinois en France, surtout à Pékin. Mais bon la Chine est si grande que chaque région a ses spécialités culinaires... A bientôt :)
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Alexandre
07 septembre 2012
Finalement en lisant ton article, je me rends compte que les Chinois ne sont pas si désagréables que ça. Parce que des gens qui poussent et qui doublent dans les files, y'en a plein à Paris aussi!
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Eric
29 août 2012
Un autre point qui me parait décisif sur le long terme : le système de soins. T'as un pépin en Chine, t'as intérêt a avoir de l'argent de coté... ;)
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Pierre
28 août 2012
etant Expat en Chine, je dois dire que certains point plutot vrai.. je pense de toute facon qu on peu jamais s adapter totalement mais seulement essayer de diminuer l importance des choses qui nous derangent ici. non ? et sinon si tu faisais une listes des 10 bon cotés, ça donnerait quoi ? :)
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
visite mystere chine
03 août 2012
C'est vrai qu'après avoir vu cet article, ça fait perdre l'envie d'aller en Chine, mais en tant qu'une Chinois qui y a habité pendant plus de 20 ans, je veux dire 'Oulà, vous exagérez quoi'! On peut rien y faire si y a trop de Chinois, la loi comme "un enfant par famille" a déjà promulgué il y a longtemps, les Chinois sont en train de faire des efforts. Quant à la cuisine chinoise qui est riche d'une très longue histoire, les étrangers que je connais l'aiment tous très bien. Donc faut essayer de regarder sur le bon côté!
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
nalexfraise
24 juillet 2012
Me lance dans l'aventure avec mes deux enfants beaucoup d'appréhension ... notamment la nourriture ,ma petite n'a manger que du riz lors de nos 10 jours en Tunisie . des conseils ? :)comment savoir ce que l'on commande a manger quand on ne peut pas lire les cartes ?!?
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Bonjour Chine
14 juin 2012
Il fallait également étaler ici les 10 bons côtés de la Chine de la part des expatriés qui vivent là-bas et qui n'ont plus envie de retourner à leur pays d'origine :)
Sylvain
15 juin 2012
C'est pour ça que l'article http://www.voyage-chine.com/blog/partir-en-chine/ a été créé ;-)
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Julien du Yunnan
09 juin 2012
Article résumant bien la réalité chinoise. Et j'ajouterai En Chine, y’a beaucoup trop de chinois qui se déplacent en même temps pendant les jours fériés. Mais il faut s'y faire!
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Aurélie
08 mai 2012
Oulà tout de suite ça donne moins envie d'y aller mais il faut s'adapter ^^ Les bons côtés font surement oublier tout cela ? non ?
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Pierrick
05 mai 2012
Je n'avais encore fini de lire que je voulais crier au scandale, que vous n’étiez pas réellement en Chine, etc. :) Et en fait, si c'était moi ? Pollution, oui peut-etre. Trop de chinois, j'ai pas le sentiment d’étouffer. Sale, bruyant, mauvaise bouffe, pas libre, etc. ça me convient ou en tout cas ne m'insupporte pas au point de pas vouloir y rester Comme le font remarquer les autres dans les commentaire, c'est surement personnel. Certains le peuvent, d'autre non.
Sylvain
07 mai 2012
Tout à fait d'accord et c'est bien pour cela que l'on a précisé à la fin de l'article que nous nous étions adapté et que ces quelques points (bien grossis pour l'occasion) ne nous empêchent pas d'apprécier la vie en Chine ;)
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
03 mai 2012
Je ne suis pas encore allé en Chine, mais je pense aller voir mon cousin qui lui y est depuis plus de 6 mois quand même. Il a réussi à bien s'adapter donc... pourquoi pas moi pour seulement 2 semaines. Par contre, ce qui me fait le plus peur, c'est ton point 2, j'ai vu des vidéos youtubes du métro chinois... pfiou ya trop de monde !!!
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Vivie
29 avril 2012
C'est vrai, quand on arrive en Chine, il y a les mauvais cotes qui sautent aux yeux mais... je crois que l'on s'y fait. Et, quand on y pense, si on remplace dans l'article Chine par Paris, ça reste sensé! Alors... Vive Canton!
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Madjide
23 avril 2012
Faut juste être un loup ... après tu peux vivre ou tu veux... tmtc :)
Répondre
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H