Temple taoïste de Dongyue

Le temple Dongyue se situe à environ 500 m à l'est de la station de métro Chaoyang , à Pékin. Ce temple taoïste dont le nom signifie « pic oriental » est consacré à la grande divinité du mont Tai, le dieu taoïste des enfers. Ses caractéristiques architecturales surprenantes en font une des attractions incontournables à Beijing.

Histoire

Le temple Dongyue fut bâti en 1319 sous la dynastie Yuan , avec le concours des moinestaoïstes, des officiers chinois et des descendants du fondateur du taoïsme. À cette époque, seules la salle principale et les portes d'entrée furent achevées. La construction du temple fut terminée en 1322. Le monument fut agrandi pendant la dynastie des Qing, sous le règne de l'empereur Qianlong (1735-1799).

Durant la révolution culturelle du Président Mao, le temple Dongyue fut gravement endommagé. Il perdit petit à petit de sa valeur religieuse et devint un bureau administratif, puis une école.

Pour redorer l'image du temple à son ancienne gloire, des travaux de restauration furent réalisés en 1996. La cour principale profita d'importantes rénovations en 1999, avant d'être rouverte au public.

Visiter le temple Dongyue

Le temple Dongyue couvre une superficie de 47 000 m², ce qui le classe parmi les plus grands monuments taoïstes du nord de la Chine. Ce grand complexe abrite plus de 350salles , dont les plus importantes sont les compartiments qui représentent les 76 départements taoïstes .Une fois passé la porte d'entrée rouge, une allée royale appelée « chemin du bonheur » s'étend vers le nord et dessert trois cours.

L'architecture du temple Dongyue se distingue par sa magnificence et sa grandeur. Suivant un style traditionnel, elle met en valeur les compétences des artisans de la Dynastie Yuan. Lors de votre passage sur les lieux, prenez le temps d'explorer les pavillons et les galeries, avant de plonger au cœur des belles salles.

Pour découvrir les bâtiments phares du temple , rendez-vous dans la partie nord-sud du complexe, à l'extrémité nord du « chemin du bonheur ». Ce secteur considéré comme la zone la plus vivante du complexe abrite un grand jardin orné de fleurs et d'arbres fruitiers.

Visitez ensuite le palais principal du temple qui comprend une salle centrale et deux salles secondaires sur les deux côtés. Les piliers et les toits ornés de sculptures en or de dragons rehaussent le charme de l'édifice. La salle centrale contient une immense statue du dieu du mont Tai avec ses courtisans.

Parmi les 76 départements du temple , les plus connus sont ceux de la sympathie, de la pitié et de l'accumulation de richesse. Chaque compartiment possède un signe indiquant les dieux représentés et une boîte de collecte pour les dons. Les dévots chinois s'y rendent généralement pour offrir un don : argent, encens, « fupai » (un jeton rouge chinois ), etc. Cet acte leur permettrait d'optimiser leur chance et leur prospérité dans le futur. Le département de punition quant à lui attire spécialement les touristes en quête de sensations fortes. Les figures assez effrayantes y évoquent des scènes étranges.

Aménagé au sein du complexe, le musée folklore de Beijing constitue la partie la mieux protégée du site. Il abrite des reliques culturelles datant de la dynastie Yuan et présente de nombreuses expositions permanentes, avec plus de 1 600 artefacts provenant de toute la Chine.

Le temple Dongyue étant une institution taoïste, vous allez découvrir de grandes statues du monde surnaturel taoïste dans les deux pavillons du temple. Ces bâtiments conservent 90 stèles en pierre datant de l'époque des Yuan, des Ming et des Qing. Bien entendu, vous pouvez faire le tour des autres départements dirigés par le dieu du mont Tai.

Meilleur moment pour s'y rendre

Le meilleur moment pour visiter le temple Dongyue se révèle être au Nouvel An chinois. Lors de la « Foire du temple Dongyue », les cours sont entièrement décorées et préparées pour les jeux et les spectacles traditionnels. L'évènement propose des expositions axées sur la culture folklorique de Pékin, la peinture et la calligraphie chinoise.

Comment s'y rendre

Situé au cœur de la ville de Pékin , à 15 min à pied au sud du stade des Travailleurs , le temple Dongyue peut être atteint en métro. Pour cela, prenez la ligne 2 ou 6 à la station de métro de la ville, descendez à la gare de Dongdaqiao et suivez la sortie A.

Si vous préférez le bus, embarquez dans une navette de la ligne 75, 101, 109, 110, 112, 139, 145 ou 615 et descendez à la station de Shenlu Jie.

Horaires et tarifs

Le prix d'entrée au temple Dongyue coûte 10 RMB par personne. Le site accueille les visiteurs tous les jours de 8 h à 18 h. Le musée folklorique est ouvert de 8 h 30 à 16 h 30.

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H