Temple Fayuan

Le temple de Fayuan, dont le nom signifie « Origine du Dharma », loge au sud de JiaoziHutong , dans le district de Xicheng , soit dans la partie sud-ouest de Pékin. Ses 1 300 ans d'histoire et sa signification culturelle lui valent une place parmi les lieux solennels de laculture bouddhiste les plus célèbres à Pékin.

Histoire

Le temple de FayuanFayuansi vit le jour en 645 sous le règne de l'empereur Li Shimin de la dynastie Tang , et fut nommé Minzhongsi. Puis au cours de la dynastie des Tang (618-907), sous le règne de l'empereur Taizong. L'impératrice Wu Zetian lui donna le nom de temple Minzhong , qui signifie « Pleurant la mort des loyalistes », afin d'honorer les soldats morts durant les guerres. Mais son architecture actuelle date de la dynastie Ming quand il fut reconstruit pendant la période de Zhengtong (1436-1449), et renommé Chongfusi.

Enfin le complexe fut restauré et renommé « temple de Fayuan » sous le règne de l'empereurYongzheng , durant la dynastie Qing (1636-1912).

En 2000, après la publication d'un roman taïwanais intitulé « le sanctuaire des martyrs », letemple de Fayuan attira de plus en plus l'attention des touristes et des dévots bouddhistes. Pour note, le livre raconte l'histoire du mouvement réformiste en 1898 en Chine.

Visiter le temple de Fayuan

Le temple de Fayu **an apparaît comme la plus importante institution bouddhiste en Chine. **Ce complexe de 8 000 m² comprend six cours intérieur es et plus de 13 bâtiments. Il héberge entre autres l'Académie bouddhiste de la Chine, la Bibliothèque bouddhiste et le Musée de Chine. De ce fait, il préserve plusieurs trésors historiques, dont certaines reliques datant de la dynastie Ming et Qing. En outre , le temple de Fayuan constitue la plus haute académie d'étude et de recherche pour les jeunes moines voulant approfondir leurs recherches sur la culture bouddhiste.

Traditionnel et discret, le plan du temple suit un modèle de symétrie axiale. Érigés suivant la ligne de l'axe nord-sud, les plus importants bâtiments du site font face au sud. Comptez entre autres la porte principale, le temple du Roi Céleste, la salle du Grand Bouddha, la salle Pilu, le temple de Miséricorde et le Pavillon des Sutras bouddhistes.

La porte d'entrée

La première infrastructure à découvrir au temple de Fayuan est l'entrée principale. Celle-ci comporte deux portes latérales. Elle est devancée par un mur d'écran sculpté en brique et par deux statues de créatures mythiques.

La première cour

Passée l'entrée principale , vous accédez à la première cour qui donne sur le temple du Roi Céleste. Ce dernier jalonne plusieurs monuments, dont la tour de la Cloche et la tour du Tambour. À l'intérieur de la salle centrale du temple siège une statue de 1.75 m du Bouddha Maitreya de la dynastie Ming ( Maitreya est un mot sanskrit signifiant amical-bienveillant), avec un visage souriant et un buste nu. Remarquez également les statues en bronze de 1.2 m de hauteur représentant** les Quatre Rois Célestes et la statue assise du gardien Wei Tuo** (importante divinité souvent présente à l'entrée des temples)

La deuxième cour

La deuxième cour est considérée comme la plus importante et la plus riche section du temple. Elle abrite une salle principale dédiée au Grand Bouddha Vairocana (Bouddha central des écoles tantriques, Maha Vairocana signifie en sanskrit : Grand Soleil ou Grande Lumière ou encore le Resplendissant) . La façade extérieure de ce bâtiment met en valeur la dynastie Ming et Qing. Six stèles en pierre retracent le processus de la construction du temple et portent un manuscrit de l'empereur Qianlong (quatrième empereur de la dynastie Qing , il régna sur la Chine de 1735 à 1796). À l'intérieur, il réunit les statues du Grand Bouddha Vairocana, du Bodhisattva de la Sagesse ou Bouddha Manjus ri et du Bodhisattva de la Virtuelle Universelle ou Bouddha Samantabhadra. Dans la coulisse se nichent dix-huit statues en bois des Arhats ( disciples de Bouddha).

La troisième cour

La troisième cour est marquée par la plus belle architecture du temple. Il s'agit d'un bâtiment composé de douze colonnes. Celui-ci contient plusieurs stèles de pierre et sutras (traité de rituels) appartenant à différentes dynasties. Ces objets sont les reliques bouddhistes les plus chères au monde. Ils témoignent de la valeur du temple à l'époque de la dynastie des Tang, lorsque le site portait encore le nom de temple de Minzhong.

La quatrième cour

La salle Pilu siège au cœur de la quatrième cour. Au sommet, une statue du Bouddha Pilu, d'où la nomination du temple, pointe comme un trophée. La disposition des autres sculptures présentes sur place a été expressément choisie pour mettre en valeur cet élément.

La cinquième cour

La cinquième cour héberge ** la salle de Miséricorde**. Cette dernière contient *la statue de Guanyin, le Bodhisattva de la Miséricorde*. Des sculptures en pierre et d'autres trésors artistiques appartenant aux anciennes *dynasties chinoises* complètent la richesse des lieux. Découvrez-y entre autres une stèle écrite par l'empereur Kangxi de la dynastie des Qing, des sutras, ainsi que des reliques bouddhistes offertes par les pays voisins.

La sixième cour

Aménagé dans ** la sixième cour** , le pavillon des Sutras bouddhistes est la seule section du temple fermée au public. Ce bâtiment préserve une statue du Bouddha, plusieurs reliques culturelles bouddhistes et des sutras conçus sous la dynastie Ming et Qing.

Logeant au cœur d'un vieux Hutong , ** le temple de Fayuan** accueille de nombreux arbres millénaires. Certains datent du temps de la dynastie des Tang. Aux côtés de la tour de Cloche et du Tambour se dressent deux pins géants plantés pendant le règne de ** la dynastie des Song.** Devant le pavillon des Sutras bouddhistes , deux **arbres-ginkgos ** (appelé également l'arbre aux Quarante écus ou l'Abricotier d'argent) et des pommiers remontent à la période de Qianlong (1711-1799). Les girofliers quant à eux régalent les yeux pendant la période de floraison.

Comment s'y rendre

Métro

À Pékin , prenez la ligne de métro 4 ou 7 et descendez à la gare de Caishikou. Ensuite, suivez la sortie D et continuez à pied le long de ** la rue Caishiou et de la rue West Nanheng**. Le *temple* se trouve à environ 900 m de la station.

Bus

Les bus des lignes 53 et 133, ainsi que de la ligne spéciale 13 font un arrêt à la station Jiaozi Hutong Nankou. Vous pouvez également embarquer dans un bus de la ligne 83 ou 38, ou encore de la ligne spéciale 14n, et descendre à la gare de Nanhengjie Lukou Bei.

Horaires et tarifs

**Le temple de Fayuan ** est ouvert de 8 h à 15 h 30. L'entrée coûte 5 RMB.

Bonjour

Je suis Ingrid de "Terres de Chine". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H